CIMG1962_1300_158.jpg

Isle of Jura


Isle of Jura Distillery
Craighouse, Isle of Jura
Argyll PA60 7XT
+44 1496 820 240

Propriétaire: Whyte & MacKay 

Année de création: 1810


L'île du Jura qui compte moins de 300 habitants est célèbre pour ses cerfs et pour ses pics montagneux, les Paps of Jura. Selon certaines sources, Isle of Jura serait la plus ancienne distillerie d'Ecosse.
En effet, les premières traces de distillation remonteraient au XVIe siècle. 
La distillerie a éte rebaptisée à plusieurs reprises. Ainsi elle s'est nommée successivement Caol'nan Eilean, Craighouse, Small Isles et Lagg.
La distillerie a été bâtie en 1810, et le premier nom connu est celui de William Abercrombie qui obtint une licence en 1831. Dès l'année suivante la distillerie fut dirigée par Archibald Fletcher durant une vingtaine d'années. Elle changea souvent de propriétaire au cours du XIX ème siècle: J&A Gardner, Norman Buchanan, J.K. & D. Orr et James Furgusson. 
Une décision du propriétaire des terres de lever un impôt sur toutes les constructions décida la famille Furgusson à déménager tout le matériel vers Glasgow. Ceci ne suffit pas à décourager le propriétaire qui continua à poursuivre les Furgusson. Ceux-ci se rendirent sur l'île de Jura, et démontèrent les toits de la distillerie. Une loi exhonérait d'impôt toutes les constructions sans toit....
Plus récemment, après plus de 40 années de fermeture entre 1914 et 1958, la distillerie fut entièrement reconstruite avec le soutien financier de Scottish & Newcastle Breweries. 
L’architecte qui a reconstruit la distillerie est bien connu dans le monde du whisky, puisqu’il s’agit de Delmé Evans qui a entre autres la distillerie Glenallachie et Tullibardine à son actif. William Delmé Evans s'est éteint à l'âge de 83 ans le 6 octobre 2003.
Le nombre de ses alambics doubla en 1978. 
Par le passé, la distillerie produisait un single malt beaucoup plus tourbé, très proche de ses voisins de l'île d'Islay. 
La Scottish & Newcastle Breweries céda la distillerie à Invergordon qui fut elle-même absorbée par White & Mackay qui devint en 2001 Kyndal Spirits. La sociéte Kyndal Spirits changea son nom en 2003 pour devenir la Whyte & Mackay Ltd. La distillerie est un des fleurons de Whyte and Mackay.




00523406_1300_158.jpg