Idée de notation

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Idée de notation

Message non lu par Serge »

david S a écrit :
L'emballage n'entre vraiment pas en compte pour le gôut d'un whisky.
C'est pas faux. :wink:

AMHA le packaging s'adresse surtout aux non connaisseurs. Beaucoup de personnes ne ne fient malheureusement qu'à cet aspect.
Regardez les emballages de Blends au moment des fêtes. Des sacoches en cuir, des boites en bois d'arbre véritable, 1 ou 2 verres offerts.
Les bouteilles de Single malt font pales figurent à coté. Mettez un blend glandfetich dans son bel écrin avec 2 verres offerts à côté d'un Laphroaig 10 dans son tube en carton recyclé, le tout au même prix. Lequel va partir a votre avis ? Et oui, quand on n'y connais rien on prend ce qui attire l'œil.

David
C'est exact, mais ça dépend du segment de marché auquel on s'adresse (si on peut encore parler de segment).
Un bon packaging est un packaging qui plaît à son segment de marché.
R'marque, une boite à crayons pour le p''tit dernier, ça peut toujours servir. Le sac en cuir c'est pour la belle-doche et les verres, c'est la bonne excuse pour convaincre madame que c'est l'affaire du siècle (s'ils vont au lave-vaisselle, bien sûr).
Avatar de l’utilisateur
david S
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1521
Inscription : 01 nov. 2007, 17:00

Re: Idée de notation

Message non lu par david S »

Serge a écrit :Un bon packaging est un packaging qui plaît à son segment de marché.
Absolument et je suis persuadé que si le single malt été vendu au prix du blend en GMS j'entends, il ne s'en vendrait pas plus.
Glandfetish (blend), label 55, Johnny le marcheur........... pour le consommateur lambda (dont je faisais parti) ces marques sont gages d'un grand whisky :lol:
Dernière modification par david S le 27 mars 2008, 11:40, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Idée de notation

Message non lu par Serge »

david S a écrit :
Serge a écrit :Un bon packaging est un packaging qui plaît à son segment de marché.
Absolument et je suis persuadé que si le single malt été vendu au prix du blend en GMS j'entends, il ne s'en vendrait pas plus.
Glandfetish (blend), label 55, Johnny le marcheur........... pour le consommateur lambda ces marques sont gages d'un grand whisky :lol:
C'est vrai, "notoriété" first sur les entrées de gamme...
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18666
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Idée de notation

Message non lu par canis lupus »

Serge a écrit :
canis lupus a écrit :
Serge a écrit : En général, je pense que le plus simple est de ce caler sur le système qu'utilisent la plupart des dégustateurs (système Robert Parker jr.)
Ca m'intéresse beaucoup, ou puis-je trouver cette méthode de référence ?
Dans ses livres (sur le vin).
On m'a prêté un de ces livres et j'ai regardé sa méthode, qui est très proche de celle de M. Jackson. Même si Parker explicite d'avantage la composition de sa notation.
Par contre, pour ces deux références, un truc que je n'arrive pas à comprendre, c'est pourquoi noter sur 100 pts en donnant d'office 50 pts même au pire jus de serpillère. A quoi servent donc ces 50 premiers points systématiques ? Si c'est mauvais, amha, ça mérite entre 0 et 10/100 et non pas entre 50 et 60/100 ?
Ou alors, c'est dommage qu'ils ne notent pas comme ça à l'éducation nationale, tout le monde aurait au minimum la moyenne. :D
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Idée de notation

Message non lu par Serge »

canis lupus a écrit :
On m'a prêté un de ces livres et j'ai regardé sa méthode, qui est très proche de celle de M. Jackson. Même si Parker explicite d'avantage la composition de sa notation.
Par contre, pour ces deux références, un truc que je n'arrive pas à comprendre, c'est pourquoi noter sur 100 pts en donnant d'office 50 pts même au pire jus de serpillère. A quoi servent donc ces 50 premiers points systématiques ? Si c'est mauvais, amha, ça mérite entre 0 et 10/100 et non pas entre 50 et 60/100 ?
Ou alors, c'est dommage qu'ils ne notent pas comme ça à l'éducation nationale, tout le monde aurait au minimum la moyenne. :D
Oui... En fait pour les whiskies on utilise toute l'échelle.
Qui n'a jamais goûté Loch Dhu ne peut comprendre ;-)
J'ai, pour ma part, déjà noté un whisky 1 point (pas de nom !)
Je n'ai jamais goûté de jus de serpillère, cela dit.
Et si je goûtais plus de blends de bas niveau, je donnerais plus de mauvaises notes, j'en suis sûr.
Pour Parker, c'est plus politique. 50 points c'est moins offensant que 1 point... Mais chacun connaît l'échelle de Parker donc finalement, ça revient au même.
peyronel
Distillateur
Distillateur
Messages : 479
Inscription : 28 août 2007, 16:44

Re: Idée de notation

Message non lu par peyronel »

c'est déjà cela dans l'éducation natinale et tout à fait d'accord pour le loch dhu et aussi le guillon dont l'odeur du sanglier est à l'interieur du flacon et dont les notes sont toujours restées au dessous de 5 pour moi. Je crois que dans les deux derniers cas ils dénatureraient le coca.....!! toutefois je suis convaincu que 95 à 98% des notes que l(on peut mettre sont supérieures à 50.
Lafrog
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1017
Inscription : 04 juil. 2005, 10:42

Re: Idée de notation

Message non lu par Lafrog »

L'échelle Valentin est linéaire, alors que l'échelle Parker est logarithmique.
:wink:
LAFROG fecit anno domini MMXV
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Idée de notation

Message non lu par Serge »

Lafrog a écrit :L'échelle Valentin est linéaire, alors que l'échelle Parker est logarithmique.
:wink:
Hum l'échelle Valentin n'existe pas, c'est l'échelle MM à la rigueur.
Enfin, si, j'ai une échelle pour cueillir les mirabelles dans le jardin.
Et elle est linéaire en effet.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12147
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Idée de notation

Message non lu par Jean-Michel »

Serge a écrit :(...)Enfin, si, j'ai une échelle pour cueillir les mirabelles dans le jardin.
Et elle est linéaire en effet.
Et une cuve non linéaire pour les faire fermenter :roll: ?
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 22:44

Re: Idée de notation

Message non lu par Smokey-Kong »

Il y a quand même un tassement vers le haut : la différence est plus grande entre un 90 et un 93 des MM qu'entre un 86 et un 89 des mêmes. Et je ne parle pas de l'échelle JMP où il y a un monde de 18,5 à 19 :roll . C'est inévitable à moins de "renormaliser" les notes périodiquement, c'est-à-dire ici recaler vers le bas et étaler les notes les plus hautes. Bref vous comprendrez pourquoi je ne mets plus de notes :mrgreen:
Lafrog
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1017
Inscription : 04 juil. 2005, 10:42

Re: Idée de notation

Message non lu par Lafrog »

Pour un prof de maths, c'est un comble.
Ils doivent être contents les prépa ... :roll:
LAFROG fecit anno domini MMXV
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Idée de notation

Message non lu par Serge »

Lafrog a écrit :Pour un prof de maths, c'est un comble.
Ils doivent être contents les prépa ... :roll:
Y'en a qui devraient réviser les écarts-type et les distributions gaussiennes...
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Idée de notation

Message non lu par Serge »

Smokey-Kong a écrit :Il y a quand même un tassement vers le haut : la différence est plus grande entre un 90 et un 93 des MM qu'entre un 86 et un 89 des mêmes. Et je ne parle pas de l'échelle JMP où il y a un monde de 18,5 à 19 :roll . C'est inévitable à moins de "renormaliser" les notes périodiquement, c'est-à-dire ici recaler vers le bas et étaler les notes les plus hautes. Bref vous comprendrez pourquoi je ne mets plus de notes :mrgreen:
Blague à part, c'est vrai que dès l'instant où on fait des moyennes, la probabilité d'obtenir une note très haute ou très basse diminue. Y'a comme un élastique qui ramène vers le milieu, c'est un phénomène qu'on rencontre aussi dans nos awards. L'écart-type des notes d'un whisky génial ou dégueulasse est plus grand que celui d'un whisky juste bon ou même très bon. D'où la difficulté d'obtenir des médialles d'or à 12 dégustateurs à l'aveugle.
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 15:19

Re: Idée de notation

Message non lu par bottler »

Rigolo, le coup de l'élastique, mais c'est une simple loi de statistique qui conduit à l'élimination des extrêmes dans des cas comme cela, et d'ailleurs, souvent, on en est très content, c'est ce que l'on cherche. La statistique déteste l'émotion et surtout l'exception... Faudrait la laisser aux pisses-froid et colins froids en tous genre.
bpoujol
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3746
Inscription : 03 nov. 2007, 20:22

Re: Idée de notation

Message non lu par bpoujol »

Ma façon de noter :

Je met une première note en fonction de mon ressenti global :
70 : passable
75 : moyen
80 : bien
85 : très bien
90 : excellent

Aprés j'affine :
Je décompose en 4 parties sur 25 (Bouche-Nez-Finale-Ensemble) et je fais le total.
et/ou Je compare avec d'autres whiskies que j'ai notés

En fonction de ceci je donne un (+), un (-), un (0) au whisky.
Un (+) rapporte deux points et un (-) enleve deux points. Un (0) change rien.
Ca me donne une échelle : 70-72-73-75-77-78-80-82-83-85-87-88-90 et je consolide mes notes au fur et à mesure des dégustations (un peu comme les MM)(tant que le w n'a pas été dégusté 3 fois la note n'est pas figé).
Je pense qu'au fur et à mesure de les dégustations j'ajusterai mon échelle avec les valeurs intermédiaires manquantes (x1/x4/x6/x9)
Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »