P1130056_1300_158.jpg

Glenrothes (Douglas Laing) - Old Malt Cask 19 years - 19 ans - 50%
11F: 88/100


Glenrothes Old Malt Cask 19 years

BT2017
Bouteille proposée par:
LaFronde
nr:
2017-5
Embouteilleur:
Douglas Laing
Age:
19 ans
Taux d'alcool:
50%
Collection:
Old malt cask
Détails bouteille:
distillation: 1996 embouteillage 2015
non filtré à froid
Bourbon barrel
fût nr:DL 11955
Cote moyenne
88/100
(87,55)
Classe de prix:

Back

Jeep

N : Gourmand : vanille, caramel, coco et un peu d’ananas. On penche un peu vers un grain bien fait.
B : Très étrange. Trop liquoreux, collant. Caramel, quelques épices, caramel, sirop pour la toux, caramel.
F : Caramel et un peu de vanille. Mine de crayon et menthe.
C : Grain ? rhum ? En tout cas, ça ne semble pas être un whisky pour moi. Heureusement que la finale le sauve un peu

80/1002018

Corbuso

Nez : Moelleux, riche, complexe, fruitée à très fruitée, doux, sur la mélasse, pêche, abricot, vanille, un peu de miel, caramel mou, cannelle et de légers arômes terreux.
Bouche : Epicé, riche, intense, doux, fruité, rond, relativement complexe, légèrement vert, avec un peu de miel, des arômes herbacés, melon, vanille, pommes vertes et humus. La finale est de longueur moyenne, ronde, herbacée, légèrement florale, avec un peu d’humus, miel et pommes vertes.
Impression générale : Un bon whisky, riche, rond, moelleux, relativement intense, corpulent et complexe

87/1002018

PatGVA

Nez : simple discret beurre et crème aigre.
Bouche : zan et réglisse encens cire encaustique
Finale : longue simple zan huile de moteur et cire

88/1002018

Savoureur

Aspect : Très huileux, ambre moyen
Nez: Intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, panoplie de fruits compotés, fruits secs, légère sécheresse et acidulé (beau contraste aux fruits et en belle harmonie), (fût d’oloroso sec ?), garde son haut niveau de qualité et de plaisir même après une heure d’aération
Bouche: Intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, une sècheresse boisée forme la base sur laquelle se retrouvent les arômes du nez, les fruits prennent une touche exotique, superbe en bouche comme au nez
Finale: Moyenne

92/1002018

Imbula

nez : gateau marbré pour ne pas dire savane, fruits très mures et chocolat
Bouche : légère et douce, toujours du gâteau marbré et un peu d'amertume
Finale : moyenne, toujours du fruit mure et un peu d'amertume

86/1002018

Elskling

N: épices douces, fruits mûrs, notes florales, bourgeon de cassis, rappelle aussi certains irish par des envolées exotiques.
B: joliment fruité, les épices douces arrivent dans un second temps, petite amertume en finale avec retour des fruits. Puis dernier retour d'épices en toute fin - peut-être un chouilla trop à mon goût. Quelques notes herbacées ici ou là.
Avec un peu d'eau, le nez offre plus de fruits encore. Mais petite astringence renforcée sur la finale, l'eau le verdit un peu.

89/1002018

LaFronde

Nez: Cireux, gourmand et floral
Bouche: Acidulée, boisée
Finale: Moyenne

93/1002018

UnDébutATout

Un jolis cuivré, une finition sherry sans doute.

N: du vernis, élégant, maitrisé. Une odeur presque amandine. Le sentir me fait saliver... miam
Je suis surpris, je ne trouve pas de vineux.

@10min, voila de la vanille.
9ans bourbon, 3sherry ?

B: un leger salin, de la pierre... de la parafine. un chemin un peu alcooleux mais qui s'il prend un peu le pas, ne gêne pas

Je suis frusté, je passe a coté, peut être a cause des autres whiskies gouté "en même temps"

Je serais parti sur un bunna, un clynelish indé ?

Suis partir sur 84... je regoute demain.


Je trouve un profil si différent que... j'ai l'impression de m'être trompé de sample.

On garde ce vernis amandin que j'aime... J'ai de la cire type cire de ruche... huileux... de la pate d'amande. Je pensais a du miel mais c'est peut être la datte + cire de ruche qui m'y renvois...

B : extrêmement leger pendant 1seconde, puis avalanche de gout... du fut sherry, du boisé.

incroyable : on commence sur une huile fleurie, puis une baffe du goût. Cela par du fond de la bouche pour revenir, c'est chaud ! Du gras sucré (miel?), un pointe d'acidulé (cassis?), du bois mouillé+ caramel amère (un peu comme dans la faro). Tous ces gout arrive comme une bourasque, en force et repartent aussi vite.

J'aime beaucoup l'impression, l'expérience que donne ce whisky en bouche. Je lui reproche juste la vitesse de cette bourrasque gustative.

Du coup : humilité ++ : le même whisky est vécu vraiment différemment... vraiment vraiment ! J'ai envi de regouter tous les autres, mais JM va me tuer  j'ai dit 48h ! ce sera 48h !

(Je le pense beaucoup plus vieux que 12ans du coup... 18 cs?)

=>84->89

89/1002018

Mathieutaz13

Couleur or évolué
Nez : Bois précieux, cire, miel, fruits confits (orange et papaye) c’est très avenant et gourmand (surement un fut de bourbon premier remplissage)
Bouche : Grosse matière, c’est gras et moderne (assez vanillé et caramélisé) avec un retour sur le fruit (ananas rôtie)
Finale : salivante et dans la continuité de la bouche.
Conclusion : Je pense a un jeune whisky issu d’un fut très actif, le nez est top mais la bouche est un grand en dessous et pourrait même devenir écœurante a la longue.

86/1002018

Jean-Michel

Couleur : Ambre foncé.
Nez : Met bizarrement un peu de temps à se dévoiler. J’écris « bizarrement », car une fois qu’il se décide, ça y va, avec des arômes de vieux grains et de Rhum. Coco, barbe à papa, ananas rôti. Pour le moment, je ne sais pas trop quoi penser ; avec un tel nez, la bouche peut être la meilleure comme la pire des choses.
Bouche : Bon. Ca va. Nous sommes dans le domaine de la pure friandise. Sucre d’orge, berlingot à l’orange, bonbon à l’ananas. Tout cela est un peu poisseux sans doute, mais les 48.2% sauvent la mise et évitent de passer du poisseux sympatoche au mou écœurant.
Finale : Longue, portée par la liqueur et l’alcool.
Commentaire : Un drôle de malt, pas le plus raffiné qui soit, mais très expressif comme peuvent l’être certains embouteillages de W&M ou MOS. Il pourra effrayer les amateurs de whiskies « sérieux ». Une liqueur pour dame ? En tout cas, une curiosité.

85/1002018

Steph2A

Nez : élégant sherry, fin, délicat. Belle patine boisée, fleurs capiteuses (roses fanées et autre), barbe à papa, bonbons arlequins, beurre, frangipane, un peu de poussière de bois.

Bouche : vive, épices du bois, bois sec, caramel bruni, chaude.

Finale : sèche, boisée, retour de pâte de fruits

(beaux résidus secs dans le verre vide)

88/1002018

Back

P1130300_1300_159.jpg