Les IB dans l'avenir

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1760
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Les IB dans l'avenir

Message non lu par amaury »

Bonjour,

L'avenir est en train de se jouer en ce moment pour les IB , si ce n'est pas déjà trop trad.

J'échange en ce moment avec certains très bons IB et le constat est le même: par amour des bons whiskies et du partage , la plupart d'entre eux préfèrent mettre l'activité en pause plutôt que de continuer dans ces conditions.
Actuellement la plupart des casks sont vendus à des prix totalement délirants pour plusieurs raisons:
- Le marché Asiatique qui débourse des sommes folles.
- Les IB touristes qui achètent des casks à n'importe quel prix et qui revendent en direct avec des marges trop faibles pour espérer se développer
- La partie de personnes qui se prétend amateur mais qui ne fait que participer à cette spéculation sans comprendre qu'ils se tirent une balle dans le pied
car ils n'auront bientôt plus les moyens de se payer la moindre bouteille.

Nous arrivons donc à un point où pour boire le moindre whisky, il faut débourser minimum 100€ pour un des alcools qui ne coûte rien à la production en rapport à bien d'autres comme le cognac, le bas-armagnac, les eaux-de-vie de fruits... Les distilleries ont compris et préfèrent vendre très chère en allouant une énorme partie de la recette au budget communication.
Les IB touristes font vraiment partis du problême en achetant à n'importe quel prix un cask car c'est un jeu pour eux.

Je fais volontairement l'impasse sur les shop qui payent de la TVA, de l'impot et dont le métier est de faire du commerce. Cela ne me choque donc pas qu'ils vendent au prix du marché.

Quand aux spéculateurs , et ils sont nombreux même sur ce forum, c'est la pire des choses pour nous qui avons envie, juste de boire et partager un verre entre amis. Ils ont l'impression d'être fort , d'avoir la bosse du commerce et de pouvoir grâce à leurs bénéfices se payer d'autres bouteilles. Et bien ils ont tord! En achetant et revendant, ils font eux même monter les courts et fond disparaitre les belles affaires. Je suis épuisé de chasser cela. Pour exemple, mon dernier Speyside vendu 178€ est déjà sur whiskybase à 250€ alors que la plupart de mes partenaires n'ont même pas reçu leurs bouteilles. C'est juste petit, bas et intellectuellement ridicule.
Comment voulez vous que des personnes comme nous, IB , continuent à vendre des bouteilles à ce genre de prix pour voir que derrière , une partie des clients se sert de nous pour gagner des €. Nous ne pouvons l'accepter et dans l'avenir, il me semblerait qu'il soit plus judicieux pour moi par exemple, de vendre mes vieux Speyside directement très chère puisque c'est comme cela qu'ils se revendent derrière.
Tout le monde s'est plaint de Velier, Signatory.... pour leurs augmentations mais ils ont juste raison. Il me semble normal que ce soit celui qui fourni le travail qui gagne sa vie.

Donc pour faire simple, faites ce que vous voulez mais soyez conscient de ce que vous apportez comme pierre à notre joli monde du whisky, qui l'est de moins en moins!
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 6219
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par juju cassoulet »

Effectivement, et le phénomène a pris un sérieux coup d’accélérateur depuis 12/18 mois.
Tu viens de rentrer dans le club des IB dont on ne trouve plus de bouteilles le jour de leur sortie.

J’essaie de me consoler en me disant que l'offre des spiritueux me parait de plus en plus énorme, mais on a le défaut sur ce forum d'avoir plutôt bon goût et de faire les difficiles :cool:
Je crois que j'ai fais le tour du sujet
Image
Vente viewtopic.php?f=1&t=20558
SimonOHA
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1485
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par SimonOHA »

Tu as raison de pousser un coup de gueule, d'autant plus que tu es mieux informé que la plupart d'entre nous.

D'ailleurs j'apprends que c'est l'un des alcools fort les moins chers à produire, je ne pensais pas.
C'est vrai que l'orge ne doit pas coûter grand chose, mais pour le reste j'ai toujours eu l'image inverse, rien que le coût du transport pour la faire venir, les fûts, le temps incompressible du vieillissement qui ne permet pas de gagner de l'argent tout de suite etc.

Concernant ta dernière sortie c'est évidemment regrettable.
Après, tu sais à qui tu vends (toi personnellement), et tu as déjà une idée sur qui spécule ou non. Tu n'as qu'à les blacklister tout simplement (ou leur demander des explications selon), mais j'imagine que c'est ce qui t'agace justement quand tu parles d'être fatigué de chasser ça.

Pour finir sur une note un peu plus humoristique, réjouis-toi d'être concerné par le souci, c'est que tu es hype et que donc tu fais du bon travail. :lol:
Dernière modification par SimonOHA le 28 avr. 2022, 10:56, modifié 1 fois.
SimonOHA
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1485
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par SimonOHA »

juju cassoulet a écrit : 28 avr. 2022, 10:44 Effectivement, et le phénomène a pris un sérieux coup d’accélérateur depuis 12/18 mois.
Je trouve que ça fait bien longtemps que les sorties spéciales des OB sortent à des prix vraiment délirants (sauf les LB de Springbank mais c'est encore une autre histoire).

Mais c'est vrai que sur le second marché, et même sur le marché des enchères y'a une explosion qui n'est pas exponentielle. Chez les japonais ça prend encore, Yamazaki a fait x2 quasiment en un an... Springbank ça explose aussi. Il doit me manquer une information pour bien analyser tout ça.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1760
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par amaury »

Oui, sauf que le bon travail aura une fin dans ces conditions, mon fournisseur principal vient de multiplié par 2 le prix des casks pour arriver au prix des autres brokers. Dans ces conditions, je ne pourrais plus vendre au même tarif que maintenant.

Mais je le répète, ce phénomêne nous concerne tous car il sera difficile voir impossible d'avoir "bon goût" aux tarifs que nous allons avoir de plus en plus.
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11626
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par dede »

Oui, on dirait bien que l'ascenseur a encore pris de la vitesse. Je ne suis pas directement concerné parce que j'ai arrêté d'acheter lors de la précédente accélération il y a quelques années, mais je suis sincèrement désolé pour des gens comme toi qui essaient de proposer de beaux produits à des tarifs encore raisonnables. Mais malheureusement, à mon avis c'est mort. Tout ce qui est single casks et CS va au mieux rester dans cette gamme de prix, parce que le marché asiatique n'a pas fini son expansion. Quand je pense qu'il y a 20 ans, on délirait avec mon caviste niçois sur le mode "à quand des 10yo à 75€ ?" Ben on a dépassé ce stade depuis un bail. Le plus dramatique est que cette spéculation touche les autres spiritueux. Le rhum est déjà dans la même bulle, et j'ai l'impression que les cognacs sont les prochains sur la liste...

Ma chance est de ne boire que peu, je n'ouvre guère plus de 2-3 quilles par an, du coup mon stock devrait être suffisant pour tenir le reste de ma vie...
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
jazza
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1122
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par jazza »

Pfiou !

Merci Amaury pour ce cri du coeur. J'imagine tout à fait ta sensation quand tu as la démarche que tu as précisément. Même si on comprend ton/votre envie de prendre ta/votre part du gâteau avant, à terme, mais au final ça veut dire que ce sont donc les spéculateurs qui gagnent. Le pire c'est que ça ne changera rien au problème et que même si vous doublez les prix, les gars continuerons à doubler les prix sur le 2nd marché, et ils réussiront encore à vendre. La connerie n'a pas de limite. Je suis même étonné que ce "Stevouf" sur WB n'ait pas proposé plus, habituellement ils exagèrent bien plus que ça.

En tout cas, en Belgique elle n'est pas encore arrivée ta dernière.

Les 2 dernières bouteilles que j'ai acheté sur le 2nd marché, les gars étaient hallucinés que ce soit pour boire et l'un des 2 n'avait jamais bu de whisky de sa vie. Il était fier de m'expliquer qu'il avait acheté 30 bouteilles d'Hibiki je ne sais trop quoi à l'époque et qu'il les avait revendu 600 pièce.

On aura été content de pouvoir gouter tes whiskys de la belle époque avant que ça ne soit plus possible :mrgreen:
jazza
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1122
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par jazza »

Tiens, tant qu'on est sur les mauvaises blagues : SV sort un Clynelish 1990 à ...... 835€ !

Ils ont effectivement pris leur part du gateau avant les spéculateurs on dirait.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3087
Inscription : 19 janv. 2007, 11:52

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par cosinus »

Ils auront leur gâteau quand ils auront vendu les bouteilles.
Car à ce prix, plus personne n'achète: ni l'amateur éclairé, ni le spéculateur à qui il sera très très difficile de revendre la bouteille ne serait qu'au prix de sortie
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3087
Inscription : 19 janv. 2007, 11:52

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par cosinus »

dede a écrit : 28 avr. 2022, 10:56 et j'ai l'impression que les cognacs sont les prochains sur la liste...
En effet, parce qu'après le rhum, ils sont de plus en plus vendu comme du whisky par des IB du monde du whisky qui bénéficient d'un cadre pour mettre en valeur les produits (sites de dégustations, de notation, etc.). Du coup cela fait monter la demande sur ces produits, sans même parler de spéculation
Yann'
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 720
Inscription : 18 mai 2020, 22:47

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par Yann' »

Certains cavistes ne vendent les bouteilles les plus demandés qu'en découpant la capsule ou en notant pour les sc à qui a été vendue telle numéro de bouteille. Difficile de contrôler ensuite mais cela peut conduire certains spéculateurs, dont certains des meilleurs clients voire des cavistes, à acheter...
Avatar de l’utilisateur
greg_0277
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3069
Inscription : 07 nov. 2013, 21:59

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par greg_0277 »

amaury a écrit : 28 avr. 2022, 09:59
- La partie de personnes qui se prétend amateur mais qui ne fait que participer à cette spéculation sans comprendre qu'ils se tirent une balle dans le pied
car ils n'auront bientôt plus les moyens de se payer la moindre bouteille.


Malheureusement, la plupart de ces blaireaux se cachent derrière l'excuse de spéculer pour racheter d'autres bouteilles mais en fait ils ne boivent pas de whisky et ces autres bouteilles seront elles aussi revendues (certainement pour des bouteilles plus chères encore qui, elles, seront...ah non, pas bues) donc ils n'en n'ont rien à faire

Quand aux spéculateurs , et ils sont nombreux même sur ce forum, c'est la pire des choses pour nous qui avons envie, juste de boire et partager un verre entre amis. Ils ont l'impression d'être fort , d'avoir la bosse du commerce et de pouvoir grâce à leurs bénéfices se payer d'autres bouteilles. Et bien ils ont tord! En achetant et revendant, ils font eux même monter les courts et fond disparaitre les belles affaires. Je suis épuisé de chasser cela. Pour exemple, mon dernier Speyside vendu 178€ est déjà sur whiskybase à 250€ alors que la plupart de mes partenaires n'ont même pas reçu leurs bouteilles. C'est juste petit, bas et intellectuellement ridicule.

Moi c'est justement ton speyside 1988 d'il y a un peu plus d'un an qui m'a fait tout stopper. C'était sur le papier très intéressant mais trop cher pour que j'achète à l'aveugle... quelques jours après la sortie, j'ai pu récupérer un sample et là...799 euros sur le second marché (merci Ju59, Ced et Malt, je suis sûr que vous nous lisez ici bas vous qui n'utilisez WB que pour ça). Mais dans un sens, ça m'a permis de tirer un trait là dessus...(d'ailleurs je ne bois quasiment plus rien)
Bon courage pour la suite de ton activité en tout cas.
SimonOHA
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1485
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par SimonOHA »

greg_0277 a écrit : 28 avr. 2022, 19:44 Mais dans un sens, ça m'a permis de tirer un trait là dessus...(d'ailleurs je ne bois quasiment plus rien)[/b]
Je veux bien tes deux Inchmurrin 2003 dans ce cas :lol:
Tu peux les décapsuler avant même si tu veux :-P
tissaneb64
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1567
Inscription : 18 août 2016, 07:59

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par tissaneb64 »

Il devrait quand même bien y avoir une limite non ? A un moment donné, si l'augmentation est exponentielle, seulement une infime partie de la population, les plus aisés, pourra continuer à acheter... Et quand cette limite sera atteinte, les prix devraient bien commencer à baisser, non ? Quand et avec quels dégâts sur la filière, ça je ne sais pas...
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5066
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Les IB dans l'avenir

Message non lu par Savoureur »

Amaury a entièrement raison de critiquer la folie actuelle dans le monde du whisky.
Perso je vais profiter aussi longtemps que possible de ses embouteillages de haute qualité gustative.
Répondre

Revenir à « Le monde du whisky »