Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

SimonOHA
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1332
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par SimonOHA »

Bien en dessous des dégustations ci-dessus :

Glen Scotia 15yo Bottled 2015 : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... 5-year-old

Nez sur l'orange rôtie au caramel, abricot. Vraiment très fruité et agréable. Quelques notes métalliques. Vanille, noix et cannelle.

Bouche bien fruitée, sur les oranges et l'abricot. Bien poivrée aussi. Caramel et cannelle. Boisé juteux. Iodé sur les grosses gorgées.

Finale assez courte sur des notes chaudes de bois, de chocolat, de zestes d'agrumes.

Ça se boit très facilement, c'est gourmand. Bon daily bien fait, 87.

---

Glen Scotia 2012 9yo SMWS 93.170 : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... smws-93170

Nez gras, céréalier et herbacé au départ. Puis transition iodée, maritime, sur des algues fumées. Texture huileuse et olives vertes bien salines.

Bouche puissante et huileuse sur des algues tout juste pêchées. Caramel et fruits jaunes. Ensemble moutardé, salin et légèrement fumé. Alcool trop présent, c'est dommage.

Finale minérale sur du poivre fumé.

L'alcool lui fait perdre un point, mais complexe et efficace pour un 9yo, 86.
jazza
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1049
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jazza »

greg_0277 a écrit : 16 oct. 2022, 12:45 Linkwood 1972 RMS : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... kwood-1972
Un vrai coup de coeur pour moi!
Le nez n'est pas racoleur, tout est dans la finesse, c'est presque austère de prime abord mais on y retrouve d'abord un peu de fruit et de céréales puis une sensation tourbé (je ne m'y attendais pas du tout) qui débouche sur un côté minéral plus prononcé. Après de longues minutes on tire vers l'iode.
En bouche c'est magnifique. 58 degrés qui ne se sentent pas, et, si on retrouve bien les différents arômes du nez, tout est fondu à la perfection. bois patiné, cuir, fruits du verger, tourbe légère. Top!
La finale est dans la même veine. 93-94, dommage que le nez soit un peu fermé (pour le moment). Tout à fait le style que j'affectionne donc je surnote peut être un peu !! ;-)
Content qu'il t'ait plu ! Perso j'ai adoré aussi, et j'avais fait un F2F avec le Linkwood TWJ qui lui était beaucoup plus floral et fruits blanc de mémoire. Je vais y revenir au RM cette semaine du coup :cool:
Avatar de l’utilisateur
greg_0277
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3045
Inscription : 07 nov. 2013, 21:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par greg_0277 »

Oui, c'est un vrai coup de cœur. Tu avais trouvé la bouteille à quel tarif ?
jazza
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1049
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jazza »

Sur les 2 RMS que j'ai trouvé cette année et splitté ici, mon vrai coup de coeur est le St Magda que j'ai noté comme toi tu as noté le Linkwood.

Je ne sais plus exactement, mais de mémoire autour de 800 je crois.
SimonOHA
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1332
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par SimonOHA »

Glentauchers 1996 Berry Bros : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... rs-1996-br

Nez très fruité, vraiment agréable. Sur la pomme, la pêche, l'abricot et la prune. Miel à la vanille crémeuse. Quelques agrumes et fruits tropicaux magnifiés par des effluves métalliques qui apportent beaucoup.

Bouche puissante, huileuse et moins crémeuse que le nez. Toujours aussi fruitée sur les fruits à noyaux du nez, mais avec beaucoup plus citronné. Différentes nuances de poivre.

Finale longue mais légère sur la céréale vanillée.

Un poil trop citronné en bouche à mon goût, mais vraiment facile et gourmand à boire, 89.

---

Glentauchers 1996 23yo Hidden Spirits : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... -1996-hisp

Nez très fruité sur les fruits jaunes (la mirabelle) et tropicaux (ananas). De la vanille et un beau bois.

Bouche bien épicée. Sur la pêche et le melon. Vraiment épicée, plus sur le piment que le poivre.

Finale longue et puissante sur la mandarine piquante.

C'est trop épicé pour moi même si c'est joliment fruité, 86.
Yann'
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 647
Inscription : 18 mai 2020, 22:47

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Yann' »

Le smoke oddity de Michel Couvreur. Comme souvent, fût de sherry. Mais ici, tourbé. A chaque dégustation, c'est agréable même si ça manque de quelques degrés. Bien trop court. Tourbe et fumée plutôt discrètes, finale légèrement sur l'anis, une impression de patisserie par moment.

https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... whisky-mco
baptisteF
Apprenti
Apprenti
Messages : 39
Inscription : 26 sept. 2022, 22:54

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par baptisteF »

Ce soir c'était Caol Ila 34 ans : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... la-1982-ca
Je remercie Aphex pour l'opportunité d'avoir un sample!

(ma première note de dégustation écrite, soyez clement ^^)

nez : une touche d'iode en toute première intention. Puis des notes de fumé un peu poussiéreuse. Comme un foyer le lendemain d'un feu avec un peu d'herbe sèche. Après plusieurs retours, je trouve une petite note sucrée (de miel?)

bouche : je n'arrive pas à identifier le départ. C'est assez franc peut être de l'huile et un piquant en bout de langue. Suit une tourbe assez discrète avec une légère acidité (pomme?). Puis un côté assez herbacé.

finish : me semble très longue (mais je manque d'expérience la dessus). Un petit passage sur du cuire fait la liaison avec une tourbe plus terreuses

vraiment superbe, ça me transporte du côté d'un feu de camps en été sur l'herbe sèche.
jazza
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1049
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jazza »

F2F de Glen Ord :

Glen Ord 1983 CA :
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... rd-1983-ca
Un nez assez expressif plutôt sur les fruits blancs et jaunes pas très mûrs, un peu d'acidité et de minéralité.
En bouche la texture est assez belle, épaisse et moelleuse, avec de la vanille, des bonbons acidulés, du poivre et quelques fruits.
La finale est moyenne sur des épices et des zests.
90 et non plus 92 de l'époque
Première fois que je reviens sur une note à ce point, visiblement la découverte d'une distillerie et pas de comparaison à l'époque, ça joue beaucoup.

Glen Ord 30yo OB :
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... 0-year-old
Au nez c'est moins vif et acide que le CA, avec des fruits exotiques plus compôtés ou bien mûrs, du miel de la vanille, de la crème brulée gourmande au caramel, mais tout ça, contrasté avec quelque chose d'assez salée très clairement et une pointe de fraîcheur aussi.
En bouche, c'est vif et explosif en comparaison au CA toujours, mais pas uniquement par les degrés sup, c'est généreux et bien plus complexe, dans la continuité du nez et toujours ce côté salé.
La finale est longue, belle et équilibrée
91/92


F2F de 2 Grande Champagne :

Pasquet confluence L90's - Le Cognac d'Eraville - GC - 42,8%
(Fin du sample)
Globalement assez déçu sur cette seconde passe, il est assez terne au nez, avec quelques fruits, et en bouche on a principalement de l'amande amère et une finale courte.
86 (peut-être un sample un peu passé ?, parceque dans mon souvenir ce n'était pas si bas)

Laurichesse Lot 75 Maltern/TWJ - 50,4%
Après cet Eraville, il parait impressionnant.
Un nez franc, hyper expressif sur des mangues séchées, des petits ananas juteux, de la vanille, du bois, des épices, une pointe de menthe et quelques amandes amères.
La bouche présente une très belle texture et structure, avec vraiment la continuité du nez, donc une incroyable complexité. Un mix d'un jus "intelo" et de pur plaisir à la fois.
Une finale longue, mais qui passe plus sur le côté épicé en oubliant un peu trop les fruits et toute la beauté du nez.
91/92
SimonOHA
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1332
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par SimonOHA »

The Double Peat Angus Dundee Distillers : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... alt-whisky

Nez aqueux, tourbe minérale, caramel, tabac.

Bouche huileuse, bien épicée sur le caramel fumé.

Finale herbacée et fumée.

Je m'attendais à bien pire, mais aucun intérêt, 80.

---

The Six Isles Ian Macleod : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... -finish-im

Nez très fruité, vanillé, légèrement minéral sur le coquillage fumé, beignet à la tourbe.

Bouche aqueuse, fruitée sur les citrons confits, coquillages et tourbe iodée. De plus en plus épicé au fur et à mesure des gorgées.

Finale épicée sur la mandarine et le tabac.

Sympathique sans plus, bien que trop épicé à force, 81.

---

Kilchoman PX 2015 6yo : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... homan-2015

Nez puissant, belle minéralité fondue dans du caramel brûlé. Crème de cognac, raisins secs.

Bouche puissante, huileuse, parfois crémeuse. Beau sherry avec une touche vineuse de liqueur de cognac légèrement acide et fumé.

Finale épicée, mentholée, herbacée, caramel salé.

Belle complexité pour son âge et très gourmand, 87.
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 19266
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

SimonOHA a écrit : 05 nov. 2022, 21:30Nez aqueux
Belle souplesse.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 19266
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

Ce soir, petite ballade au cour des vignes françaises avec quelques jeunes petites eaux de vie:

- Vallein Tercinier Lot 96 48.7%, bottling 2021, fin bois, cask #138, 435 bottles: Beau nez très fruité, hyper gourmand, fruit compotés, confiturés. Y'a du coings, de la pèche, de l'abricot, du pruneaux, de la guimauve, bonbons à la cerise. De la pomme aussi, sur compote chaude, sur la tarte tatin au point que ça rappelle certains excellents vieux calvas. Un belle fraîcheur tout du long.
La bouche est harmonieuse, bien fraîche. On retrouve les notes du nez, mais en plus éthéré, en moins gourmand.
La finale est dans le prolongement, mais amène un peu de sécheresse.

Le nez est vraiment top, le bouche est un bon cran en dessous de même que la finale, au point que je me demande si y'aurait pas eu une dilution un poil excessive. 88/100.

- Grande Champagne Vallein Tercinier Lot 90 26yo 51%, 1990-2016, Fut #149, bouteille 772/990: (ouverture de la bouteille) Le nez est plutôt fermé mais semble s'ouvrir lentement. Laissons un paquet de minutes. Bon, il s'est ouvert un peu, mais c'est pas encore spectaculaire. On est sur l'orange sanguine, l'écorce d'orange confite. Le sarment de vigne.Peau de banane verte. Pelure de pomme golden.
La bouche est onctueuse ... au début, mais devient assez vite un poil sèche et amère
La finale prolonge et accroit ce déséquilibre.
De bonnes intentions, mais un manque de maturité et d’équilibre certain. Espérons que ce n'est qu'une question d'ouverture. 86/100.

- Brandy Thompson Bro 31yo 51.3%, 1989, 315 bottles: Au début du nez, une bizarre impression d'alcool à brûler, de starter à bbq. Heureusement, ça disparait assez vite. Du chocolatn surtout, et une pointe de caoutchouc. Marrant, on dirait presque certains whiskys sherry cask. Des fruits secs également, sur la noix, la cacahuète nature, la noix de cajou. Ah, et pas mal de rancio. Légèrement bubblegum. Boudoir (le biscuit).
En bouche, on joue sur les mêmes notes, belle densité, un côte un peu darky.
Finale sur les mêmes notes.
Etonnant ce cognac. Un mélange de notes typiques et d'autres choses. Plaisant au final. Equilibré, pas de faiblesse. Une certaine densité, un peu dark. 87.5/100.

- Pasquet L'Esprit De Famille "Le Cognac D'André" 46yo 51.4%, 1973-10/09/19, Petite Champagne, Lot 73, bottle 256/525: Le nez démarre sur de la fraise, fraise un peu surmûrie. Orange sanguine. Un joli nez mais qui manque un peu de puissance.
La bouche est complètement homogène au nez. Les mêmes notes, le même équilibre, c'est très rond, fondu, mais comme le nez, ça manque de puissance.
La finale est à l'avenant.
Il est joli ce cognac, mais il manque de puissance et de concentration. 87/100.

Vallein-Tercinier Asta Maurice 47 Carats Lot 73 48.4%, Petite Champagne, cask #AMF003, Bottle 13/150: (ouverture de la bouteille) Au nez, du chocolat, un peu de fruit rouge, mais tout cela reste assez léger. Un peu de rancio.
En bouche, c’est très équilibré, rond, fondu, harmonieux, mais ça ne cause pas plus que le nez.
Finale dans le prolongement.
Bien que plutôt plaisant, il manque cruellement de puissance. La aussi, je me pose des questions sur une éventuelle dilution. 86/100.

- Cognac Jean-Luc Pasquet Lot 68-72 58.9%, Fin Bois, 10/2021, pour LGA: Le nez est sur la fleur d'oranger, très légèrement cuivrée. Très léger caoutchouc. Du bois précieux.Confiture de pétales de rose. Pâtissier aussi.
La bouche est dans le prolongement et amène une légère salinité.
La finale est dans le prolongement.
Pas forcément facile d'accès au premier abord, il demande un peu de concentration du dégustateur. Mais alors il développe de jolies choses. 88.5/100.

- Cognac Asta Maurice Vallein-Tercinier Lot 68 53yo 46.8%, cask #AMF002, bottle 64/120: Le nez démarre sur de l'orange, de la marmelade. De belle notes florales Confiture re pétales de rose. Une belle acidité.
La bouche est tout aussi plaisante et expressive.
La finale amène une pointe d'amertume et surtout un gros kick de fruits exotiques.
La, on a franchi un cap. C'est vraiment très beau. 90/100.

- Vallein Tercinier Grande Champagne 51yo 46%, 1965-2016, Lot n°65: Passé un démarrage sur des notes d'orange, de fleur d'oranger, de confiture de pétales de rose, de gelée de coings, on évolue sur des notes exotiques un peu austères.
La bouche s'exprime sur les même notes, douce et harmonieuse.
La finale est dans le plongement, avivant un peu les notes de fruits exotiques, mais amenant un peu d'amertume.
Un très beau cognac, mais à la fois un peu trop old school et en même temps un léger manque de puissance de densité. 89.5/100.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3761
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cthulhu »

Selection du mois ecoule.

Balblair 03 1st Release 2003/2015 (46%, OB Vintage, DL10975)

Glenlivet 24yo 1974/1999 (46%, Direct Wines Ltd. First Cask, C#5131)
Glenlivet 24yo 1976/2001 (46%, Direct Wines Ltd. First Cask, C#5527)
Glenlivet 26yo 1968/1995 (52.1%, Signatory Vintage selected by, bottled for and imported by Whyte & Whyte for The Spirits Library, Barrel, 95/137)


Convalmore 16yo 1981/1997 (46%, Direct Wines Ltd. First Cask, C#89/604/112)

Cameronbridge 28yo 1979/2007 (54.4%, Duncan Taylor Rare Auld, Oak Cask, C#3583, 216b, b#88)

Tomatin 18yo d.1976 (46%, Direct Wines Ltd. First Cask, C#27643

Glencadam 14yo 1964/1979 (45.7%, Cadenhead)
Glentauchers-Glenlivet 39yo 1976/2016 (43.8%, Cadenhead Single Cask, 1 x Bourbon Hogshead, 180b)
Linkwood 21yo 1972/1993 (46%, Direct Wines (Windsor) Limited First Cask, Sherry Cask, C#14812, b#0068, 15129301)
Ireland 27yo 1988/2015 (49.5%, The Nectar of the Daily Drams joint bottling with La Maison du Whisky)
Glenlivet 26yo 1968/1995 (52.1%, Signatory Vintage selected by, bottled for and imported by Whyte & Whyte for The Spirits Library, Barrel, 95/137)
Glenallachie 14yo 2000/2014 (57.3%, Chivas Brothers Cask Strength Edition, B#GA 14 006)
Clynelish 26yo 1993/2020 (52.7%, Càrn Mòr Celebration of the Cask, Bourbon Barrel, C#11215, 173b)
26.93 28yo 1984/2013 Cottage garden beside a church (56.3%, SMWS Society Single Cask, Refill ex-Sherry Butt, 352b)
Tormore 20yo 1996/2016 (57.4%, Gordon & MacPhail Cask Strength The Whisky Exchange exclusive Bottling, Refill Bourbon Barrel, C#5655, 160816)


Kilkerran 8yo b.2022 (57.9%, OB Cask Strength, Port Casks, B#7, 22/22)

Yamazaki 18yo (43%, OB, b. ca 2015)
Ledaig 1974/2000 (40%, Gordon & MacPhail Rare Old, JJ/CB)
Macallan (unknown ABV, cask sample)
Clydeside 3yo Stobcross (46%, OB, b.2021, CBSCS 09845)
Clydeside 34mo (unknown ABV, cask sample, re-racked ex-Sherry Cask + ex-Bourbon Casks)
StilL 630 24mo 2015/2017 X-8 Chocolate RP (50%, OB Experimental, C#15-38, b#47)
StilL 630 4yo Missouri Straight Bourbon b.2019 (45%, OB Bill 266, B#10, b#177)
Glenugie 26yo 1982/2008 (50%, Douglas Laing Old Malt Cask 50º, ex-Bourbon Barrel, C#4703, 310b)
128.15 10yo d.2010 As mad as a box of frogs (58.2%, SMWS Society Cask, Charred Refill Barrel, 182b)
97.9 17yo 1990/2007 Clean spirit in a quality cask (56%, SMWS Society Cask)
90.10 14yo 1990/2004 A game of two halves (57.8%, SMWS Society Cask)
Undisclosed Islay ~3yo b.2020 (~57%, cask sample, Cognac + Armagnac Casks)


Glenury Royal 40yo 1970/2011 (59.4.%, OB, American Oak Refill Casks, 1500b, b#0074)
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Like on facebook
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5038
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Savoureur »

On dirait que vous vous êtes de nouveau bien amusés :obscene-drinkingbuddies:
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3761
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cthulhu »

:mrgreen:
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Like on facebook
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3761
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cthulhu »

Jeudi, avec les collegues, sans note:
North of Scotland 46yo MoM (x2)
Auchentoshan (surement un NAS, sais pas lequel)
Caol Ila 2003 Connoisseurs Choice (pas note les details)
Greenore

Hier soir (sans notes),
StilL 630 4yo Missouri Straight Bourbon b.2019 (45%, OB Bill 266, B#10, b#177)
Inchgower 20yo 1990/2011 (46%, Angus Dundee for The Whisky Castle Cask Collection No. 15, American Oak Cask, C#6987, 264b)
Orkney 15yo 2006/2022 (57.1%, Thompson Bros. bottled for Milroys of Soho, 280b)
Strathisla 24yo 1972/1997 (62.6%, Gordon & MacPhail Cask Strength imported by Giuseppe Meregalli, C#7534-7536, AG/AIJ)
Undisclosed Islay ~3yo b.2020 (~57%, cask sample, Cognac + Armagnac Casks)
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Like on facebook
Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »