JM207300_1300_158.jpg

Coleburn ( Officiel) - Rare Malts 21 years - 21 ans - 59,4%
3F: 2E: 74/100


Coleburn Rare Malts 21 years

Embouteilleur:
Officiel
Age:
21 ans
Taux d'alcool:
59,4%
Collection:
Rare Malts
Détails bouteille:
distillation: 1979 embouteillage 2000
Cote moyenne
74/100
(73,58)
Classe de prix:

2 notes available in English
Back

Jean-Marie Putz

Le nez offre un étonnant mélange d'orge et d'agrumes avec quelques relents de levure. Belle fraîcheur. Des notes fruités apparaissent au bout de quelques minutes. Nez agréablement complexe.
En bouche c'est d'abord l'acidité agrumique, bien parfumée qui prend le dessus, rapidement complétée par une amère sécheresse boisée. Celle-ci s'estompe bien vite et fait place à une belle douceur maltée. Très beau palais, diversifié à souhait.
La finale est fraîche et longue, dominée par le souvenir des agrumes, mêlées à l'amertume boisée qui agrémentait déjà la bouche.
84/1002007

Jean-Marie Putz

Un nez complexe et assez franc, fait de relents de fleurs et des notes de cire ainsi que d'un soupçon de bois.
En bouche, d'abord une nette impression d'alcool, ensuite le caractère très sec de ce whisky devient évident. La belle complexité du nez a en grande partie disparue, mais le goût reste très intéressant, malgré l'amertume boisée fort marquée.
La finale est chaude et de longueur moyenne, avec toujours cette impression de bois qui reste présente.
79/1002006

Bugsbunna

Au nez : alcooleux, sec, laisse entrevoir un peu de céréale et de bois fraîchement ciré. Bof.
En bouche : un peu de jus de pamplemousse pendant une fraction de seconde, puis de la poussière, des racines, et enfin une très forte amertume boisée, et tenace avec ça, qui envahit le palais. Pour être sec, c'est sec, et ça pique. J'ai eu l'impression de mâchouiller un vieux morceau de bois qui aurait traîné dans la boue.
Finale : extrêmement amère, peut-être assez longue, mais je ne le saurai jamais puisque je me suis dépêché d'avaler un grand verre d'eau.
Verdict : franchement pas bon, j'en ai bu 1cl et j'ai laissé le cl restant dans mon verre (n.b. : il est possible que la bouteille, qui était presque vide, soit restée ouverte un peu trop longtemps...).
58/1002006

Back

JM217367_1300_158.jpg