JM197269_1300_158.jpg

Talisker ( Officiel) - 25 years (2001) - 25 ans - 59,9%
 alt=5F: 5E: 87/100


Talisker 25 years (2001)

Forum
Embouteilleur:
Officiel
Age:
25 ans
Taux d'alcool:
59,9%
Détails bouteille:
distillation: 1975 embouteillage 2001
chêne américain et européen, deuxième remplissage
3338 /6000 bouteilles
Cote moyenne
87/100
(86,82)
Classe de prix:

5 notes available in English
Back

Jean-Marie Putz

Un nez agréable, avec des relents marins assez discrets d'abord, évoluant lentement vers les agrumes (orange).
En bouche, un mélange d'agrumes, d'algues, de sel et de poivre le tout sur un arrière fond d'amertume.
Une très belle finale, revenant doucement vers le malt avec des relents très discrets de tourbe et de fumée, tout en gardant une très légère pointe d'acidité. Un arrière-goût assez amer, rappelant les cerneaux de noix vient clôturer la finale. Le taux d'alcool assez fort ne gêne pas du tout la dégustation.
90/1002005

Jean-Marie Putz

Le nez est très expressif, avec de belles notes épicées d'abord, des relents de cire et quelques effluves agrumiques. Soupçons de fumée. Belle complexité annonçant une fête en bouche
La bouche est merveilleusement ronde, mêlant des goûts légèrement acides à des relents fins de bois, parcourant toute une palette de goûts assez variée.
La finale est très agréablement longue, douce à souhait tout en conservant la chaleur de l'alcool et le souvenir d'une douceur maltée mêlée à une soupçon de tourbe grasse est dominant vers la fin.
88/1002007

Jean-Marie Putz

Le nez est assez agressif au premier abord, piquant et fort. Mais très vite l'impression devient plus agréable et de complexes effluves fruitées apparaissent, bien que les impressions d'alcool de pharmacie n'ont pas totalement disparu.
En bouche, un mélange de fraîcheur (impression d'herbe coupée) et d'acidité qui, couplée à un fort taux d'alcool invitent à ajouter de l'eau pour bien appréhender cette bouche rebelle au premier abord. Quelques gouttes suffisent pour dompter ce fougueux whisky. L'impression de brûlure disparaît, et le fruit et l'acide continuent à caractériser le goût. Pas très complexe, mais agréable.
La finale est longue et fraîche, perpétuant parfaitement l'impression en bouche.

Notes de dégustation très étonnantes. Cette bouteille aurait-elle souffert de l'oxydation, vu qu'elle est ouverte depuis assez longtemps? En tout cas une nouvelle dégustation s'impose.

79/1002010

Jean-Marie Putz

Un whisky tout en nuances. Un cask strength qui fait dans la dentelle, même si une certaine amertume caractérise les diverses phases de la dégustation. Une impression de foin sec en finale, une de ces impressions de fin de printemps à la campagne. Une grande bouteille
88/1002007

Jean-Marie Putz

Un nez évoquant la cendre de barbecue, la tourbe grasse et des fruits exotiques (mangue verte) derrière un intense rideau de fumée sur un arrière-fond marin. Un nez dont le plaisir se prolonge de longues minutes, apportant à chaque fois une expérience renouvelée.
En bouche un festival de goûts, allant du fruit exotique pas mûr et épicé à un léger boisé amer en passant par toutes les nuances marines: algues, embruns, sel.
La finale est délicieusement longue et agréable, marquée d'abord par un mélange d'amertume et d'acidité pour évoluer vers le fruit et garder en fin un léger voile de fumée en mémoire.
88/1002007

Back

JM166696b_1300_158.jpg