P1130078a_1300_158.jpg

Royal Brackla (Douglas Laing) - Provenance: 6 years, Winter Distillation - 6 ans - 43,0%
4F: 4E: 78/100


Royal-Brackla Provenance: 6 years, Winter Distillation

Embouteilleur:
Douglas Laing
Age:
6 ans
Taux d'alcool:
43,0%
Collection:
Provenance
Détails bouteille:
non filtré à froid
Cote moyenne
78/100
(77,89)
Classe de prix:

4 notes available in English
Back

Jean-Marie Putz

Cette bouteille est une belle illustration du proverbe "La valeur n'attend pas le nombre des années". Même si je ne place pas très bien le commentaire de la Maison du Whisky à propos des "vieilles garde-robes", ce whisky m'a surpris par sa maturité, malgré ses 6 ans. Une très bonne bouteille très racée avec beaucoup de caractère. Bouteille non indispensable, mais pour ceux qui ont la chande de la posséder, aucun regret.
79/1002003

Jean-Marie Putz

Lors d'une seconde dégustation, le nez s'avère sec avec un arrière-fond d'agrumes.
En bouche, l'impression d'un bon whisky, quoique un peu jeune, entre le malt et l'agrume.
Une finale un peu courte, mais dans l'ensemble une très bonne bouteille.
79/1002004

Jean-Marie Putz

Nez assez discret, donnant immédiatement une impression aqueuse de ce whisky, les quelques parfums que j'ai pu attraper restent un panier de malt perdu dans un champ où l'herbe a été coupée il y a quelques jours.
La bouche est légèrement fruitée (poire) et se développe assez rapidement sur des notes maltées et révèle bientôt une sorte de picotement qui pourrait être attribué à l'alcool, même si l'impression aqueuse générale reste,
La finale n'est pas trop longue et la meilleure description en est le souvenir d'une sensation d'alcool (du moins ce picotement typique) sans goût particulier. Après un moment, quelques touches de poire surmûr semblent apparaître.
74/1002007

Jean-Marie Putz

Un nez assez discret avec de lointains relents acides d'agrumes sur une odeur d'arrière-fond très léger de cuir et de fruit mûr.
En bouche, une légère amertume et des touches légèrement acides recouvrant un goût de malt et de fruits un peu fades.
Une finale nettement sur les épices.
79/1002005

Back

00524335_1300_158.jpg