00523943a_1300_158.jpg

Talisker ( Officiel) - Distillers edition 1993 - 14 ans - 45,8%
2F: 85/100


Talisker Distillers edition 1993

Embouteilleur:
Officiel
Age:
14 ans
Taux d'alcool:
45,8%
Collection:
Distillers Edition
Détails bouteille:
distillation: 1993 embouteillage 2007
Aloroso finish
Cote moyenne
85/100
(84,50)
Classe de prix:

Back

Zuzu

Couleur: ambre.

Nez: puissant sur l'orange et le poivre, une pointe de caramel et d'iode. L'aération assagit le tout et laissant se dégager du verre des arômes "vineux".

Bouche: fougueuse sur les agrumes, les épices et le poivre dont la puissance se développe au fil de la gorgée. Fine tourbe sur l'ensemble.

Finale: l'orange se fait envahir par le poivre, une fine tourbe et une pointe de sel.

83/1002013

Alexandre

Le nez débute sur une belle balance entre les notes de sherry et les senteurs salines. D'une puissance remarquable pour un whisky réduit, ce nez a du mal à se libérer totalement. Et pourtant, la bouteille est ouverte depuis plus de deux ans. Les senteurs marines deviennent au fil de l'aération dominantes, laissant penser à une balade en hiver au bord de mer un jour de vent fort. D'autres saveurs tenteront de se faire une place entre cette balance principale sherry / marine : on y décèle de la moutarde, du bois qui ira vers de la vanille. En fin de nez, des notes discrètes de citron et d'écorces d'oranges apparaissent également. Les saveurs de sherry et de marin commenceront à s'entremêler suite à l'aération. C'est très agréable, d'autant que le nez sera enfin convenablement fondu. L'eau lui apporte de la légerté. On est sur de floral, du capiteux.

L'attaque en bouche est indéniablement marquée par le chocolat. Du chocolat en veux-tu en voilà. Un enrobage, pour ne pas dire une explosion de chocolat, bien aidée par cette puissance toujours remarquable pour un whisky à 46%. Du chocolat au lait, du chocolat noir, de la mousse au chocolat. Faut aimer, mais quand on aime c'est terrible. Puis, cette bouche se transforme radicalement ensuite pour virer d'un coup, sans prévenir, sur des saveurs salées et poivrées. L'aération fait que la transition devient plus douce, mais au premier contact, c'est tellement rapide qu'on a l'impression d'avoir deux whiskies en un. Les arômes resteront bien puissants et monopolistiques suite à l'aération : c'est très bon certes, mais rien d'autre ne peut s'y faire de place, sinon un peu de fruits rouges en attaque.

La finale est bien plus marine que la bouche. Une longue avalanche de sel, de poivre, d'épices. Une pointe de saveurs fermières et gourmandes font leur apparition après aération. L'eau apporte des notes citronnées des plus agréables.

En conclusion, un très bon travail du fût de Xerès pour ce Talisker. Une belle puissance, des notes très marquées de sherry et de chocolat le rendent très atypique. Dommage cependant qu'il manque de subtilité.
86/1002011

Back

JM207358_1300_158.jpg