00524335_1300_158.jpg

Cragganmore ( Officiel) - 29 years - 29 ans - 52,5%
2F: 92/100


Cragganmore 29 years

Embouteilleur:
Officiel
Age:
29 ans
Taux d'alcool:
52,5%
Collection:
Special Edition
Détails bouteille:
distillation: 1973 embouteillage 2003
Brut de fût non filtré à froid
/6000 bouteilles
Cote moyenne
92/100
(92,00)
Classe de prix:

Back

Alexandre

Le nez s'ouvre sur une sensation de douceur. Des fruits, de la céréale et une pointe de sel bien fondus entre eux. On a vraiment pas l'impression d'avoir à faire à un whisky de presque 30 ans. S'y ajoute de la vanille, du miel, qui rendent le tout très rond, subtil et chaleureux. L'aération fait la part belle aux fruits jaunes (pêche, ananas), lui donnant une sensation de fraicheur. Un bon cocktail de fruits sur une terrasse un jour de canicule. C'est parfait. Des notes d'agrumes (orange) et d'herbe coupée viennent compléter le tout. Complexe, frais, rond, chaleureux... une belle synthèse, parfaitement balancée. C'est beau.
La bouche est douce, sur une dominante céréalière. Les 52,5% passent tout seul, avec cette céréale accompagnée de fruits jaunes et d'écorces d'orange, le tout suivi de fins arômes de chocolat. De la tourbe s'aperçoit, juste ce qu'il faut pour rendre cette bouche bien équilibrée et permettant une visite assez complète des arômes. L'aération permet à la céréale de devenir un poil sucrée et dense, comme si elle avait été dorée une longue journée au soleil. Doux et fort à la fois, très bien fondu, bien fait.
La finale fait changer de registre, nous voilà sur des arômes piquants (piment), capiteux. Ca surprend, mais c'est agréable. Longue, elle se développe après aération vers des sensations marines (iode, algue séchée) et épicées, avant de revenir vers les impressions céréalières de la bouche. Très intéressant ce premier contact marin puis ce souvenir céréalier restant quelques minutes après dégustation. Du grand art.
En conclusion, un whisky très bien équilibré, offrant une complexité et une charpente très intéressante. La bouche est un ton en dessous de ce que le nez et la finale peuvent offrir comme voyage aromatique, mais il faut dire que pour eux, le niveau est élevé.
92/1002011

Alexandre

Un nez puissant et raffiné donne d'emblée le ton : ce Cragganmore n'est pas un petit plaisantin. Entre l'alcool, la noisette, les fruits rouges, et surtout une magnifique odeur de bois, ce whisky vous fait plonger dans une cave voûtée d'une région viticole.
La bouche est ahurissante de puissance et de raffinement. Les 52,5° ne se sentent presque pas, tant l'orge maltée et la fumée de tourbe rehaussés d'une légère sensation piquante enrobent le palais. Autour de cet écrin, des notes de noisette, de pêche et de zestes d'orange se mélangent harmonieusement.
La finale reste sur l'orge et la tourbe, avec quelques notes de fruits.Au total, un whisky persistant, très présent en bouche, et avec ceci de magique qu'il permet de marier parfaitement le taux d'alcool,! la tourbe et la douceur du Speyside.
Du grand Cragganmore, une fois encore
92/1002008

Back

00524282_1300_158.jpg