Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
ThS
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 546
Inscription : 16 mars 2014, 14:20

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par ThS »

Un F2F entre le Peat (Elements of Islay) et mon chouchou, le Ledaig 2008 Arc. En ouvrant le sample de Peat, je lui ai trouvé une grande proximité avec le Ledaig, d'où la confrontation qui en résulte.

Au nez le Peat est plus monolithique, à fond sur les arômes fermiers, bien gras, et fumés, avec un peu d'encens boisé. La bouche est grasse, plus fumée, pas très complexe mais d'un très bel équilibre et l'alcool est parfaitement intégré. La finale est moyenne et sur une tourbe plus médicinale, à la Ardbeg.

Le Ledaig est plus riche. Au nez, les arômes lactiques se mêlent à des notes de fruits et à des note plus végétales. La bouche est plus douce et moelleuse, plus riche et complexe. La finale est nettement plus longue et nuancée et la fumée est plus délicate.

Au cl, ils sont à peu près au même prix. Pour l'âge, ça doit aussi être kif-kif mais, franchement, le Ledaig éclate le Peat. :mrgreen:
92 toujours pour le Ledaig, un solide 87 pour le Peat.
Localisation: Yvelines
Image
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4678
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Savoureur »

En prévision du Whiskyfair de cette année quelques bricoles de mon split Whiskyfair de l'année passée ensemble avec un copain allemand:
Glen Grant 1964, 5yo, 40%: Nez étonnament expressif, bouche comme d'habitude avec ces 5yo (bouteille apportée par le copain allemand, il m'a refilé un sample de 10 cl pour gouter à Limburg).
Tullibardine 1965, 12yo, Cad. black dumpy: reste bien bien même si le niveau bas de la bouteille commence à se faire remarquer
Tamnavulin, 18yo, 57.5%, Moon 1st series: un sherry classique et monstrueux
Ledaig 1973-1987, 14yo, 56.3%, Sestante Castle Label: également énorme, les jeunes Ledaig bourbon actuels présentent des similitudes avec leur côté "sharp and flinty" comme dirait un certain dégustateur
Caol Ila 1974, 17yo, 61.1%, casks 5 -9, SV dumpy: au même niveau que le Ledaig mais un autre registre (mais pas au niveau des CI 1968).
Les dix derniers cl de chaque bouteille ont été vidés dans des samples. Ce sera une mise correcte (mais pas encore suffisante) pour mon sac à dos du Whiskyfair qui débute dans 15 jours.
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11135
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

Savoureur a écrit : Caol Ila 1974, 17yo, 61.1%, casks 5 -9, SV dumpy: au même niveau que le Ledaig mais un autre registre (mais pas au niveau des CI 1968).
C'est ce que je me suis dit quand j'ai fait le f2f avec les 1968 Intertrade et Samaroli. C'est un très bon CI, mais les deux autres l'explosent.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
ManoCornuta
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 678
Inscription : 03 sept. 2014, 16:11

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par ManoCornuta »

Savoureur a écrit :En prévision du Whiskyfair de cette année quelques bricoles de mon split Whiskyfair de l'année passée ensemble avec un copain allemand:
Glen Grant 1964, 5yo, 40%: Nez étonnament expressif, bouche comme d'habitude avec ces 5yo (bouteille apportée par le copain allemand, il m'a refilé un sample de 10 cl pour gouter à Limburg).
Tullibardine 1965, 12yo, Cad. black dumpy: reste bien bien même si le niveau bas de la bouteille commence à se faire remarquer
Tamnavulin, 18yo, 57.5%, Moon 1st series: un sherry classique et monstrueux
Ledaig 1973-1987, 14yo, 56.3%, Sestante Castle Label: également énorme, les jeunes Ledaig bourbon actuels présentent des similitudes avec leur côté "sharp and flinty" comme dirait un certain dégustateur
Caol Ila 1974, 17yo, 61.1%, casks 5 -9, SV dumpy: au même niveau que le Ledaig mais un autre registre (mais pas au niveau des CI 1968).
Les dix derniers cl de chaque bouteille ont été vidés dans des samples. Ce sera une mise correcte (mais pas encore suffisante) pour mon sac à dos du Whiskyfair qui débute dans 15 jours.
Tu va en refaire un de split Whiskyfair cette année gerard ? :-P :-P
http://www.whiskybase.com/profile/manoc ... collection

Member of The Malt Clan (From Paris)
Avatar de l’utilisateur
Pr CorioliS
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 284
Inscription : 02 mars 2014, 17:19

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Pr CorioliS »

Que de babioles... :shock:
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
Distillateur
Distillateur
Messages : 456
Inscription : 19 mai 2015, 13:40

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Paulemile »

Avant-hier soir, j'ai voulu tester deux de mes samples achetés aux Etats-Unis.

1/ Crown Royal Reserve, 40%

Nez : Un peu alcooleux, assez terne, boisé, un peu épicé (du paprika peut-être). Pas hyper agréable par rapport à ce que j'ai pu sentir par le passé.

Bouche : Caramel, pomme verte, sans grande saveur non plus. Doux mais fade.

Finale : Heu... y avait une finale ?

Comparaison avec d'autres critiques : La pomme est plutôt au nez qu'en bouche. La douceur et le manque de goût sont assez récurrents. Sirop d'érable (j'avais dit caramel :mrgreen: )
C'est censé être une version améliorée du Crown Royal qui a obtenu tant de louanges en 2015 ? Ben whisky, pour moi c'est totalement dispensable.

2/ Woodford Reserve Distiller's Select, 45,2% (bouteille en plastique, bizarre :???: ).

Nez : Bien sucré, bien bourbon, avec de la vanille et de la noix de coco. Ce nez me rappelle le goût d'un whisky de grain, si jamais ça signifie quelque chose... Un peu de fruits et de caramel.

Bouche : Très boisé, assez cendré, avec un peu de solvant. Après deux ou trois gorgées je sens comme des groseilles pas mûres.

Finale : Très courte mais au moins elle existe. Assez sèche, sur le bois brûlé. Deux minutes après, un goût un petit peu herbacé qui apparaît. Marrant.

Fond de verre sec : bois découpé (décidément...) de mauvaise qualité, genre contreplaqué. Pas génial.

Comparaison avec d'autres critiques : Pas senti le tabac et les fruits secs, coco et vanille oui mais c'est pas le plus dur en général.
Sucré en bouche ok, mais sinon, pas de coco, de citron ou de canelle. Toffee et chocolat, encore moins.

---------

Pas des breuvages qui me laisseront de grands souvenirs. J'ai plutôt bien choisi mes bouteilles là-bas, le Westland et Angel's Envy sont bien meilleurs (et plus chers aussi).
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4678
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Savoureur »

ManoCornuta a écrit :Tu va en refaire un de split Whiskyfair cette année gerard ? :-P :-P
Peut-être après le Whiskyfair je lance un sujet pour des bricoles qui sortent de l'ordinaire.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1488
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par amaury »

Ce soir : petite déguste sympa avec Steve

Lagavulin 8 ans pour commencer: plutôt sympa, les marqueurs Laga sont là.
Bowmore Bicentenary import Fecchio et Frassia 1979 ( 15 ans) : Toujours aussi monstrueux, pourquoi les W contemporains ne ressemble pas à cela, autant d'exotisme et une tourbe si fine. J'en veux encore!!
Ardbeg Lord Of The Isles: depuis le temps que je voulais le gouter! Et bien je ne suis pas deçu, c'est une véritable bombe , j'adore Ardbeg mais après celui-ci , cela va se compliquer pour boire les plus récents.
Pour finir, un Caroni 94/12 full proof, pas de surprise, toujours aussi puissant!
Un vrai bon moment, j'adore
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11135
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

Joli line up !
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3276
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cthulhu »

Ladyburn 20yo
Glenkinchie 1986 DE
Royal Lochnagar Triple Matured
Glen Elgin 1971 Samaroli
Brora 21yo FC
?.1
North Port 23yo RMS
Laphroaig 10yo b.1987
Ardbeg Dark Cove

64.40 pour faire passer tout le reste
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Like on facebook
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10282
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cyriltoulousain »

Ouais. Spa dégueu tout ça.
Avatar de l’utilisateur
Mathieutaz13
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2013
Inscription : 04 juil. 2013, 18:33

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Mathieutaz13 »

bah hier soir on a bu quelques trucs pas dégueu aussi je laisse le soin de détailler le line up a mes compères ;-)
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18311
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

Ça faisait longtemps que je n'étais pas revenu sur la gamme OB de Caol Ila. Du coup, petite verticale que je termine juste à l'instant:
- Bottled Only For The Friends Of Classic Malts 43%, bottled 2007, L7324CM000 06172724.
- 12yo 43%, L7088CM000 00992984.
- 18yo 43%, L7255CM000 04185482.
- Cask Strength 55%.
- 8yo Unpeated 59.8%, bottled 2008, L6186CM00002264370.

Quand même, quelle jolie distillerie que Caol Ila, du moins pour ces versions qui commencent un peu à dater maintenant.
Je ne crois pas avoir gouter des batches récents, j’espère qu'ils sont toujours au même niveau.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11135
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

Mathieutaz13 a écrit :bah hier soir on a bu quelques trucs pas dégueu aussi je laisse le soin de détailler le line up a mes compères ;-)
Ouaip, j'ai suivi ça sur WB. Stève est de tous les râteliers à ce que je vois. :mrgreen:
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
ikkakumon
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1338
Inscription : 09 juin 2012, 17:20

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par ikkakumon »

De jolis line-up en effet :)

De mon côté, et (beaucoup) plus modestement:

Macduff 1992 23y 64,6% Golden Cask
Glendullan 1996 18y 55,6% Cadehead Small Batch
Aultmore 2007 67,4% Archives
Image
Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »