JM187061_1300_157.jpg

Aultmore (Gordon & MacPhail) - Gordon & MacPhail 1989 Reserve - 14 ans - 56,4%
3F: 3E: 84/100


Aultmore Gordon & MacPhail 1989 Reserve

Embouteilleur:
Gordon & MacPhail
Age:
14 ans
Taux d'alcool:
56,4%
Collection:
Reserve
Détails bouteille:
distillation: 1989 embouteillage 2003
fût nr:712
/267 bouteilles
Cote moyenne
84/100
(83,70)
Classe de prix:

3 notes available in English
Back

Jean-Marie Putz

Un beau nez révélant des notes florales (bruyère) et de terre humide. Au fur et à mesure d'agréables relents fruités apparaissent (confiture de prune) et lointaines réminiscences d'agrumes. Un bien agréable parfum en tout cas.
En bouche, une belle amertume d'abord, évoluant rapidement vers une acidité assez marquée. De la noix d'abord et du fruit acide, pomme verte ensuite. Très beaux contrastes entre l'amertume et l'acidité. Le taux élevé d'alcool ne gêne en rien la dégustation.
La finale est longue et fraîche, marquée par le souvenir des notes acides et amères de la bouche.
84/1002008

Jean-Marie Putz

Après une aération de plusieurs semaines, cette bouteille s'est révélée totalement différence de la première notes de dégustation. Le nez est devenu très délicat, avec de doux mais nets relents de nougat, et toute gêne provoquée par le taux d'alcool a totalement disparu. Un bâton de nougat au milieu d'un bouquet de fleurs...
En bouche, une très belle complexité, la pomme verte mêlée à nouveau à cette étrange impression de nougat. Un brin d'amertume et une pointe d'épices (clou de girofle?) font de cette bouteille un souvenir impérissable.
La finale est longue, agréable, et les notes épicées, mêlées à des relents de noisettes prolongent le plaisir de cette bouteille.
88/1002006

Jean-Marie Putz

Le nez assez discret révèle les céréales et est assez marqué par l'alcool. De légers picotements dus au taux d'alcool sont nettement présents.
En bouche, un très agréable contraste entre des notes légèrement acides (agrume ou pomme verte) et la céréale et les épices. Le taux d'alcool est cependant un peu gênant.
Une belle finale, légèrement amère.
79/1002005

Back

JM177017_1300_158.jpg