JM187054_1300_159.jpg

Ardbeg ( Officiel) - Ten - 10 ans - 46,0%
10F: 7E: 85/100


Ardbeg Ten

Embouteilleur:
Officiel
Age:
10 ans
Taux d'alcool:
46,0%
Détails bouteille:
non filtré à froid
Cote moyenne
85/100
(85,34)
Classe de prix:

7 notes available in English
Back

Jean-Marie Putz

Toute la finesse iodée de l'Ile d'Islay se retrouve dans ce merveilleux whisky. Pour préserver les arômes, Ardbeg a décidé de ne pas filtrer cette version à froid. La distillerie a été bien inspirée... Les arômes riches, l'odeur de fumée et de tourbe sont bien présents dans cette bouteille qui est un must absolu dans toute collection de whisky. La finale est cependant un peu courte à mon goût.
84/1002003

PierreDH

NEZ: Citron, iode, embruns, glue, malt, tourbeeeeee :)
BOUCHE: Fumée, ronde, fondue
FINALE: Intense, chocolat noir, bois sec, tourbe. Cendres.
86/1002011

Jean-Marie Putz

Un nez marqué par la fumée mais aussi par le souvenir d'une brise de mer annonce un whisky tout en finesse et complexité.
En bouche, d'abord un goût de tourbe, assez sec. Un goût de terre avec de jolis relents marins et une belle présence.
La finale est relativement courte, et des relents tourbés viennent s'y mêler à la fumée et au sel.
84/1002006

Aw-Lyaka

Whisky comme je les idolatre,ce Ardbeg est une véritable merveille. Doux,fanc,une odeur fermière rappelant la vache,effluves salees,on sent la mer proche s'ecrasant sur les falaises d'Islay. Un brin de fureur caline en bouche,on en reste pétrifié face à cet étrange symbiose alliant à la fois la tranquillité d une terre bovine à la folie d une mer enragée.Le résultat est d'une complexité primitive déroutante;la finale est grasse et huileuse,la bouse de vache est bien là.Après quelques minutes, une rugueur salee persiste, attenuèe par une doucereuse couche sirupeuse qui tapisse les joues. C'est un Islay,brut,écorceux,tourbé-fumé à souhait,primitif et complexe à la fois;une véritable petite oeuvre d'art. Islay,j'arrive...
94/1002006

Amor57

Le nez est incontestablement fumé. Il révèle ensuite ed la viande crue, de l'ananas sur un fond iodé, salin. L'ensemble est très fondu derrière cette dominante fumée.
L'attaque en bouche est nette, sans être agressive et montre du fumé et du salé, dense mais pas très riche.
La finale, de longueur moyenne, est sucrée et très légèrement astringente avec des notes sde citron vert, de poivre et d'eucalyptus. C'est un bel ensemble malgré sa simplicité. Pour qui aime, ce qui n'est pas mon cas.
86/1002006

Canis_Lupus

Robe: Or jaune.
Nez:De la tourbe épicée, très légèrement citronnée. Puis des notes céréales et pâtissières. Puis ça glisse sur des notes sucrées, mentholées, végétales, et subtilement fruitées. L’ajout d’eau fait ressortir une note citronnée. Puis on a une sorte de menthe fruitée des plus agréables.
Bouche: Onctueuse et grasse, dans le prolongement du nez, avec en plus une petite pointe piquante, très légèrement sur le gingembre. Un peu d’eau lui donne un peu plus de peps.
Finale : La tourbe arrive d’un sel coup de façon assez prononcée avec une note amère, un peu sur le réglisse, qui lui donne du caractère. La encore, l’eau avive quelque peu la finale
Mon impression : Ce bon vieil Ardbeg Ten, Un standard dans le bon sens du terme. Etonnamment, alors qu’il est déjà dilué, l’ajout d’eau le révèle d’avantage.
86/1002009

Dede

Couleur : Vin blanc
Nez : Tourbé (fumée, goudron) et iodé, avec beaucoup de pomme verte et un peu de jus de citron. L'aération va permettre à des notes vanillées d'apporter un peu de douceur à l'ensemble. On a connu plus complexe, mais l'équilibre entre tous ces éléments est très bien réalisé.
Bouche : Assez nerveuse et fluide, elle joue une partition très classique mais plaisante : jus de citron, pomme verte, tourbe, iode. Si l'attaque est douce, la fin de bouche se durcit sur des notes poivrées et l'apparition d'une légère amertume végétale, alors que l'acidité du citron se fait plus dominante.
Finale : Assez longue, elle est bien tourbée et combine l'amertume de la gentiane à l'acidité du jus de citron.
Conclusion : Un chouette whisky que cet Ardbeg Ten. Probablement le malt qui m'a fait découvrir et apprécier la tourbe. Un whisky très agréable, bien équilibré, pas compliqué pour deux sous mais bien fait.
86/1002010

Nulty

Nez : beaucoup de tourbe, mais surtout du goudron. Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est loin d'être léger !
L'alcool n'est pas parfaitement maîtrisé, dommage.
Iode, coquilles d'huîtres. Citron. La tourbe s'affirme.
Bouche : huileuse, centrée sur la tourbe. Plastique. Encore du citron, un peu de fruits (de l'abricot).
Fina: long, fumé et tourbé.

La première gorgée passe gentiment mais le verre n'est pas franchement facile à finir.
C'est assez agressif et pas particulièrement goûtu.
81/1002011

Jean-Marie Putz

La couleur très claire peut surprendre au premier abord, mais ne doit pas rebuter ceux qui sont habitués à boire des whiskies mûris dans des fûts de sherry, ou auxquels on a ajouté du caramel.
La seconde dégustation a montré un nez fort marqué par la fumée, tout en gardant une finesse et une subtilité remarquables.
En bouche la fumée est très présente également avec un arrière gout malté.
L'ensemble est très agréable, bien que la finale soit un peu courte. Elle est par contre très agréable et chaude.
84/1002004

Kell

Pommes vertes citronnées légèrement sucrées, thé noir fumé (lapsang souchong), iode, tourbe maritime, épices (poivre et gingembre), quelques notes médicinales (camphre)le tout sur une texture huileuse. C’est assez simple mais la réalisation est splendide. L'un de mes profil préféré.
90/1002012

Back

00523406_1300_158.jpg