JM197269_1300_158.jpg

Glenlivet (Wilson & Morgan) - Thirty Six - 36 ans - 58,3%
42F: 42E: 88/100


Glenlivet Thirty Six

SessionID
(80/100 - 93/100)
Embouteilleur:
Wilson & Morgan
Age:
36 ans
Taux d'alcool:
58,3%
Collection:
W&M Collector's Edition
Détails bouteille:
distillation: 1975 embouteillage 2012
Brut de fût non filtré à froid
Sherry butt
fût nr:5748
/271 bouteilles
Cote moyenne
88/100
(87,81)
Classe de prix:

42 notes available in English
Back

Jbrice

Nez : présente un sherry fin et structuré. Rond et fondu. Rancio, bois, cacao et café sont en harmonie. Quelques soupçons de soufre et de vernis. Un nez très classe que j'apprécie.

Bouche : très sucrée. Texture huileuse. Ca goute les fruits rouge et plus précisément la fraise. Concentrée. Quelques touches salés en fin de bouche.

Finale : longue et chaude sur la confiture de fraise et des relents boisés.

Commentaires : une superbe expression du sherry. Des relents salés en fin de bouche me laisse à penser que ce malt a été influencé par une proximité maritime...
J'aime beaucoup.

92/1002013

Corbuso

Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Doux, floral, rond, sur le pain d’épice, la mandarine et l’orange.
Bouche : Doux, juteux, boisé, floral, intense, relativement épicé, sur le pain d’épice et les épices de vin chaud, la mandarine, l’orange et diverses notes florales. La finale est de longueur moyenne, légèrement florale, la cannelle, l’orange et la noix de muscade.
Impression : un bon whisky intense.
84/1002012

Wiski

Couleur : Ambré sombre.

Nez : Le premier nez est riche sur des notes de fruits secs (raisins secs, dattes) en devient presque vineux, juteux, avec des notes de caramel liquide, de chocolat noir, de praliné. L’abricot sec se développe avec précision, à la manière d’un vieux vin blanc. L’ajout d’un trait d’eau développe des notes de fruits noirs, en particulier sur le pruneau. Une pointe fumée se fait aussi ressentir.

Bouche : Les parfums sont denses, moelleux, souples et bien intégrés. Sur des notes de chocolat, d’orange mûres, de noix, de cake aux fruits, avec une bonne dose d’épices douces (cannelle, 4 épices) pour la longueur en bouche.
L’ajout d’un trait d’eau fait ressortir des notes très poivré avec une tourbe discrète mais présente.

Finale : Une pointe poivrée, sur le vieux bois et le cacao.

88/1002013

Mapi

Couleur caramel clair

Nez: Le nez est puissant très marqué par le chocolat noir. On est dans une très beau sherry. L'alcool est très présent et donne une impression sucrée. Cette sensation s'estompe après une aération de 30 minutes.

Bouche: La bouche est puissante elle aussi. L'alcool donne une impression asséchante. Le mariage du whisky avec le sherry est splendide. On évolue par strates : torréfaction puis cacao Van Houten puis crème brûlée et enfin caramel.

Finale : La finale présente une belle mâche. Une bonne amertume donne du relief. on évolue ensuite sur une impression de malabar. On termine sur une belle puissance et une bonne longueur.

Mon coup de coeur de la session.

92/1002013

Piazzolla

Nez : vif, légèrement piquant, typé sherry (fruit sec, vinaigre balsamique …) mais avec une structure maltée (un whisky relativement jeune ?). Peu évolutif même si s’arrondit légèrement. Notes de vernis qui pourraient faire penser à un japonais !
Bouche : attaque vive et sucrée. Probablement un brut de fut, en tout cas, alcool présent. Développement en phase avec le nez (fruits sec), en mieux (pas l’acidité du vinaigre). Assez bon in fine même si difficile à cerner.
Finale sur une amertume de qualité (herbacée).
Conclusion Rien d’exceptionnel à mon sens, mais un bon whisky probablement sherry, avec un caractère intéressant. Vaut le détour.
86/1002012

Flonews

Couleur : or soutenu

Nez: Arômes d'abricots secs léger, bois et alcool. Relativement sec, les parfums sont en retrait et la pointe d'alcool dangereuse pour les naseaux. L'ajout d'eau révèle des notes plus végétales et épicées, presque du réglisse.

Bouche : Sans eau, l'attaque est très grasse et enveloppante, mais la vague d'alcool est trop vive. Avec du temps, beaucoup de bonnes choses se dégagent; du bois, des épices légèrement astringentes avec des notes plus rondes de céréales. Mais l'alcool reste trop présent, brisant le charme. L'eau est grandement bénéfique dévoilant un whisky léger mais assez complexe. L'attaque perd de son mordant, mais le développé est long et gourmand, pain d'épices ?

Final: long, doux et enveloppant.

Pas forcément accessible immédiatement, le niveau d'alcool peut être une barrière à la dégustation. Cependant, il accepte bien une petite pointe d'eau qui dévoile sa complexité. Rien d’exubérant, tout est en nuance et en douceur. A déguster et à apprécier sur la longueur.

85/1002013

Bpoujol

Robe ambrée.
Nez assez puissant. On est sur du sherry, bois précieux, quelques fruits secs. Cacao, légères notes d'oranges. L'eau fait ressortir des fruits.
Bouche puissante, dominée par le sherry. Boisée mais sans astringence.
Finale longue, assez intense. Sherry. Un peu cacaoté. Boisé, astringente
89/1002012

Alexandre

Le nez est marqué par une première phase très sherry, avant un développement minéral et marin d’une grande fraîcheur. Il est très bien construit, même s’il est un peu brutal. On y trouve également de la cire, de la peinture, de l’ananas et du café. L’ensemble, très hétéroclite, est cependant bien intégré. Avec l’aération, l’équilibre entre le sherry et la minéralité se fait encore meilleur. On voit apparaître quelques oléagineux, du maritime et du poivre. Très intéressant.
L’attaque en bouche est marquée par le sherry (caramel, café) avant de virer vers des tons plus minéraux et acidulés. On a de la cire et des fruits jaunes bien murs qui viennent contrebalancer le tout. Comme au nez, ça part un peu dans tous les sens, mais c’est très bien fait, avec une complexité au rendez-vous. Avec l’aération, on trouve un beau développement fermier et du chocolat en attaque.
La finale, longue et rocailleuse, est dominée par le sherry (chocolat fin) et la minéralité. On a aussi un peu de fumée et des agrumes (pamplemousse).

En conclusion, un très beau mariage du sherry et du minéral.
91/1002012

Roblanza

couleur: ambré
Nez: vieux bois, réglisse, raisins secs (beaucoup) bien équilibré.
Bouche: Très douce, chocolat, caramel, cacao et épices, la finale est douce et épicée et très très longue ...
89/1002013

Pierrebzh

Couleur : Ambre soutenue

Nez : Voilà un nez bien marqué par la finition en fût de sherry ! Des fruits secs, un côté vineux, des épices et même du café.

Bouche : Des fruits secs avec notamment des notes de noisettes, de pruneau, de raisin sec. Un côté sherry très (trop) présent c’est bien mieux avec une goutte d’eau même si un peu d’amertume est présente (côté boisé sûrement).

Finale : Persistante mais trop classique sur le sherry et les fruits secs, ça se boit bien avec une goutte d’eau mais ça manque de complexité à mon goût

85/1002013

Jean-Michel

Couleur : Fauve.

Nez : Tadam ! J'adore ! Profond et vif, avec ce mélange appétissant fruité-juteux-épicé-acidulé qui me plaît tant et que l'on trouve parmi les tous meilleurs vieux refill sherry. Spectaculaire et excitant ! Tout plein de confitures qui accrochent au fond du chaudron. Chutney de mangue. Ananas rôti. Banane verte. Juste une pincée d'une élégante cannelle. Et une toute petite pointe végétale (tomate verte ?).

Bouche : Plus de bois, maintenant, avec pas mal de tannins et d'épices douces. Ressemble assez à un rhum, en fait. Sucre demerara. Moins complexe, et un fruité moins exubérant qu'au nez, mais toujours une jolie fraîcheur au vu de son âge, grâce au bel acidulé.

Finale : Longue et persistante, avec un agréable arrière-goût de rhum Demerara.

Commentaire : Un vieux refill sherry (entre 35 et 40 ans ?). Dans la famille des whiskies aigre-doux, vraiment top pour ce qui est du nez. La bouche est un peu sur la pente descendante, si vous voulez mon avis. C'est un peu frustrant, mais ça reste un excellent whisky malgré tout.

88/1002013

Dagde

Couleur : Caramel soutenu
Nez : Tiramitsu (chocolat, café et marsala) et de facto un caractère gourmand, crémeux. L'équilibre provient de l'apport alcoolique qui l'empêche d'être écoeurant. Avec l'ouverture le café majoritaire et le cacao s'impose et on y trouve des noyaux de cerise. Un très joli nez qui parvient à être un sherry puissant mais travaillé (a la croisée du sucré et du vinaigré.
Bouche : Puissant, tapissant bien toute la bouche, rentre-dedans. Ultra-gourmand, L'amertume chocolatée (enduite de cannelle) vient stopper l'outrance sucrée du sherry (Fruits rouges). Le café est un peu dans l’étau des saveurs mais on décèle des notes de feutre un peu moins glamour. Il y a également une fraîcheur mentholée qui apparaît juste avant la finale.
Finale : L'amertume des noyaux de cerise, avec toujours beaucoup de sucre. Cela rappelle également les griottes marinées.

Conclusion : Ce gros sherry possède un nez vraiment bien équilibré et charmeur. La bouche est plus unilatérale mais conserve ce joli savoir-faire. Il lui manque par contre un peu de folie et de malléabilité en bouche pour rivaliser avec les cadors du genre. Un whisky cependant très sympathique.
86/1002012

Malt1972

Couleur: ambre
Nez: Agréable chêne riche et doux comme du whiskey Bourbon. Vanille, miel, mais aussi des notes fruitées de mangue et de banane. Menthe ainsi. Même un peu de cuir à la fin. Très complexe.
Goût: très punchy! Les fruits tropicaux accompagnés par des épices comme la muscade, le poivre et la cannelle. Tannins, mais heureusement pas trop.
Finale: longue et chaleureuse. La douceur reste.

Commentaire: cela me rappelle de très bons Tomatin 1976 expressions que j'ai eues dans le passé. Pour moi, le meilleur whisky de cette seconde WDTS de 2013. Merci encore JM!

92/1002013

Roblanza

couleur: ambre
nez: vanille, caramel et goût légèrement salé au caramel (butterscotch)
goût: saveur de fruits jaunes et sombres ainsi que la vanille et de caramel, la finition est assez puissante avec un goût de chêne légèrement carbonisé et le café, un petit verre complet avec une longue finale, y compris un peu de poivre
87/1002012

Cocojazzsta

Robe: vieil or
Nez: sur les fruits confits (coing, ananas) et le bois ciré, notes automnales et vineuses, notes de sherry, coté vielle officine avec des notes de camphre et d'herbes médicinales fraîches qui apportent une belle vivacité. Très agréable
Bouche: Beau développement, complexe, d'abord sur le fruité (confitures d'automne) et le boisé, avec un coté un peu exotique lors de la prise en bouche, le développement se fait ensuite avec un coté un peu gras huileux, sur les fruits secs avec des amandes, des raisins et les dates, quelques notes de cacao, et de menthe, belle longueur, très agréable

90/1002013

RX21

Couleur: Cuivre
Nez: Fruits rôtis (ananas) écorce d'orange, mandarine
Bouche: Juteuse, Liqueur d'orange, sherry ,
Finale: Longue

90/1002013

Dede

Couleur : Ambre pâle
Nez : Riche et expressif, à la fois vineux et particulièrement floral, il me fait penser à des fleurs que l'on aurait laisser macérer dans de l'alcool. A défaut de me charmer, ce nez me surprend et m'intrigue. L'aération dévoile des notes gourmandes de tarte aux noix. L'eau renforce le caractère gourmand (noix) et acidulé (mandarine) du sherry, ce qui est confirmé lors de la seconde dégustation, où ce malt s'est révélé moins floral et a révélé de légères notes soufrées.
Bouche : Le caractère floral est ici plus léger, contrairement à l'alcool dont la puissance se fait sentir. La texture, grasse, est très agréable, mais il va me falloir un peu d'eau. L'eau fait ressortir de jolies notes acidulées ainsi que des épices.
Finale : Longue, légèrement acidulée et sucrée, comme un bonbon, mais également poivrée.

Conclusion : Un whisky surprenant, intéressant, mais pas dans mes goûts.
91/1002012

Malt1972

Couleur: ambre
Nez: grand, sherry, boisé, un peu de soufre
Bouche: forte (définitivement cask strength), un immense développement de saveurs, notes de raisin, très épicé, gingembre
Finale: très longue, avec beaucoup de sherry, devenant douceâtre et parfumée

Un joli sherry monster poids lourd . Bien qu'un peu trop épicé pour moi
83/1002012

Dede

Couleur : Ambré

Nez : On entre de plain pied dans le domaine des vieux malts aristocratiques. Bois précieux cirés, fruits rouges (confiture de fraises, cerise noire), oranges confites, vinaigre balsamique. L'aération dévoile des notes de noix et de café ainsi que des fragrances plus animales (vieux cuir?). Tout ici rappelle un vénérable Speyside élevé en fût de sherry.

Bouche : Miam, c'est bon ! L'attaque est franche, puissante. Le milieu de bouche se développe sur des saveurs gourmandes, confiture de fraise, chocolat au lait, oranges confites, le tout encadré par un boisé viril mais pas écrasant.

Finale : Longue, à la fois gourmande et tannique, elle ne révèle comme défaut qu'une très légère astringence.

Conclusion : Un grand malt.

91/1002013

Canis_Lupus

Robe : Ambrée, vieil or.
Nez : 1er nez immédiat et net, sur des notes de fruit acidulé et légèrement aigre, vinaigre de fruit (framboise ?). Pâtissier, génoise. Assez vif mais sans excès, un soupçon d’alcool ? Évolue enfin sur des notes d’alcool de fruit, comme des cerises à l’eau de vie.
Ce que l’eau fait peut-être légèrement perdre en puissance et en vivacité est largement compensé par une expressivité à la fois plus évidente et plus harmonieuse et équilibrée. Plus fondue également.
Bouche : Attaque onctueuse, mais l’alcool se manifeste très vite, sans devenir agressif toutefois. Alcool de fruit (cerise, framboise). Un peu astringente.
L’eau ne change pas fondamentalement la bouche mais l’adoucit, tout en révélant de belles notes fruitées.
Finale : Dans la lignée de la bouche, chaleureuse, mais la puissance baisse assez vite bien que la longueur soit respectable.
L’eau calme sensiblement la finale, mais sans en bouleverser le profil.

Commentaire : Du fruit gourmand, du caractère sans eau, je le préfère avec quelques gouttes, qui le mettent plus en valeur.
89/1002012

ALouis

Couleur : Ambré
Nez: Tout d'abord de belles notes vineuses, sur le rancio, le porto, la moisissure de cave et le fino.
Ensuite on a des figues, des dattes, du chocolat, un peu de miel et des épices.
Bouche: Le fût a marqué ce whisky, on a une légère astringence.
Débute sur des saveurs de noix, de chocolat amer, des épices et se termine sur quelques notes fruitées.
Finale assez longue sur un mélange sucré et acidulé.
88/1002012

TTN

Couleur : Ambré
Nez : Assez curieux et plutôt complexe, avec des champignons, du thé fumé, des herbes, du menthol, de la noisette.
Bouche : Puissante et structurée, mais moins complexe que le nez. D'abord de la pomme granny, puis du noyau de cerise et enfin une avalanche d'épices (poivre, clou de girofle).
Finale : Assez longue et très poivrée.
Impression générale : Un whisky curieux et difficile à appréhender qui m'interpelle mais que je n'apprécie guère. Me fait penser à un malt tel que Glenrothes
83/1002012

Savoureur

Aspect: ambre clair
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, solvants (vernis à bois) domine au début pour devenir beaucoup moins présent après 20 minutes d'aération, étable à vaches, sec genre sherry amontillado, un peu de douceur de pâte d'amande
Bouche: intensité moyenne à forte, alcool présent mais acceptable, bouche très axée sur les arômes de sherry amontillado et un peu de solvants
Finale: moyenne
Avec eau: au nez plus de pâte d'amande, en bouche alcool mieux maitrisé et plus de complexité (arômes d'étable bien plus présents), j'aime mieux avec quelques gouttes d'eau
Conclusion: Un whisky qui est beaucoup marqué par le fût sans être tué par le fût. Pour moi c'est un signe que ce whisky a été embouteillé à maturité optimale
88/1002012

Jean-Michel

Couleur : Cuivre rouge – Légèrement trouble
Nez : Tarde à se livrer. Un peu brûlant. Les 60% ne doivent pas être loin (57% ?). Au bout d’un moment se développe tout en se débarrassant de toute graisse superflue, devenant du même coup un peu archétypal. Reste beaucoup de fruits secs (amandes rôties à gogo), des pralines, et de la confiture de fraise qui attache au fond de la marmite.
Bouche : Chaude, veloutée, enveloppante. L’alcool est bien là, mais n’agresse pas le palais. C’est bon, mais un peu monolithique, tout de même, et un peu asséchant en fin de bouche. Le fût (de Sherry, sans doute) a beaucoup donné et le temps n’a pas suffi à arrondir les angles. Je ne serais pas étonné que celui-ci n’ait pas tout à fait terminé son adolescence.
Finale : Longue, marquée par l’apparition prononcée de la réglisse ZAN.
Commentaire : Si vous êtes à la recherche d’un sherry un peu bourrin qui vous emballe le palais, cette bouteille fera l’affaire. A condition qu’elle joue sur la bonne gamme de prix. Après, on peut préférer des malts plus raffinés...
84/1002012

Jolie_Grenouille

Nez: Un nez gourmand. Présence de fruits secs, de tabac froid, un peu de rancio. L'alcool est assez présent mais se fond bien dans les arômes.
Bouche: Fruits secs, épices. C'est chaud, c'est bien fait. L'alcool est toujours aussi présent mais toujours aussi bien intégré.
Final: Longue, sucrée, chaude. Toujours cet alcool bien présent mais pas du tout dérangeant.

Un whisky assez complexe.
93/1002012

Mars

Nez : Orange et zeste d'orange, agrumes, liqueur d'oranges (vous l'aurez compris, c'est l'orange sous toutes ces formes), apparition de fruits exotiques après un moment.
Bouche : Citron, agrumes, noix après aération.
Finale : Citron, citronnelle. Comme pour la bouche, apparition de noix après aération.

Commentaires : Jolie balance entre le coté citronné et une certaine douceur.
89/1002012

Amor57

Le nez est au premier abord boisé avec des notes d'ananas, d'abricot séché et de menthe. Il développe un beau fruité. Avec l'aération, un côté crémeux arrive au premier plan, avec du pruneau et ti'punch (rhum, citron, sucre de canne) de bonne facture. Assez complexe et plaisant. Il devient plus délicat, plus aérien avec le temps. En bouche l'attaque est nette et boisée avec framboise et réglisse. Une légère âpreté est contrebalancée par la crème. Puis on change de registre : caramel, épices et iode, sel de mer. La finale débute sur ces notes marines mâtinées d'amertume (réglisse encore, qui, en outre, exprime sa facette sucrée) et d'anis. La finale est de longueur moyenne.
Je n'ai pas trop accroché à ce whisky mais je le trouve intéressant par l'association sucré-salé.
84/1002012

Arno

Nez : retrouve d’étranges sensations de cire à chaussure, de cuir, de solvants et de colle. S’ouvre ensuite sur la pomme cuite, la citronnelle, le chêne, la noix et l’amande pilée. Légèrement fleuri (lilas ?). L’aération révèle pas mal de caramel.
Bouche : puissante. Cognac, citronnelle & poire. Epices chaudes (curry). Un côté chimique (plastique) très transitoire, puis une gangue boisée & chaude pour finir sur de la noisette grillée et une touche de fumée.
Finale : bois amer, cendre et quelques notes sucrées de bonbon et de caramel
Conclusion : Pas mal. Manque de complexité. Nez moyen avec son côté usine à chaussure, ce qui abaisse sa note.
84/1002012

PatGVA

Robe orangé
Nez : pomme blette, coing, schnapps, pruneaux confit, zan, menthe, groseille,
Bouche : pomme blette, puissant, groseille, chocolat noir, boisé très présent (trop ?) beurre cuit et caramel fondu
Finale : longue mais diffuse, équilibré,
86/1002012

Mapi

Couleur ambre avec des reflets verts (comme un Rivesaltes ambré)
Le nez est marqué par des fruits blancs et de la pomme fraîche. Avec l'aération les notes de pomme se transforment et passent sur la compote.
L'impression générale est sur une certaine douceur mais je note la désagréable impression d'amertume (le nem grillé)
La bouche est piquante. L'alcool est très présent en ouverture puis s'estompe et laisse la place aux arômes. Retour de la compote et la pomme au four. La caramélisation arrive ensuite.
Le tout manque un peu de caractère et de densité. Il y a un petit côté aqueux.
La finale est marquée par de l'amertume telle qu'on l'a dans un caramel trop cuit.

Au total il y a quelque chose de gênant dans ce whisky. D'une part le côté séduisant du sherry, de l'autre un vrai manque de matière en bouche.
83/1002012

Blackmalt

Couleur ambre
Nez parfumé avec une présence d'alcool un peu trop présente :(. Sherry il l'est mais c'est un sherry franc, rude.
Il va falloir du temps pour qu'il s'exprime.. Malheureusement, l'alcool prend le dessus sur tout. Il ne parvient pas à s'assagir, c'est bien dommage.
Bouche piquante, sèche et nerveuse en attaque. Boisée. Astringente et vraiment puissante. Trop même.
Un bon goût de café froid et quelque chose d'amère qui me fait penser a ce goût particulier après avoir croqué, par inadvertance, un pépin de fruit.
Finale très présente, épicée et chaude.
Un arrière goût de café très serré sans sucre bien amené. Cela lui confère une amertume qui lui donnera une longueur non négligeable.
Peut-être quelques arachides...


Commentaire Bien trop puissant. L'alcool masque tout. Au moins, je suis sûr qu'il les 40% requis ! C'est dommage.

80/1002012

Jbrice

Nez : un nez superbe et fondu. Pourrait tromper sur ses origines car ça m'a beaucoup fait penser à un Cognac.
Il y a beaucoup de fruits (rouges et secs). Belle influence d'un fût de sherry. Nécessite une longue aération pour se révéler. Café et cacao. J'ai presque eu l'impression de sentir de la tourbe et de la fumée. Peut être un peu de cuir aussi.
Bouche : concentrée toujours sur le sherry et plein d'autres arômes!
Finale : longue sur les fruits compotés (figue, pruneaux).
91/1002012

Savoureur

Aspect: ambre clair
Nez: intensité moyenne à forte, alcool assez bien intégré, fruits secs (noix, amande amère), cuir, fruits confits, pâte d'amandes
Bouche: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, en ligne avec le nez, du poivre s'ajoute et un léger jus de bois augmente la complexité et équilibre la douceur des fruits confits et de la pâte d'amandes du whisky
Finale: moyenne à longue

91/1002013

Piazzolla

Nez : Frais, métallique et vineux. Semble complexe et fondu (trop ?). Plus gourmand à l’aération (fruits murs et pomme granny !). Pointe de sherry également. Noix.
Bouche : pas mauvais, mais difficile à analyser. En même temps on se fait quand même plaisir, ce qui est l’essentiel. Pas super complexe malgré tout. Rétro olfaction avec une pointe de noix.
Finale : assez courte sur des notes de porto/sherry (datte notamment).
Conclusion : Pas mauvais, mais pas de coup de cœur pour ce malt honorable malgré tout !
Il pourrait bien y avoir un finish … ou tout du moins un fut de sherry assez typé.

85/1002013

Jeep

Nez : Pruneaux, figues, légèrement carné également. Du vieux bois. Avec de l’eau, du caramel apparaît ainsi que de la vanille.
Bouche : Waouh ça envoie du lourd. Dans le désordre, chocolat, café (beaucoup de café), viande séchée, terre, fruits secs, poivres, épices, bois ! Un peu âcre tout de même, mais quelle puissance. Avec de l’eau, on retrouve les mêmes aromes mais étonnement c’est plus déséquilibré.
Finale : Très longue sur le chocolat noir amer.
Conclusion : Un très beau whisky super punchy, à deux doigts d’être déséquilibré par un boisé et une âpreté bien présents.

90/1002013

Mars

Nez : Fruité exotique avec de la menthe et de l'eucalyptus. Un peu de guimauve.

Bouche : Immense fruité très fondu. Une vraie corbeille de fruits. L'alcool est bien présent mais porte les arômes.

Finale : Courte au départ, elle gagne en longueur a l'aération. C'est fruité avec de la menthe et du bois précieux.

Commentaires : Superbe whisky assez difficile a cerner. Les arômes sont très fondu et malgré la couleur, pas la moindre trace de sherry.

88/1002013

Jmputz

Couleur: Acajou clair
Un joli nez épicé présentant une belle complexité. Plus on lui laisse le temps, plus ce nez se déploie et nous offre ses belles sensations de léger boisé, de noisette, de sherry. Ce nez est au bout de quelques minutes un véritable régal.
La première bouche est très agréable, mélange d'une douce amertume boisée et d'un joli sherry. Prunes, chocolat noix. Très complexe et bien équilibrée, cette bouche procure un très grand plaisir.
La finale est très longue et fort intense. Les notes de sherry mélangées à un boisé fin restent perceptibles plusieurs minutes après.
91/1002013

Dagde

Nez : A l'ouverture, la rondeur est de mise : Chocolat et marron sont en lice. Ses notes cachent pourtant des quelques épices mais c'est un nez qui semble unidirectionnel, porté par le sherry. La framboise fait irruption mais reste en retrait. Globalement cela manque de beauté mais cela reste agréable. Quand tout s'harmonise, l'impression persiste : saveurs désordonnées qui ont du mal à à se distinguer. On a nonobstant une impression de houle timide : Framboise puis marron ...

Bouche : Très ample, elle alterne encore les notes gourmandes (chocolat,praliné, marron) et des touches moins glamours mais douces (épices). L'ajout d'eau brise sa superbe (les saveurs sont brimées) mais conserve les notes chocolatées toujours avec des épices (cannelle). Qu'on ajoute ou pas de l'eau, la bouche possède des défauts (saveurs masquées ou amputation complète mais mise en exergue des survivantes).

Finale : la finale est bien longue et s'assèche lentement permettant de conserver de belles notes de gâteau en bouche. On trouve un peu de noix en arrière-bouche.

Commentaire : Un whisky simple mais qui fleure bon le gâteau à tous les niveaux dégustation. Un daily dram qu'il vaut mieux ne pas trop faire nager sous peine de le trouver bien trop dépouillé (et imprécis).

84/1002013

Tomy63

Couleur : ambre clair.
Nez : un peu d'alcool au début, très fermé. Il a besoin d'eau et de beaucoup de temps. Même après 2-3h dans le verre ce n'est pas très expressif, il lui faudrait quelques mois. Dommage car on sent une vraie subtilité derrière, beaucoup d'agrumes, orange, mandarine, des notes mentholées aussi.
Bouche : un peu plus ouverte qu'au nez, mais ce n'est pas encore ça. C'est très puissant (proche des 60% ?), moyennement marqué par le sherry, surtout très fruité, orange mandarine, pêche, notes d'eucalyptus (un vieux Glen Grant ?), c'est frais et acidulé, ça me semble assez vieux.
Finale : très longue, sur l'orange, pas de bois, le whisky ne faiblit pas. Un peu de chocolat dans le verre vide.
Difficile à noter, il faut parier sur son potentiel tant il est fermé à l'heure actuelle (surtout au nez), mais je pense qu'il sera superbe avec plus d'ouverture.

89/1002013

Singlemalt71

Nez: notes de sherry doux chaud, épicé (pain d'épice épicé), les copeaux de crayon, de menthol et de tons de bois solide (résine).

Goût: Punchy, épicé, doux et un peu de menthol aussi.

Finale: Longue avec une finition chaleureuse épicé et un peu d'amertume (bois).
89/1002013

Jmputz

Couleur: Acajou foncé
Une jolie fraîcheur au nez. D'abord de légers picotements. Voilà un whisky qui a besoin d'un peu de temps pour s'ouvrir. Des épices, du poivre, du sherry. Un nez bien complexe et fort agréable.
Une première impression en bouche des plus agréables. Ensuite, un feu d'artifice de saveurs. Voici un whisky d'une rare complexité. Après une entrée plutôt classique de sherry, de soudaines notes acides apparaissent pour évoluer rapidement vers le moka et redevenir nettement plus sage. Quel whisky étonnant.
Très longue finale. Marquée à la fois par le moka, le sherry et les épices, le poivre. Ce whisky laisse une impressionnante sensation de bonheur derrière lui. Il présente tellement de contrastes offre tellement de variété au palais, qu'il ne fera certainement pas l'unanimité. Mais pour les amateurs de sensations fortes, ce whisky est à graver dans les annales.
92/1002012

Whiskywardrobe

"refill cask?. Peut-être entre 25 et 30 ans? Dram vraiment intéressant. "
Ce whisky a une couleur fauve.
Nez (91): (5) plus que la moyenne. lemiel, bois, épices, maïs, poussière, épices, cannelle.
Taste (89): puissante, grasse. miel, dagrumes, bois, épices, pommes, poivre.
Finale (88): (5) supérieure à la moyenne. épices, miel, agrumes.
89/1002013

Back

00524407_1300_158.jpg