Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5767
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Jbrice »

jnpons a écrit : 22 nov. 2019, 21:08 - GlenKeith 1994 LEG

https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... 2/1994-leg

Couleur : or paille
N : un nez assez timide, pas trop expressif, du fruit exotique.
B : une corbeille de fruits, de la mangue, puis des épices, du poivre.
F : une finale sur la pomme.

Commentaire : un alcool pas mal bien intégré.
Bémol sur le nez.

Avec adj d’eau : un nez avec plus d’expression, qui renforce des notes de noisette.
88? :think:
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4426
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jnpons »

88
" À l’Alcool ! La cause et la solution à tous nos problèmes. " H.Simpson
https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5767
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Jbrice »

jnpons a écrit : 22 nov. 2019, 21:3188
1988?
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
WindBreizheur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 617
Inscription : 03 avr. 2018, 14:03

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par WindBreizheur »

Linkwood Very Cloudy 2005 40%
Un vieux Blend White Horse
Talisker 1985 27 ans Maritime Edition 56.1%
Caol Ila 10yo 58.2% Feis Isle 2018
Caol Ila 22yo 58.4% Feis Isle 2019
Caol Ila Adelphi 1976 22yo 59.7%

J'ai envie de vous dire : le Linkwood est un truc ludique que tout amateur de whisky peut kiffer, sans prise de tête, arômes francs, un distillat ultra cool, à 40% sans filtration...
Le White Horse est un morceau d'Histoire, simple et franc aussi, mais tellement texturé et cireux, ultra old school. Pure whisky pédagogique à notre niveau, du plaisir...
Les 4 autres sont tous des tueries...
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1006
Inscription : 27 nov. 2015, 20:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Brieuc »

Retour sur un sample d'il y a des années :

Benromach 10yo OB ~2014, 43%

Ben c'est pas mal du tout. Particulièrement le nez, on a un mix de pomme rouge fraiche avec plein de noisettes fraiches, de feuilles mortes, d'un boisé aromatique évanescent (santal, pomme de pin sèche). Un coté tajine aussi, difficile à décrire mais excellent. Une touche de poivre. C'est bien composé, bien équilibré, avec une très bonne spontanéité. La bouche et la finale sont plus génériques et moins substantielles avec un registre forestier et terreux, limite très légèrement tourbé (journal mouillé, cendre), un peu de poivre, feuilles mortes toujours.

Un daily dram très honnête, bien équilibré et relativement "polyvalent" comme peuvent l'être HP ou Bunna (pas que les profils aromatiques soient les mêmes, mais plutôt le sens de l'équilibre aromatique). Pour 43% ça a pas mal de présence. 85
tissaneb64
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1371
Inscription : 18 août 2016, 07:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par tissaneb64 »

J'en ai une bouteille, pas forcément de ce batch, ben à chaque fois que je l'ai goûté j'ai pas aimé. D'ailleurs la bouteille a du mal à descendre...
Avatar de l’utilisateur
Dark Star
Distillateur
Distillateur
Messages : 489
Inscription : 05 août 2019, 21:25

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Dark Star »

Hier soir, c'était Glenfarclas 105. Bon, c'est pas cher et pas très sexy, mais je trouve que ça fait bien le job !
Il faut le diluer car sinon les 60° se font bien sentir, mais après c'est juste un bon sherry assez gourmand et pas écœurant du tout. C'est la deuxième quille je passe, et compte tenu du prix, 35€ le litre, c'est un de mes basic !

Et ce midi on monte de plusieurs crans ! Un Littlemill :
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... ll-1990-ls
J'attendais beaucoup de cette distillerie. Elle joui d'une certaine réputation et le profil souvent décrit me parle énormément. En court : J'ai pas été déçu !!!! Du fruit, un peu de vanille et du cappuccino en arrière plan !
Je dis une connerie si le profil de Littlemill me rappel un peu les Irish 80's/90's, du moins le peu que j'ai goûter :lol: ?
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1006
Inscription : 27 nov. 2015, 20:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Brieuc »

Hier, après avoir fini mon sample de Balblair 1990 2nd ed ~2014 (très très bon mais un peu éventé depuis le temps, avec toujours ce très beau duo chocolat chaud - amaretto, plus un peu de fruits rouges), je m'attaque à un autre niveau de sherry :

Kavalan Solist 2008-2017 Sherrry cask S081205021, 59.4%
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... lan-solist

Le moins qu'on puisse dire c'est que, évidemment, c'est extrême. Le nez commence sur un registre d'un sherry ... extrême en effet, sur un coté légèrement souffré, très métallique (vieilles pièces de monnaie frottées), presque brûlé (thym brûlé), avec un coté "pierre noire" à mi-chemin entre le silex et carrément le charbon. Le genre de cas où le sherry est si extrême qu'il en devient limite fumé si vous voyez ce que je veux dire. Râble de lièvre ou autre gibier très foncé et concentré. Y a un coté limite crado, quand on mixe le coté animal en question avec le coté métallique très présent on a limite des images de sang et de chair. Difficile à décrire mieux que ça :D Bref il va lui falloir une aération prolongée. Après celle-ci, c'est déjà plus fréquentable, avec du chocolat noir 99% à la fleur de sel. Ce coté salin presque fumé le rend assez unique et à noter aussi qu'il n'y a pas le mauvais coté acétone de nombreux jeunes solist sherry passés. En bouche l'intégration de l'alcool est étonnament bonne : ça monte "très haut mais très lentement", crescendo tout à fait maitrisé qui laisse le temps de s'accoutumer. Niveau aromatique c'est pas méga généreux, et globalement sur les mêmes notes, avec moins de soufre. A la fois chocolaté et sec (cacao pur et bien noir), avec le coté crado qui persiste (herbes brûlées) et un coté parfum à l'oud. Donc boisé, sans vraiment l'être. L'eau par contre paradoxalement (mais pourtant pas rare du tout comme phénomène) déstabilise complètement l'alcool qui devient beaucoup plus mordant, mais permet à la finale en revanche de devenir encore meilleure que la non-diluée, très longue et évolutive, avec du cacao pur et un coté vin rouge "frais" que je trouve délicieux et salvateur dans ce contexte. Notez que c'est là la première apparition de quelque fruit que ce soit depuis le début.

C'est cette finale qui lui accorde finalement le 87 et pas le 86. Pour moi c'est intéressant (le coté un peu salin/fumé notamment) mais un peu too much, c'est assez "fatiguant" gustativement parlant, et y a un peu trop de soufre / métal crado au nez. Mais c'est pas le pire solist que j'ai gouté. Pas le meilleur non plus. 87
Avatar de l’utilisateur
Von Barton
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3366
Inscription : 09 juin 2018, 17:54

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Von Barton »

Et bien tu vois, malgré le fait que ce Kavalan est très certainement un bon whisky, et je veux dire par la que tu le cote à 87, je suis presque sûr, s’il est bien comment j’imagine qu’il est suite à ta description, je le coterai à moins de 80, voir 75...

et la une petite explication s’impose concernant les notes que je donne personnellement : dans mon échelle de goûts personnels à moi, je considere un whisky de 80 à 85 comme un bon whisky en daily dram, de 85 a 88 c’est un très bon daily dram... à partir de 88, jusqu’a 92, voir même 91, ça passe en « whisky d’exception », et au delà c’est ce qu’on appelle communément ici : « une tuerie »
( c’est marrant, parce que j’utulisais déjà ce terme il y a plus de 15 ans pour dire d’un vinyl qui était très bon dans un mix de techno underground : « cette plaque c’est une tuerie ! » , la « plaque » étant le Vinyl...

La parenthèse clôturée, un whisky qui ne me plaît pas, malgré qu’il puisse avoir des qualités indéniables, pourra très bien être noté 50/100, ou moins... ( Un Label 5 serait noté chez moi à peut être 20/100, parce que je peux quand même l’avaler, sans devoir recracher dans l’instant à tel point c’est immonde ( ça, c’est le 0/100 pour moi ))

Mais d’apres tes descriptions, il y a des choses qui me donneraient peut être envie de goûter ce whisky, rien qu’une goutte par curiosités... mais quand tu parles de thym brûlé, j’ai les poils qui se hérissent, parce que déjà je suis pas du tout thym, mais s’il est brûlé... ben catastrophe... et je ne parle même pas du gibier ( je n’aime pas du tout ça )

Pour dire que ce n’est vraiment pas le profil qui me fait rêver... alors que par exemple le Kavalan goûté au Witch ( celui d’Anthony, de la source a Toulouse ) était vraiment à mon goût, j’ai beaucoup aimé ça...
"Tout homme a le droit de dire ce qu'il croit être la vérité, et tout autre a le droit de l'assommer pour cette bonne raison."
Dr. Samuel Johnson


http://www.whiskybase.com/profile/von-barton/collection
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1006
Inscription : 27 nov. 2015, 20:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Brieuc »

Ah c'est clair qu'on a tous nos préférences en matières de profils aromatiques, mais ceci dit, il faut rapporter ça a la subjectivité de perception de chacun. Ce n'est pas parce que j'ai trouvé du thym brulé que tu en trouveras toi aussi, et donc par conséquent, ce n'est pas dit que tu détesterais :mrgreen:

Mais c'est vrai que face à des drams pareils, j'essaye de me prêter à un exercice de "pseudo-objectivité". Le truc c'est que j'essaye de ne pas laisser le coté "je ne pourrais jamais en boire toute un bouteille, c'est trop extrême, etc" interférer sur le fait que je me rends compte, dans le même temps, que c'est un produit bien fait et qu'il y a là énormément de critères qui pourraient faire mouche chez les amateurs de gros sherry qui tache.

Après sur la question de la corrélation points-ressenti, chacun a une courbe d'allure différente aussi. Pour moi, 87 c'est un bon produit mais que je ne chercherais pas activement à regouter / retrouver. D'ailleurs sans sa très bonne finale il aurait pu avoir 86 ou 85, ce qui rentre dès lors dans ma perception du "moyen-bon", "content d'avoir gouté mais ça s'arrête là". Par extension pour moi 80 est la limite du "whisky fait correctement", sans gros défaut flagrant, et tout ce qui commence à entrer dans les 70 est pour moi défectueux à un niveau ou à un autre. Donc 87 peut paraitre très bien mais in fine pour moi peut-être pas tant que ça.
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4803
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par juju cassoulet »

Ce n etais pas toi qui avait posté sur ce whisky en te promettant de lui donner une 2eme chance ?
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18287
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

Brieuc a écrit : 24 nov. 2019, 13:21j'essaye de me prêter à un exercice de "pseudo-objectivité". Le truc c'est que j'essaye de ne pas laisser le coté "je ne pourrais jamais en boire toute un bouteille, c'est trop extrême, etc" interférer sur le fait que je me rends compte, dans le même temps, que c'est un produit bien fait et qu'il y a là énormément de critères qui pourraient faire mouche chez les amateurs de gros sherry qui tache.
J'ai l'impression de me relire il y a quelques années. ;-)
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
juujuu
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 284
Inscription : 09 mai 2018, 16:04

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par juujuu »

Moi hier soir je me suis fait un peu peur :
* Glen Keith 1992-2014 Acla da Fans : Que ce soit au nez ou en bouche, difficile de trouver des arômes à part un léger côté herbacé(?) tellement le bois, les épices et l'alcool me gênent, je reste bloqué là-dessus et le note 82. Puis je vais voir mon fichier de notes, et je vois que je l'ai déjà goûté sur un autre sample avec cette description "Pomme acidulé au nez, un peu de cire, pomme en bouche, malt, finale boisée. De la vanille au nez également, fruits blancs, gourmand, très beau nez qui évolue en compote", et noté 88 :mrgreen:
Du coup il faut que je trouve un 3ème sample pour tirer ça au clair :roll

* Laphroaig 1998-2018 Cadenhead 53.4° : Du pur régal, un nez fumé, très salin, en bouche cette fumée qui envahit, de la sauce soja, texture huileuse comme je l'aime, un poil de goudron, je pense que je vais essayer de m'en dégoter une bouteille ...
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1006
Inscription : 27 nov. 2015, 20:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Brieuc »

juju cassoulet a écrit : 24 nov. 2019, 13:54 Ce n etais pas toi qui avait posté sur ce whisky en te promettant de lui donner une 2eme chance ?
Pense pas, c'était bien la première fois que je le goutais. J'ai eu un "souci" similaire niveau sherry extrême avec le récent Ledaig ElD SMOS, que JBrice m'a invité à regouter plus tard, ce que je ne manquerai pas de faire ! C'était peut-être de ça dont tu parlais ? ;-)
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11122
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

Von Barton a écrit : 24 nov. 2019, 13:04
La parenthèse clôturée, un whisky qui ne me plaît pas, malgré qu’il puisse avoir des qualités indéniables, pourra très bien être noté 50/100, ou moins... ( Un Label 5 serait noté chez moi à peut être 20/100, parce que je peux quand même l’avaler, sans devoir recracher dans l’instant à tel point c’est immonde ( ça, c’est le 0/100 pour moi ))
Je dois encore avoir de quoi réétalonner ton échelle. Ceux qui connaissent pourront confirmer. :mrgreen:
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »