P1130078a_1300_158.jpg

Bunnahabhain (Malts of Scotland) - 1976, Sherry Hogshead - N.A.S - 56,3%
2F: 1E: 90/100


Bunnahabhain 1976, Sherry Hogshead

Embouteilleur:
Malts of Scotland
Taux d'alcool:
56,3%
Collection:
Angel's Choice
Détails bouteille:
distillation: 1976 embouteillage 01-2012
Brut de fût non filtré à froid
fût nr:12005
/54 bouteilles
Cote moyenne
90/100
(90,45)
Classe de prix:

1 note available in English
Back

Nulty

Nez : approche très fruitée (mirabelles, puis raisins, et plus tard, pommes) et florale. Le sherry se développe ensuite joliment, avec du cuir, des épices, peut-être une pointe de menthe, cire, amandes légères. La cire, le miel s'expriment de plus en plus, avec un aspect végétal (bois, herbe) marqué. Vanille. Un très joli nez, délicat et frais, appétissant. Quand on y revient, il est plus fumé, avec un peu de tabac aussi. Citron. Cette complexité offre à ce Bunna un certain cachet.
Bouche : attaque franche, là encore sur les fruits (raisins, prunes) mais aussi légèrement amère (amandes) et délicatement fumée. Vieux bois et ses épices, café, arômes pâtissiers discrets. Belle texture huileuse, et j'ai presque envie de dire ... tourbe ? L'alcool se fait remarquer mais plus par sa saveur propre (fraîcheur de l'éther) que par une quelconque brûlure.
Final : long, chauffant, fumé, couvrant, un peu amer et épicé.

Un très beau Bunnahabhain, plein de prestance, savoureux et délicat.
90/1002012

Jean-Marie Putz

Couleur: Paille
Un nez d'une remarquable fraîcheur, à la fois floral et fruité, de la poire mûre, de la banane, de l'herbe coupée... Bref, un nez très complexe et merveilleusement équilibré. Aucune agressivité et aucune influence négative du bois.
La première impression en bouche prolonge parfaitement le nez. La fraîcheur est bien présente. Tout l'équilibre et toute la complexité du nez aussi. Rapidement la bouche évolue vers des notes plus chaudes, de la cire, un doux mélange de fruits mûrs, une très légère amertume, entre la noix et la gentiane. Remarquable bouche.
La finale est chaude et douce. De très belle longueur, le merveilleux souvenir de la bouche se perpétue pour de longues minutes.

91/1002012

Back

JM156591_1300_159.jpg