00524387a_1300_159.jpg

Bowmore (Dewar Rattray) - Cask Collection, 15 years - 15 ans - 56,5%
4F: 3E: 90/100


Bowmore Cask Collection, 15 years

Embouteilleur:
Dewar Rattray
Age:
15 ans
Taux d'alcool:
56,5%
Collection:
Cask Collection
Détails bouteille:
distillation: 15-07-1991 embouteillage 20-10-2006
Brut de fût non filtré à froid
fût nr:2057
/433 bouteilles
Cote moyenne
90/100
(90,43)
Classe de prix:

3 notes available in English
Back

Jean-Michel

La couleur est déjà un spectacle : Fauve avec des reflets mordorés. Le nez est d'abord dominé par une superbe vinosité boisée, riche d'épices (muscade) et d'écorces d'agrumes confites. Puis de franches notes viandées jaillissent du verre, accompagnées d'un petit train médicinal à dominante iodée et fumée parfaitement fondu avec la douceur du malt (plus une petite pointe de colle scotch). Avec le temps, du caramel au beurre salé apparait également. L'attaque est franchement salée, salivante, très marine.
La bouche est grasse et crémeuse. La fumée et la tourbe, plus présente qu'au nez, s'en donnent à coeur joie, mais sans aucune vulgarité, équilibrées qu'elles sont par la douceur du malt, la fermeté de l'alcool, une concentration et une richesse de parfums organiques remarquables : jambon fumé, sauce de soja réduite ; du cuir aussi, comme plonger son nez dans une paire de chaussure neuve fraîchement cirée. les 56,5% passent inaperçus, mais assurent la cohérence et la maitrise de l'ensemble : s'ils n'y étaient pas, peut-être ce whisky pêcherait-il par excès de suavité ; une main de fer dans un gant de velours ; un équilibre alcool / rondeur absolument prodigieux.
Un vrai bon gros Bowmore qui ne fait pas dans la dentelle, mais qui ne pêche pas par "excès de franchise", et qui affiche au contraire une très belle complexité.
Seul souci : après avoir goûté cette expression là, on ne peut qu'être inquiet d'être déçu par les autres !
92/1002008

Jean-Marie Putz

Un très beau nez marqué par le sherry, quelques discrètes notes de foin, de l'iode, un soupçon de tourbe et de fumée en arrière-plan
La bouche d'une très belle texture huileuse est très agréable également, complexe à souhait, avec tour à tour, outre quelques relents d'alcool, des goûts fruités où on devine de la framboise et des fraises des bois et des notes finement marquées par le sherry, le chocolat le tout finissant en apothéose dans équilibre parfait.
La finale est longue, doucement marquée par les souvenirs du sherry mêlé au chocolat. Vraiment une bouteille exceptionnelle. Aucune trace du fort parfum de violette qui a caractérisé les productions de la maison pendant des années.

93/1002007

Jean-Marie Putz

Le nez est fortement marqué par le sherry. Une belle complexité parce qu'au-delà du sherry on devine des relents discrets de tourbe et de fumée ainsi que des odeurs de fruits murs mêlés à l'acidité des agrumes. L'ordre d'apparition des divers composants de ce nez complexe à l'air de se modifier avec le temps. Très agréable impression.
En bouche, un contraste immédiat entre des notes douces et des notes amères, une impression d'encens, de bois, de malt, de grand bonheur. Après l'explosion de goûts reste une impression durable d'épices, de poivre.
La finale prend l'exact relais de la bouche. Le poivre semble être le fil rouge, avant d'évoluer sur des notes légèrement amères, entre la noix et le bois. Une expérience unique, un extraordinaire whisky.
88/1002006

Jean-Marie Putz

Un très beau nez marqué par le sherry et la tourbe fumée. Des notes de chocolat et de fruits secs.
En bouche une très agréable impression d'une grande complexité, où la fumée se partage l'attention avec des goûts de prune, un soupçon de réglisse et un très fin boisé évoluant sur des notes de café et de moka. Le sel est présent également et ajoute encore à la complexité de ce très beau whisky.
Une merveilleuse finale, longue à souhait et dans le parfait prolongement de la bouche, avec ses notes légèrement boisées et ses relents chocolatés.
88/1002007

Back

JM187105_1300_158.jpg