00523880_1300_158.jpg

Talisker ( Officiel) - 20 years (1) - 20 ans - 62,0%
 alt=2F: 1E: 85/100


Talisker 20 years (1)

Forum
Embouteilleur:
Officiel
Age:
20 ans
Taux d'alcool:
62,0%
Détails bouteille:
Brut de fût non filtré à froid
Sherry Oloroso
Cote moyenne
85/100
(85,03)
Classe de prix:

1 note available in English
Back

Jean-Marie Putz

Belle présence de tourbe et de fumée au nez. Un Islay à coup sûr. L'iode, la mer et les algues ne sont pas loin. Mais au-delà des odeurs caractéristiques de la tourbe et de l'iode, de lointains relents d'agrumes apportent une certaine fraîcheur à ce whisky complexe au premier abord. L'odeur évolue également avec le temps. Des notes fruitées et épicées sont décelées après "l'ouverture" du whisky suite à l'ajout d'une goutte d'eau. De lointains relents de bois aussi. Bref une palette d'odeurs très étendue.
En bouche un mélange d'agrumes, de fumée et de tourbe et un premier abord un peu rude, à cause du taux d'alcool. Le boisé est nettement plus fort en bouche, et donne à l'ensemble une note un peu amère et en contradiction avec les agréables promesses du nez.
La finale est très longue, boisée et l'impression de fumée reste assez longtemps en bouche. Le nez était très prometteur, mais le ni le goût ni la finale ne se sont montrés aussi complexes que le premier abord. Dommage que le boisé soit vraiment prédominant, sans quoi je lui aurais attribué un 18 sans hésitation. Mais la cote est un 17/20.
79/1002005

Alexandre

Le nez débute sur une sherry parfaitement équilibré et fondu. On a un peu de tout mais en concentré : chocolat, café, noisettes, rancio. Il est accompagné d'une multitude d'arômes excellemment bien fondus entre eux : végétal (moisissure), tourbe humide, sel, algues, moutarde, agrumes. L'ensemble est frais, et superbement dosé. L'aération met en avant le sherry gourmand, avec un développement des notes chocolatées, qui ne deviennent pas pour autant gênantes, d'autant qu'elles sont bien contrebalancées par des épices qui elles aussi montent en puissance (poivre). Puis, ce sera au tour de la facette maritime du bonhomme de se développer, avant qu'une humidité fermière autour d'une alliance ferme/agrumes fasse penser à un Brora. Un nez tout simplement sublime.

L'attaque en bouche est douce, très douce même pour une bestiole à 62%. Du sherry bien équilibré est présent, avant une explosion bien maîtrisée de sel et de poivre. Par la suite, apparaît une sorte d'alliance de tourbe organique fermière, le tout accompagné d'agrumes que j'ai encore dû mal à décrire, mais l'amertume et le boisé de la chose sont un peu gênants. On dirait un vin blanc assez sec. En fin de bouche, on a beaucoup de minéralité et de sel. L'eau adoucit l'ensemble, faisant ressortir un peu de noisette.

La finale, très longue, débute sur ce mélange fermier/agrumique/tourbé, le tout un peu plus acide qu'en bouche. Puis, des saveurs maritimes prennent le dessus (sel, tourbe, citron), accompagnées de sherry sec. C'est puissant en enivrant. On détecte une pointe de piment également.

En conclusion, un nez assez fantastique, une excellente construction, exception faite de cette amertume un peu trop prononcée en bouche. Dommage, parce que sinon, on tapait dans le parfait.
91/1002011

Back

P1130300_1300_159.jpg