Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3623
Inscription : 18 janv. 2016, 18:41

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par wisekycourse »

jazza a écrit : 30 juin 2021, 21:53 SV n'a qu'à bien se tenir ! :shock:

J'imagine que tous les vieux loustics du fofo savent déjà, mais j'avoue que ça m'intéresse de savoir comment tu fonctionnes ou vous fonctionnez pour faire tout le temps des dégust de ce niveau !
Ta collection perso parceque tu es dedans depuis que tu es né ou bien des investissements réguliers aux enchères, ou ... ?
...où juste son argent de poche!!! :dance:
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5631
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par juju cassoulet »

Un beau mariage ?
Je crois que j'ai fais le tour du sujet
Image
Vente viewtopic.php?f=1&t=20558
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3554
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cthulhu »

Un peu de tout ca. :mrgreen:

Trente ans de passion, vingt ans de collection "serieuse," dix ans d'encheres et beaucoup de rencontres, au fil des ans. Par exemple, en juin, le Passport, c'est une trouvaille d'un copain qui a absolument voulu me le faire gouter (trop rude la life); le Ben Wyv', un habitue de mes degustations qui, sachant que j'aime cette distillerie, m'en a gentiment offert un echantillon (quel malotru); celle du 26/6, c'etait un anniversaire et l'interesse (qui se reconnaitra) a tout offert (le rapace); la petite a Glasgow, c'est une copine contente d'avoir une occasion de partager ses bouteilles (quel egoisme).
Et, en effet, madame collectionne et partage egalement: tous les Munro's, ce sont des achats impulsifs aux encheres, il y a des annees.
Quant a moi, je depense comme si l'argent allait passer de mode demain, en consequence de quoi je vis dans une pauvrete abjecte. Je finis souvent le mois dangereusement pres de zero. Pour oublier, je deguste. :happy-smileygiantred:
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Like on facebook
jazza
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 668
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jazza »

Magnifique !

La vie est belle donc !!! Ca tombe bien, céssakonveu :)
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18935
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

cthulhu a écrit : 01 juil. 2021, 07:48 Un peu de tout ca. :mrgreen:

Trente ans de passion, vingt ans de collection "serieuse," dix ans d'encheres et beaucoup de rencontres, au fil des ans. Par exemple, en juin, le Passport, c'est une trouvaille d'un copain qui a absolument voulu me le faire gouter (trop rude la life); le Ben Wyv', un habitue de mes degustations qui, sachant que j'aime cette distillerie, m'en a gentiment offert un echantillon (quel malotru); celle du 26/6, c'etait un anniversaire et l'interesse (qui se reconnaitra) a tout offert (le rapace); la petite a Glasgow, c'est une copine contente d'avoir une occasion de partager ses bouteilles (quel egoisme).
Et, en effet, madame collectionne et partage egalement: tous les Munro's, ce sont des achats impulsifs aux encheres, il y a des annees.
Quant a moi, je depense comme si l'argent allait passer de mode demain, en consequence de quoi je vis dans une pauvrete abjecte. Je finis souvent le mois dangereusement pres de zero. Pour oublier, je deguste. :happy-smileygiantred:
Sans oublier ton passif de gigolo qui t'a permis de mettre pas mal d'argent de côté. :mrgreen:

Après, les gens qui t'imposent de boire leur whisky, c'est quand même pénible.
Moi, je connais un Suisse qui, sous prétexte de passer la cinquantaine, a eu le culot d'inviter plein de gens pendant tout un weekend, de leur imposer le gîte et le couvert, et de les obliger à boire d'infâmes whiskys dont la plupart dataient de 1965. Autant dire des trucs complètement passés. Même pas un truc moderne, récent. Un gars comme Jérémy aurait tiré sacrément la tronche, y'avait pas le moindre Waterford. :lol:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18935
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

jazza a écrit : 30 juin 2021, 21:53SV n'a qu'à bien se tenir ! :shock:
Hum, pas sur quand même.
Doit y avoir bien peu de monde à pouvoir rivaliser avec ce que Serge (ou Angus) se mettent dans la lampe.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3554
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cthulhu »

canis lupus a écrit : 01 juil. 2021, 11:26Sans oublier ton passif de gigolo qui t'a permis de mettre pas mal d'argent de côté. :mrgreen:
T'es toujours amer que je sois trop cher pour toi? :mrgreen:
canis lupus a écrit : 01 juil. 2021, 11:26Un gars comme Jérémy aurait tiré sacrément la tronche, y'avait pas le moindre Waterford. :lol:
:lol:
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Like on facebook
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5088
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jnpons »

cthulhu a écrit : 01 juil. 2021, 11:41
canis lupus a écrit : 01 juil. 2021, 11:26Sans oublier ton passif de gigolo qui t'a permis de mettre pas mal d'argent de côté. :mrgreen:
T'es toujours amer que je sois trop cher pour toi? :mrgreen:
canis lupus a écrit : 01 juil. 2021, 11:26Un gars comme Jérémy aurait tiré sacrément la tronche, y'avait pas le moindre Waterford. :lol:
:lol:
:mrgreen: :roll
Une dégustation sans Waterford c est comme une biere sans houblon.
" À l’Alcool ! La cause et la solution à tous nos problèmes. " H.Simpson
https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3623
Inscription : 18 janv. 2016, 18:41

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par wisekycourse »

Ça me fait plaisir de lire qu'il y a des passionnés ici!!!
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18935
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

Ce soir, ouverture de mes petites dernières ... mais pas que.
En effet, la première est une bouteille que j'ai, ouverte, depuis pas mal d'années. Mais l'opportunité était trop belle de s'en servir comme benchmark la deuxième.

- Ledaig Whisky-Fässle 7yo 55.2%, 2005-2013, Bourbon Hogshead:
Le nez commence sur une tourbe grasse et le choux bouilli, mais évolue assez vite sur des notes de foin. Vient ensuite une fraicheur mentholée assez intense qui se double d'une pointe acide, sur le citron jaune. Un peu de bonbon chimiques acidulés, genre crocodiles ou cola Haribo.
La bouche joue sur le même note, mais est un peu alcooleuse.
Finale dans le prolongement, avec une présence accrue de la tourbe, plutôt grasse.
L'eau n'a qu'un influence modérée et ne change pas le profil.
Simple et efficace, typiquement Ledaig, il fait le job. 86/100.

- Ledaig Whisky-Fässle 8yo 53.3%, 2005-2014, Bourbon Hogshead:
Le nez est plus léger, on ne passe pas par la phase transitoire de tourbe grasse. On attaque directement la tourbe menthe/citron. De même, on a pas le petit kick sur le bonbon acidulé chimique. Un peu plus posé, un peu plus fondu, il est aussi un peu moins expressif. Légèrement céréalier, et une touche végétale verte.
Même écart en bouche. Un peu plus ronde, alcool un peu mieux intégré.
La finale est bien plus sur la tourbe sèche.
Paradoxalement, l'eau affaiblie un peu le nez, arrondi la bouche .. et rend la finale beaucoup plus sèche, astringente même.
Alors certes, l'écart d'ouverture doit jouer dans l'écart de perception, mais quand même; mais s'il est tout à fait aussi digne de la distillerie, on sent quand même une certaine différence. On lui devien même quelques bouffées extrêmement fugace, trop pour être analysée, mais qui semble prometteuses. 86.5/100.

- Secret distillery #1 That-Boutique-Y Whisky Company 9yo 60.5%, batch 5, pour LMDW, bottle 621/900:
Le nez est immédiatement séduisant sur des notes qui, associées à la robe qui évoque clairement certains vins rosés, m'amènent à une quasi certitude de passage en fut de porto. Pour autant, le porto n'écrase pas tout et ne vire surtout pas au sucrailleux. On est pas non plus à fond dans le vineux. Non, là, le finsih (si s'en est un) est maitrisé. D'ailleurs, le distillat qu'on perçoit, rond, moelleux, me rappelle Benriach. Un peu de caramel élégant. De la guimauve, sur le berlingot. De la pâte sablée aussi.. Poudre d'amande. Crème à la pistache. Fruits confis. Un peu de pot-pourri, mais pas capiteux. Gelée de myrtilles. Confiture de Cynorhodon. Confiture de pétales de rose. Gelée de coings. Orange sanguine.
La bouche joue sur les même notes, mais avec moins de gourmandise, un peu de sécheresse, et avec un alcool un peu présent.
La finale est dans le prolongement, mais elle est encore plus sèche et donne l'impression de s'évaporer. Elle pourtant d'une belle longueur, et chaleureuse.
L'eau ajoute un peu d'acidulé au nez et équilibre beaucoup la bouche et la finale.
Ça c'est chouette, et étonnamment complexe au nez pour un si jeune âge. Un profil qu'on croise finalement assez peu souvent. La jeunesse se rappelle un plus à l'ordre en bouche et finale. Mais c'est vraiment étonnant,d ans le sens positif du terme, et joliment fait. 88.5/100.

- Irish Whiskey Rolf Kaspar "Hotel Essener Hof" 13yo 54.2%, Ex-Port Cask, Historic Series N°3, bottle 181/281:
Le premier nez n'est pas très engageant, sur le papier journal mouillé et le plastique. Mais cela évolue rapidement (heureusement) sur la pâte d'amande, le financier, la frangipane.Légèrement mentholé, il y aussi une petite pointe acide. De la génoise, du boudoir, de la viennoise. Chlorophylle. Appétissant, mais un appétit que reste inassouvie car il reste un peu trop sage.
La bouche joue sur les même notes. L'attaque est huileuse. L’alcool est plutôt bien intégré. Très fondue.
La finale est dans le prolongement, de puissance moyenne mais de belle longueur.
L'eau ne lui fait rien d'autre que lui amener beaucoup d'amertume, et de l'astringence.
Un malt assez particulier, et frustrant,dans le sens ou le nez semble promettre des choses qu'il ne tien pas vraiment par la suite. On le souhaiterait beaucoup plus expressif. 86/100.

- A Speyside Distillery Archives "The Fishes Of Samoa" 21yo 54%, 26/11/98-10/2020, Hogshead #18505, bottle 67/187:
Le nez est tout de suite franchement vinaigre, sur le vinaigre blanc. On perçoit une certaine fraicheur mentholée, mais qui reste franchement derrière le vinaigre. Un peu de crème à la pistache. Un peu de végétal vert. Un côte assez sale également.
La bouche est tout aussi bizarre et désarçonnante.
Bizarrement, la finale est presque insipide.
L'eau ouvre un peu le nez, la bouche et la finale, mais toujours sur ce même combo de notes étranges.
je ne sais pas quoi penser. Je ne me souviens pas avoir jamais croisé ce genre de profil. Les commentaires que j'ai trouvé me promettait de la rhubarbe, et j'adore la rhubarbe. Mais la rhubarbe, c'est pas juste acide, ça a aussi de vraies notes fruitées, que je ne retrouve pas ici. 86/100.

- Bladnoch Cadenhead "Small Batch" 21yo 54.9%, 1992-2014, Bourbon Hogsheads, 510 bottles:
Le nez est d'abord pommadé, puis très vite passe sur la pâte d'amande, le financier, la frangipane. Une fraîcheur mentholé également. De la génoise, du croissant. A peine acide. Subtilement aigrelet. Ça m'évoque un pue certains vin blancs (muscadet, entre deux mers ?). La note aigrelette évolue sur du vinaigre de fruits. Croute de pain rassi.
La bouche est assez grasse, ce qui amène plus d'équilibre qu'au nez. Un côté picotant un peu sur le gingembre.
Finale dans le prolongement, plus dense que puissante, mais relativement longue. Chaleureuse.
L'eau calme un peu les notes aigrelettes du nez mais affaiblie un peu trop la bouche.
Ben, là, je retrouve pas trop Bladnoch la-dedans. 86/100.

- Glenburgie SV "20, rue d'Anjou" 25yo 53.7%, 15/06/95-29/09/20, 25 Mounths fibsh, sheryy butt #5, 683 bottles:
Le nez démarre sur une note légèrement chocolatée, avec aussi un peu de fruits rouges. Pommadé. Un peu de confiture de rose, du thé, un peu de bois précieux. Ce nez s’ouvre gentiment sur les mêmes jolies notes. Tout ça donne envie que ça s'ouvre en grand. mais non.
La bouche es vraiment dans la lignée du nez, tant sur les notes que sur l'équilibre.
La finale est tout autant dans le prolongement en amenant un peu d’amertume et d'astringence.
L'eau n'a pas grande influence.
Un beau whisky, qui n'a pour seul défaut d'être un petit peu trop timide. 88/100.



Bon, ben une chose parait évidente, c'est que me sensations ne sont toujours pas complètement rétablies, même si y'a un peu de progrès.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
jazza
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 668
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jazza »

Non di'jiu il ne s'arrête plus, il ouvre tout ce qu'il achète ! Moi qui pensait être le seul, ça me rassure un peu :mrgreen:

Bon, en attendant tu as dû choper un variant du covid pour ne pas être en forme à ce point, quand je repense à ton autre session d'ouvertures, il y a quelques jours avec des beautés dans le lot ! Certaines méritent un peu de temps peut-être.

Moi c'était 2 Springbank "Archives" ce soir et ce #56 est assez fabuleux je dois dire ! le #55 est en retrait. J'y reviendrai pour faire un retour précis.
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... k-1996-arc
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... k-1996-arc
Avatar de l’utilisateur
greg_0277
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2986
Inscription : 07 nov. 2013, 21:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par greg_0277 »

canis lupus a écrit : 02 juil. 2021, 00:14 Ce soir, ouverture de mes petites dernières ... mais pas que.
En effet, la première est une bouteille que j'ai, ouverte, depuis pas mal d'années. Mais l'opportunité était trop belle de s'en servir comme benchmark la deuxième.

Bon, ben une chose parait évidente, c'est que me sensations ne sont toujours pas complètement rétablies, même si y'a un peu de progrès.
C'est vrai que tes notes se ressemblent un peu, sur des whiskies que je trouve assez éloignés... Et puis c'est parfois aux antipodes de mon ressenti (mais bon, ça c'est subjectif).
Le ledaig je m'en souviens comme très gras, tourbe massive. J'avais aimé au début mais par la suite, avec ma désaffection progressive pour la tourbe, il était devenu imbuvable.
Le Bladnoch, je l'ai gouté à l'aveugle et, effectivement n'avais pas reconnu du tout le style. En revanche, il me semblait assez épicé, poivré (ce que tu décris peut être avec le gingembre), avec des notes de sherry, très gourmand mais jamais aigre ou acide. Plutôt bon mais pas le style que j'aime.
L'irish, je te rejoints sur le côté promesses du nez non tenues à cause d'un manque de "corps" en bouche mais pour moi il était sur le combo fruits exotiques/sherry typique avec la seule impression d'une réduction mal maîtrisée...Mais il s'améliore à l'ouverture. J'aime bien (mais il m'en restait 2 bouteilles ! ;-) )

En tout cas, c'est clair que tu dégaines vite !

Tu avais un sample surprise, tu l'as trouvé?
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1639
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par amaury »

C'est juste le début de l'été, je pense.
Il y a du changement dans les envies de manger, le palais évolue aussi avec les saisons. Je bois beaucoup moins de whisky en ce moment. Je suis plus Daiquiri ou autre cocktail frais.
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5631
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par juju cassoulet »

C'est marrant, quand je cherche la recette du Daiquiri je trouve ca :
1 cl de Sirop de sucre de canne, 2 cl de jus de citron vert, 4 cl Rhum blanc.

Ca ressemble à s'y méprendre à un ti punch alors que sur les photos on voit des verres de 20cl rempli.
Avec quoi est il noyé ?
Je crois que j'ai fais le tour du sujet
Image
Vente viewtopic.php?f=1&t=20558
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18935
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

greg_0277 a écrit : 02 juil. 2021, 08:51 Tu avais un sample surprise, tu l'as trouvé?
Ah bon ? Non je n'ai rien trouvé. Je viens de complètement retourner ton colis (ce qui m'a permis de trouver la boite du Bladnoch que j'avais pris pour un carton de calage :roll: ), j'ai méticuleusement déplier complétement les plastiques bulles et les papiers journaux, j'ai fait de même avec tous les autres colis que j'ai reçu dernièrement (dés fois qu'il y ait eu un transfert), j'ai regarder sous tous mes meubles (bien que je sois hyper prudent quand j'ouvre un colis, et donc si quelque chose en tombe, y'a eu de chance que ça m'échappe) et je n'ai rien trouvé.

Tu te souviens dans quoi précisément tu l'avais glissé ?
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »