CIMG2091_1300_158.jpg

Talisker ( Officiel) - Storm - N.A.S - 45,8%
 alt=3F: 84/100


Talisker Storm

Forum
Embouteilleur:
Officiel
Taux d'alcool:
45,8%
Détails bouteille:
Cote moyenne
84/100
(83,67)
Classe de prix:

Back

Tomy63

Couleur : or.
Nez : citron, tourbe (plus tourbe que fumée, un peu dans le style de Bowmore ou de Caol Ila), caramel, fruits jeunes, sucre, un peu de sel mais moins que dans le 10 ans.
Bouche : tourbe, citron, sel, pas très poivré, moins salé, plus calme, plus fondu, plus sucré et plus facile que le 10 ans. Un peu plus gras, huileux, moins sec.
Finale : un peu moins de sel et de poivre (même s'il y en a) que dans le 10, tourbe citronnée, un peu de vanille aussi.
Note : 84-85/100. Un bon Talisker, mais plus facile que le 10, plus Islay, moins original, bon rapport q/p mais dommage qu'il soit plus cher que le 10.

85/1002013

Dede

Couleur : Or

Nez : Plus frais que le 10yo . Toujours iodé, mais là où le 10yo lorgne directement sur le plateau d'huitres, on est ici au vent, dans les embruns. Le citron est également présent. Il est également plus franchement tourbé, même si la tourbe demeure fine (on est loin de la tourbe grasse des jeunes Islays Kildalton) et finit par tourner sur le bois brûlé. La touche de sherry a également disparu au profit de notes vanillées et végétales.

Bouche : La bouche est plus tourbée que celle du 10yo, plus citronnée aussi. On retrouve du gingembre, de la vanille, du sel, de la pomme verte et une amertume relativement marquée en fin de bouche.

Finale : Comme le 10yo, peu intense mais longue, salée. Plus amère que celle de 10yo.

Conclusion : Eu égard a son nom, ce Storm est paradoxalement plus civilisé, plus lisse que le 10yo. Nonobstant l'écart de prix, je préfère la fougue de ce dernier à ce jeunot endimanché. Ceci-dit, cela demeure agréable et bien fait.

84/1002013

Alexandre

Le nez est sur les senteurs salées et marines, avec une subtile présence de quelque chose de davantage sucré, ce qui lui donne une influence chaleureuse. On y trouve aussi des algues. Avec le temps, se développent des saveurs plus charpentées, poivrées et épicées. C’est fin.

L’attaque en bouche est très marine, salée et poivrée. La puissance de la chose est bien plus présente qu’au nez, on sent passer une petite pointe volcanique. Il s’y dégage par contre un léger coté artificiel relativement gênant, même s’il n’est pas présent tout au long de la bouche. Avec le temps, une facette végétale apparaît également (bruyère). Les saveurs sont cependant dans l’ensemble peu précises.

La finale, moyenne, est sur la tourbe et le sel. C’est encore très marin et relativement chaleureux.

En conclusion, un bon Talisker, mais qui ne tient pas la comparaison avec le 10yo à mon sens.

82/1002014

Back

00524335a_1300_158.jpg