P1130150_1300_158.jpg

Glen Scotia (Malts of Scotland) - 1992, Sherry Hogshead - 20 ans - 51,9%
21F: 21E: 87/100


Glen-Scotia 1992, Sherry Hogshead

SessionID
(80/100 - 92/100)
Embouteilleur:
Malts of Scotland
Age:
20 ans
Taux d'alcool:
51,9%
Détails bouteille:
distillation: 02/1992 embouteillage 05/2012
Brut de fût non filtré à froid
Sherry Hogshead
fût nr:12031
66 /158 bouteilles
Cote moyenne
87/100
(86,81)
Classe de prix:

21 notes available in English
Back

RX21

Couleur: Ambrée
Nez: Bois précieux, fruits exotiques
Bouche: Sherry, boisé, fruits secs, vineuse
Finale: acre, boisé

82/1002012

Borg

Couleur: brun doré foncé
Nez: d'abord la douceur profonde, puis le bois équilibré et du chocolat / caramel. Pas très fort au nez, ne dure pas longtemps
Goût: finesse sherry-bois, goût de malt sec, le chocolat noir, des notes de parfum floral
Après:  brûlure, de malt et ensuitebois brûlé

Caractère sherry typique, mais pas aussi doux et fruité que l'on aurait espéré.
80/1002012

Malt1972

Couleur: acajou
Nez: beau sherry ,fruits secs, figues, menthe,
Dégustation: intense avec un côté vif. Beaucoup de tanins, peut-être un peu trop. Menthe à nouveau, presque eucalyptus.
Finale: Longue, mais avec beaucoup d'amertume, de la vanille à la fin.

Commentaire: un sherry-monster a-typique. Bien que j'aime les sherry monsters cela manque un douceur sherry pour moi. Trop d'amertume aussi.
85/1002012

Dede

Couleur : Acajou
Nez : Bien marqué par le sherry, gentiment acidulé, avec de fragrantes mandarines posées sur un fond de bois précieux adouci par le fondant d'un bon chocolat au lait. Du soufre est aussi présent, marquant ce nez de notes de poudre noire qui ajoutent à la complexité de l'ensemble. Très joli.
Bouche : Pas mal de bois, mais du bon bois, apportant son lot d'épices (gingembre). Le soufre est toujours présent. C'est assez puissant, mais moins complexe que ne le laissait présager le nez. L'eau permet aux agrumes de se libérer.
Finale : Assez longue, tannique, elle présente malheureusement une certaine astringence.

Conclusion : Le nez est magnifique. La bouche, et surtout la finale sont malheureusement un peu trop marquées par le bois.

89/1002012

ALouis

Couleur: Cuivre
Nez: On a un gros sherry massif, pas des plus élégant mais pas trop sulfuré. On a des notes vineuses assez marquées, les fruits secs, les épices, le cacao et le pruneau.
Bouche: en bouche idem, le sherry est un peu trop présent, sur les fruits secs, les notes vineuses, un léger fumé mais aussi un peu de poivre et des notes de caoutchouc.
Finale : moyenne sur un boisé présent et du caramel.

88/1002012

Whiskywardrobe

"Joli sherry monster. Pas un Macallan définitivement ... pas cask strength ... Aberlour peut-être? "
Ce whisky a une couleur acajou.

Nez (90): (5) plus que la moyenne. noix, d'agrumes, de la tourbe, du miel, poudre. Belle nez!
Taste (89): puissante, grasse. noix, d'agrumes, de bois, de cuir, de miel, de fleurs.
Finale (89): (5) supérieure à la moyenne. noix, floral, agrumes.
89/1002012

Hoke

Couleur: Ambre
Nez: doux, sherry et un peu d'amertume sur le fond
Goût: un alcool punch, des conseils sherry, fruits secs,
orange
Finition: chaud, et un peu sec, long en bouche


Globalement, un embouteillage sherry très agréable
88/1002012

Canis_Lupus

Robe : Vieil or, ambre foncé.
Nez : 1er Nez boisé, cuir, caoutchouc, un peu âcre, beaucoup d’épices, du cuir, ventrêche de porc grillée au barbecue, acidulé, sur le vinaigre de xérès. Du chocolat et du café également, note de torréfaction. Framboise à l’eau de vie. Un très beau nez comme seuls les sherry monsters savent l’exprimer.
Bouche : Huileuse, épicée et boisée, un relent de caoutchouc, légèrement soufrée. Du sel.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, mais ici, le caoutchouc soufré prend largement le dessus.

Commentaire : Un vrai sherry monster avec beaucoup de caractère. Sans doute un « Love it or hate it ». Très à mon goût, mais la note de caoutchouc est peut-être un peu trop accentuée. L’ajout d’eau rend ce whisky plus facile d’accès mais lui enlève beaucoup de personnalité

88/1002012

Amor57

Le premier nez ressort sur le caoutchouc brûlé, la noix, la réglisse et un alcool léger. D'une précision extrême. Muscade girofle, cumin léger. Le renforcement de la noix et de la réglisse, souligné par une légère orange amère signent l'aération. En bouche l'attaque est franche, nette et précise. L'amertume domine, soulignée par l'orange. La réglisse, le clou de girofle puis les fruits jaunes lointains se mettent de la partie, avec des traces de jambon fumé, de café. La finale de longueur moyenne reste sur la même palette avec une réglisse qui résiste mieux que les autres arômes.
Un whisky dominé par le sherry, très précis... et donc très plaisant.
87/1002012

Jbrice

Nez : Pas mal d'alcool au départ, qui se dissipe assez vite. A l'aération, ce whisky fait montre d'un classique mais très beau vieillissement en fût de sherry. J'aime beaucoup. Des fruits rouges, de la prune, des fruits secs, un peu de chocolat et de café, du bois. Du solvant en fond me ferait presque penser à un japonais mais ne rêvons pas!
Bouche : L'attaque est franche et puissante. J'ai l'impression de goûter un brut de fût
Finale : Chaude et assez longue sur un petite acidité fruitée.

Commentaires : Un bel exemple de ce que peut donner un whisky vieillit en fût de sherry. Même s'il n'y a aucune complexité, j'aime beaucoup.

88/1002012

Singlemalt71

Nez: Fruité (confits) et des tonalités sherry très chaleureuses. Après cela, des tons de bois fumé et quelques herbes.
Goût: Tout d'abord doux, puis l'amertume épicée et sucrée.
Finale: Longue, épicée et un peu d'amertume (tanin) à la fin.
87/1002012

Roblanza

color: amber
nose: full sweet sherry (obvious with a color like that) full old furniture, fat vanilla, chocolate chip cookies. I'll let it open up for a minute or two, pom-ti-pom pom-ti-pom... some black currents now, burned caramel and cacao.
taste: very mild sweetness of old furniture and chocolate brownies, same black fruitiness as the nose. Towards the finish more spiciness of black pepper and nutmeg, the finish is long and spicy with more woody notes and fruits.

I can imagine the bitter notes of raw cacao can scare people at first but take your time with this one and you'll be awarded

92/1002012

Dagde

Nez : Le pruneau ressort sur ce qui semble être un dram évocateur. Ensuite, le cuir apparaît, accompagné d'un peu de vinaigre de framboise. On retrouve également un peu de noix de cajou et de café. On retrouve de l'eucalyptus et du piment également. Un nez qui évolue bien et qui fait des promesses.
Bouche : Un grillé de merguez à l'attaque puis l'alcool est un peu envahissant. L'ajout d'un peu d'eau équilibre tout cela avec un peu de grain en fond, avec du chocolat noir et du malt. Les épices arrivent aussi sur le tard.
Finale : Dans la lignée de la bouche. Un peu court tout de même (avec une amertume bien présente).

Commentaire : Un whisky agréable dès que l'on ajoute un peu d'eau. Le nez est quand même largement au-dessus, variant sur plein de thèmes. En bouche, l'attaque est franche et convaincante mais il devient un peu moins intéressant dans un second temps. La finale est également un peu juste.

86/1002012

Savoureur

Aspect: ambre moyen
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, sherry doux, fruits compotées, cuir, jeune vinaigre balsamique, cave humide / moisissure, légers arômes d’étable
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, linéaire avec le nez, profil mi-doux mi-sec, onctueux, rond
Finale: moyenne à longue

91/1002012

Jmputz

Couleur: Vieil or
Le nez laisse clairement percevoir le sherry mais également l'alcool. Au bout de quelques instants, une fois les vapeurs d'alcool dissipées, on sent le chocolat et la confiture de prunes. Dommage que l'alcool soit assez mal maîtrisé au nez.
En bouche, on a l'impression de boire du sherry d'abord. Les notes de confiture de prunes et de cacao restent bien présentes, et la gêne provoquée par l'alcool en bouche a totalement disparu. Cette bouche n'a rien de spectaculaire. Agréable mais dispensable.
La finale est assez longue, et paradoxalement, la finale est nettement plus spectaculaire que la bouche. Plus intense et plus complexe.
84/1002012

Piazzolla

Nez : un peu trop sage mais assez sucré . Semble assez complexe avec des notes de dates séchées, de figue et de fruits exotiques (mangue notamment). Fait envie même si il faut aller le chercher. Une fumée délicate apparait à l’aération mais aussi des notes de caoutchouc moins séduisantes. Poissonneux in fine !
Bouche : Assez complexe mais difficile à démêler. Versatile avec des évolutions en phase avec le nez (fruits, fumée, poisson, fruits secs …). Un peu décevante finalement pas son manque de colonne vertébrale.
Finale : moyenne voir courte
Conclusion : Prometteur, plutôt bon, mais globalement frustrant sous plusieurs angles (note de caoutchouc, bouche moins dense/structurée qu’on pourrait l’espérer, finale sans intérêt).

86/1002012

Flonews

Couleur : foncé, très dense
Nez : Intense et immédiatement xérès. Gourmand et riche. Rappel un cognac autant par la couleur que par le parfum.
Bouche: Trop fort tel quel (suis-je une petite nature ?), l’alcool neutralise les saveurs de l'attaque. Reste un boisé franc avec des notes persistantes de cacao. L'ajout d'eau révèle un bouquet de fruit secs. Magnifique et envoutant. La bouche devient accessible, mais elle n'est étrangement pas aussi gourmande que le nez. Les premières gorgées révèlent une amertume et et boisé très présent. Il déçoit presque par rapport aux promesses du nez. En avançant dans la dégustation, les parfums se font plus mêlés et l'amertume redevient cacao alors que le boisé, toujours présent, se fait plus agréable. L'équilibre demande plus de temps pour correctement s'installer. Le nez reste magique pendant toute la dégustation.
Finale : Le cacao et le bois prédomine. La finale n'est pas très longue, mais le parfum toujours présent à chaque gorgée est vraiment très agréable.

Je lui donne une note de 87 (92 pour le nez, 82 pour la bouche)

C'est un grand whisky qui fait plus de promesses qu'il ne semble pouvoir tenir. Cependant, la richesse des arômes est assez envoutante et en fait un très bon compagnon de veillée.

87/1002012

Wiski

Couleur : Sombre, acajou.
Nez : Le premier nez est très fruité (fruits secs, fruits confits) avec des fines notes caramel, de sucre brun caramélisé. Parfumé sur la rose fleurie. A l'aération les notes de café sont très marquées. Le cuir aussi fait son entrée remarquée. Avec de l'eau, très réglissé et très cuir, carné.
Bouche : La texture est des plus épaisses. Sur les fruits mûrs, le caramel presque brûlé, l'amertume du cuir, du vieux cuir, et l'amertume de l'écorce d'orange. Bien boisé (vieux bois), presque vineux. Dense. Avec de l'eau, très fruité, mais toujours sur l'aspect sucré et amer.
Finale : Sur l'orange amère, le sherry sec, le cuir et le très vieux bois.

Personnellement, celui-là me fait vraiment penser au rhum Caroni... Mais comme c'est une dégustation de whisky et qu'il n'y a jamais eu de pièges (je pense...), cela doit être un whisky vieilli dans un fût original comme un Sauterne par exemple.
Des points pour l'originalité, mais c'est pas trop mon style.


87/1002012

Jean-Michel

Couleur : Fauve.
Nez : Ce sont les fruits bien mûrs qui s'expriment en premier. Des prunes mûres. Puis se développe sur un très joli et très équilibré mélange de sherry et de tourbe, adouci par des tas de confiture et de fruits cuits. Et une touche de vin au bout d'un moment. Et aussi des allumettes brûlées, maintenant. Complexe, peu conformiste, et distrayant. J'aime !
Bouche : Oh oui ! C'est vraiment joliment tourbé ! Une tourbe plus terrestre que maritime. Pas mal de bois brûlé. Et pas mal de soufre, mais du bon. Vraiment agréable. Démarre sur de la douceur et du velouté avant de se faire plus sec et légèrement amer. Et une petite note de fromage ?
Finale : La première gorgée se montre franchement asséchante et amère, mais avec le temps, l'ensemble s'adoucit à nouveau.
Commentaire : Un peaty-sherry agréable avec un grain de folie. Je recommande !

88/1002012

Mapi

Couleur: Topaze
Nez: un nez complexe, puissant débutant sur le solvant puis évoluant vers la cire. On a un impression de poussière. Et puis vient une impression de loukoum à la rose qui redonne de la profondeur.
Bouche: la bouche est douce et onctueuse. Dans la droite ligne du nez. Un rien austère quand même.
Finale : la finale est clairement positionnée sur le chocolat amer Van Houten y compris dans son côté un peu poussiéreux.

Au total un whisky un peu trop sage. Un peu comme si le sherry avait tout emporté...

86/1002012

Mars

Nez : Café, beaucoup de bois précieux, des noix, des fruits rouge et une peu de fruits exotique. Avec un peu d'eau : apparition de chocolat. Très joli nez.
Bouche : Café, moka, noix, clou de girofle.
Finale : Bois précieux, noix, devient plus amère avec le temps(chicorée).

Commentaires : Un joli sherry un peu simple qui met très longtemps avant de se révéler. Pas mal de bois.

85/1002012

Back

JM176998_1300_158.jpg