JM187054_1300_159.jpg

Springbank ( Officiel) - Longrow CV 2008 - N.A.S - 46%
6F: 5E: 86/100


Springbank Longrow CV 2008

Embouteilleur:
Officiel
Taux d'alcool:
46%
Détails bouteille:
non filtré à froid
Cote moyenne
86/100
(85,59)
Classe de prix:

5 notes available in English
Back

Jean-Marie Putz

Une première impression tourbée et fumée avec en plus des relents de levure cache heureusement de belles notes fruitées qui ne demandent qu'à se révéler.
En bouche la douceur domine avec de belles notes de tourbe et une émergence de goûts de noix de coco assez discrète.
La finale est agréablement longue et la noix de coco s'y mêle à quelques épices. Ensuite quelques notes chocolatées semblent planer sur cette finale.
84/1002010

Jean-Marie Putz

Un nez très complexe où se côtoient de fortes effluves de tourbe et de belles notes fruitées. De très agréables impressions marines, embruns, sel viennent s'ajouter au tableau déjà très prometteur.
La bouche confirme le plaisir du nez. Belle complexité où la tourbe semble dominer au premier abord, mais où des notes fruitées viennent s'immiscer pour lui donner un relief particulier. Un soupçon de coco?
La finale est longue, et paradoxalement fraîche, dominées par le souvenir de la tourbe.
84/1002010

Dede

Dégustation en aveugle
Couleur : Vieil or
Nez : Le premier nez apporte une amertume tourbée et possède une certaine agressivité alcooleuse qui se dissipe un peu à l'aération. La tourbe se fait aussi plus discrète mais demeure présente. Il est marqué par une belle présence maritime (iode, sel), puis par des notes de fruits cuits (compote de pomme), une douceur vanillée bien agréable et une petite touche de réglisse et de cuir neuf.
Bouche : L'attaque est un peu plate, puis l'ensemble gagne en puissance. De corpulence moyenne, marquée par l'iode et le sel, la réglisse, mais aussi les fruits (pommes, poires) dans une moindre mesure.
Finale : Ne manque pas de longueur, et d'une intensité convenable. Dans la continuité de la bouche avec un joli retour de l! a tourbe sur la rétro-olfaction.
Conclusion : Un whisky bien agréable. On ne tutoie pas les sommets, mais c'est bien fait, assez équilibré malgré le manque de poigne de l'attaque en bouche. L'eau ne lui réussit pas et fait ressortir son amertume.
79/1002009

Dede

Couleur : Or pâle
Nez : Ce nez est puissant. Il a quelque chose d'industriel, fumée de cheminée d'usine, graisse de synthèse brûlée, moteur ayant trop chauffé. Il exhale aussi des effluves animaux (cuir neuf, musc), mais encore des notes de compote de pommes, un peu d'anis aussi. Il prend de la rondeur à l'aération (toffee). Pas un whisky délicat, un whisky d'homme quoi, mais sans brutalité.
Bouche : L'attaque est tranquille, sur le fruit (toujours les pommes en compote), puis on gagne en puissance, avec des épices (poivre blanc), du sel, une belle tourbe grasse et une légère amertume acidulée (pamplemousse).
Finale : Longue et chaude, un peu acidulée et tourbée, avec une belle amertume maltée et de belles notes de pamplemousse.
Conclusion : Un très beau whisky, sans chichis. Si on jouait au portrait chinois, celui-ci serait un ouvrier dans son bleu de travail, emportant l'odeur de l'usine avec lui en rentrant à la maison. Le genre d'homme à la carrure suffisante pour qu'on ne lui cherche pas des noises, mais pourtant sans histoire. J'aime beaucoup.
87/1002009

Jean-Marie Putz

Un nez d'abord marqué par le fruit mûr avant d'évoluer vers des notes fumées avec de nets relents tourbés. De belles notes de fruits exotiques et un soupçon de levure.
La bouche est très agréable et d'une grande douceur avec des notes de noix de coco assez discrètes mêlées à la tourbe. Présence indéniable d'épices, de poivre.
La finale est assez longue et marquée à la fois par les épices, le souvenir de la tourbe et quelques souvenirs de noix de coco.
84/1002009

Back

00524497_1300_159.jpg