SMWS france

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Piksi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 641
Inscription : 26 nov. 2011, 17:29

Re: SMWS france

Message non lu par Piksi »

LsR a écrit : 20 avr. 2020, 11:28 - Pour les embouteillages populaires, c'est devenu quasiment impossible à récupérer. Même en étant connecté à la seconde ou les bouteilles sont disponibles, c'est déjà parti. J'ai l'impression qu'ils ont rajouté un délai pour payer une fois que la bouteille est dans le panier, ce qui laisse le champ libre aux robots.
Juste pour donner un exemple.
Le laph 29.260, vendu un vendredi matin à 10h pour le monde entier.
C'était ~500 bouteilles mais pas toutes vendues ce jour là donc moins pour le monde entier.
Ben, à 10h01, c'éait réglé et c'était limité à une par tête.

De plus, c'était ~170 livres. Acheter à l'aveugle, ça pique un peu le "derrière" si gustativement, c'est pas terrible.
Il se trouve que celle ci était top mais j'ai goûté des trucs vendu 200€ pas terrible.

Les quilles à 80€, je pense que la plupart en ont déjà un nombre non négligeable donc payer l'abonnement et les soirées, pour des quilles à 80€ et pt avoir la chance d'en toper une bonne une fois par mois si on est le plus rapide...

Par contre, le peu de rhums qu'ils ont vendu, sont vraiment pas mal.
Image
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1036
Inscription : 27 nov. 2015, 20:59

Re: SMWS france

Message non lu par Brieuc »

Tout à fait d'accord avec ce qui a été décrit ici précédemment.

J'ai été membre ces 12 derniers mois et je dois dire que je suis content de la manière dont j'en ai profité puisque j'ai quand même acheté un bonne poignée de bouteilles sympa à des prix pas trop délirants (mais plus si bon marché que la réputation de la maison ne le garantissait jadis), en plus d'avoir eu l'occasion de profiter de leur bar londonien pendant quelques jours à la fin de l'été, en très bonne compagnie ;-)

Mais je ne pense pas que je vais renouveler, ou en tout cas j'attendrai de voir qu'on annonce quelque chose qui m'intéresse vraiment.

Sur les 12 mois où j'y ai été, j'ai presque l'impression (fausse peut-être) d'avoir vu les choses changer, sur un si petit laps de temps. A titre d'exemple, les fameux Laph 1996 ou 1998 qui sortaient il y a douze mois étaient vite écoulés, mais pas AUSSI vite que maintenant. Avant c'était dans la demi-journée, voire parfois plus. Maintenant c'est littéralement à la seconde. A plusieurs reprises j'ai du enclencher tout un protocole de sniper pour être sûr d'avoir la quille que je voulais, et à deux belles occasions ça a loupé, et là j'étais vert de rage (dont le Laph 29.260, dont très peu de bouteilles se sont véritablement vendues sur le web en réalité si je me souviens bien).

Du coup c'est un peu fatigant de voir son accès aux bonnes bouteilles être très fortement conditionné par la qualité de sa connexion internet à la seconde fatidique, et à sa rapidité d'aller jusqu'au bout de l'order.

Quand on rajoute à ça le fait que ça fait plusieurs mois que les nouveaux outturns ne proposent pas de (ou alors pas plus d'une seule) bouteille qui m'intéresse vraiment sur papier, ça fait un peu beaucoup. En particulier dans la tranche premium (même si je sais que ya pas que ça dans la vie et que l'intérêt de SMWS est justement aussi de s'intéresser aux choses moins aguicheuses), la variété de ce qu'ils proposent à fortement chuté, je trouve.
Dernière modification par Brieuc le 20 avr. 2020, 14:52, modifié 1 fois.
LsR
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 921
Inscription : 04 janv. 2016, 16:48

Re: SMWS france

Message non lu par LsR »

Brieuc a écrit : 20 avr. 2020, 13:49Sur les 12 mois où j'y ai été, j'ai presque l'impression (fausse peut-être) d'avoir vu les choses changer, sur un si petit laps de temps. A titre d'exemple, les fameux Laph 1996 ou 1998 qui sortaient il y a douze mois étaient vite écoulés, mais pas AUSSI vite que maintenant. Avant c'était dans la demi-journée, voire parfois plus. Maintenant c'est littéralement à la seconde. A plusieurs reprises j'ai du enclencher tout un protocole de sniper pour être sûr d'avoir la quilles que je voulais, et à deux belles occasions ça a loupé, et là j'étais vert de rage (dont le Laph 29.260, dont très peu de bouteilles se sont véritablement vendues sur le web en réalité si je me souviens bien).

Du coup c'est un peu fatigant de voir son accès aux bonnes bouteilles être très fortement conditionné par la qualité de sa connexion internet à la seconde fatidique, et à sa rapidité d'aller jusqu'au bout de l'order.
Je pense que c'est justement toute cette série de Laph qui étaient vendus entre 150 et 200€ et qui sont partis de plus en plus rapidement et qui se revendent maintenant à plus de 300-400 voir 500€ qui a attiré tout plein d'amateurs de revente express
Image
SimonOHA
Distillateur
Distillateur
Messages : 489
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: SMWS france

Message non lu par SimonOHA »

Brieuc a écrit : 20 avr. 2020, 13:49 Sur les 12 mois où j'y ai été, j'ai presque l'impression (fausse peut-être) d'avoir vu les choses changer, sur un si petit laps de temps. A titre d'exemple, les fameux Laph 1996 ou 1998 qui sortaient il y a douze mois étaient vite écoulés, mais pas AUSSI vite que maintenant. Avant c'était dans la demi-journée, voire parfois plus. Maintenant c'est littéralement à la seconde. A plusieurs reprises j'ai du enclencher tout un protocole de sniper pour être sûr d'avoir la quilles que je voulais, et à deux belles occasions ça a loupé, et là j'étais vert de rage (dont le Laph 29.260, dont très peu de bouteilles se sont véritablement vendues sur le web en réalité si je me souviens bien).

Du coup c'est un peu fatigant de voir son accès aux bonnes bouteilles être très fortement conditionné par la qualité de sa connexion internet à la seconde fatidique, et à sa rapidité d'aller jusqu'au bout de l'order.

Merci à tous pour vos informations, c'est super cool de vous lire, je me suis souvent posé des questions sur eux !

Juste pour rebondir sur ce que j'ai cité juste au-dessus. Ce que tu décris de façon si soudaine confirme les quelques doutes que j'avais : c'est évident que le site se fait spotted par des robots.

C'est ce qui gangrène le monde du spectacle d'ailleurs, il y a beaucoup d'articles intéressants sur le sujet.
Tu prends un artiste connu, tu sais qu'il va faire salle comble, c'est pas grand chose (pour ceux qui en ont les capacités) de créer 20 comptes sur lesquels tu greffes des robots qui se servent de l'API de la Fnac mettons pour faire un parcours d'achat conso en 10 secondes.
Tu as appris à ton robot à sélectionner tout seul le nombre de places que tu veux, où cliquer, où il sera redirigé, quoi remplir etc etc. Tu ne peux pas lutter. C'est pour ça qu'il y a des concerts de 5000 places qui sont sold-out en moins d'une minute. Parce que t'as 200 robots qui sont capables d'acheter 20 places en 15s et qui sont programmés pour le faire en boucle jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus. Sachant que tu sais que tu vas revendre. Places que tu retrouves 10 min après 5x le prix parfois sur des sites comme Viagogo (qui se fait beaucoup attaquer sur le sujet d'ailleurs).

C'est un problème qui est pris au sérieux par les revendeurs car cela détruit leur image. Il y a plusieurs moyens pour lutter : limiter le nombre de places que chaque personne peut acheter par événements (mais bon ils ont trouvé la parade, ils multiplient les comptes), les files d'attentes pour acheter (pareil y'a qu'à multiplier les comptes).
Il y deux moyens qui sont efficaces selon moi, l'un est contraignant pour les clients mais fonctionne très bien : la place nominative. C'est un bon moyen de tuer le second marché. Même si c'est impopulaire car ça nous arrive à tous de pouvoir avoir un empêchement et de ne pas pouvoir se rendre à événement et on veut pouvoir disposer de notre place comme on veut (certains proposent donc (digitick je crois) de changer le nom sur la place nominative pour les ebillets). Mais certains sites mettent en place d'autres protections : l'analyse poussée du parcours d'achat. Si le système détecte qu'un client achète une place dans un labs de temps beaucoup trop inférieur au parcours client normal (par exemple 10s), il ne valide pas la commande.

Bref, c'est un problème de plus en plus fréquent, sur tous les sujets où il y a une forte spéculation. La Fifa a eu de gros problèmes avec ça pour l'Euro 2016 et le mondial 2018 (elle a d'ailleurs attaqué en justice Viagogo).

Pour en revenir sur SMWS, ça ressemble clairement à ça. Je doutais en me disant qu'ils étaient victimes de leur succès et que petit à petit, il y a toujours plus d'adhérents et le même nombre de bouteilles dispo. Mais plusieurs fois, avoir tout qui part en moins d'une minute... Avec un changement en moins d'un an... Ça sent quand même vachement les comptes avec des robots. Il doit y avoir des acteurs qui sentent le bon filon et qui ont vu d'autres embouteillages se revendre pour je ne sais combien qui se disent que y'a du business à faire.

Le problème est que je doute que SMWS aura les ressources techniques et financières pour se consacrer au problème si c'est bien cela mais je me trompe peut-être.
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3329
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: SMWS france

Message non lu par cthulhu »

La parano des robots me fait rire, dans ce cas-ci.
En 2012, tu allais a SMWS un samedi et t'etais content de pouvoir parler avec un quidam sur place.
En 2020, tu y vas un samedi et tu ne peux pas t'asseoir avant 20:45 a cause du monde.

Bien sur qu'il y a plus de clients qu'avant. Et ils veulent tous les trois memes bouteilles de distilleries prisees.
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Like on facebook
SimonOHA
Distillateur
Distillateur
Messages : 489
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: SMWS france

Message non lu par SimonOHA »

cthulhu a écrit : 20 avr. 2020, 15:34 La parano des robots me fait rire, dans ce cas-ci.
En 2012, tu allais a SMWS un samedi et t'etais content de pouvoir parler avec un quidam sur place.
En 2020, tu y vas un samedi et tu ne peux pas t'asseoir avant 20:45 a cause du monde.

Bien sur qu'il y a plus de clients qu'avant. Et ils veulent tous les trois memes bouteilles de distilleries prisees.
Sauf que le constat dont parles Brieuc c'est sur 1 an, pas 10.
Mais bref, je me trompe peut-être.
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1036
Inscription : 27 nov. 2015, 20:59

Re: SMWS france

Message non lu par Brieuc »

SimonOHA a écrit : 20 avr. 2020, 15:48
cthulhu a écrit : 20 avr. 2020, 15:34 La parano des robots me fait rire, dans ce cas-ci.
En 2012, tu allais a SMWS un samedi et t'etais content de pouvoir parler avec un quidam sur place.
En 2020, tu y vas un samedi et tu ne peux pas t'asseoir avant 20:45 a cause du monde.

Bien sur qu'il y a plus de clients qu'avant. Et ils veulent tous les trois memes bouteilles de distilleries prisees.
Sauf que le constat dont parles Brieuc c'est sur 1 an, pas 10.
Mais bref, je me trompe peut-être.
A voir, peut-être que l'accélération que j'ai constaté sur un an n'était que la queue de comète d'un phénomène qui grandissait depuis déjà une petite dizaine d'années. En réalité, j'en suis même certain ; ça se calque au reste du monde du whisky après tout.

Donc honnêtement moi je serais pas duuuuuuuuuuu tout surpris que le fait que toutes les bouteilles partent en dix secondes soit l'unique fait d'humains bien attentifs devant leur clavier. Je veux dire, la society compte des milliers de membres. Si moi je suis prêt à me tenir, certains vendredi à 15h, devant mon PC prêt à en découdre avec mon achat en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ... qu'est-ce qui empêche ne serait-ce que 100 autres personnes d'en faire autant ? Pas besoin de robots je pense, ou alors si il existent, c'est sans doute minoritaire.
SimonOHA
Distillateur
Distillateur
Messages : 489
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: SMWS france

Message non lu par SimonOHA »

En tout cas, robot ou pas, ils peuvent plus facilement mettre en place des mesures pour limiter ça je pense (vu que l'inscription est payante les gens vont pas s'amuser à faire plusieurs comptes).
Par exemple le fait que chaque membre ne puisse pas acheter plus d'une bouteille de chaque référence peut-être ? :think:
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1036
Inscription : 27 nov. 2015, 20:59

Re: SMWS france

Message non lu par Brieuc »

SimonOHA a écrit : 20 avr. 2020, 16:33 Par exemple le fait que chaque membre ne puisse pas acheter plus d'une bouteille de chaque référence peut-être ? :think:
C'est déjà le cas pour les bouteilles qu'ils savent être fortement convoitées ;-)
Avatar de l’utilisateur
Von Barton
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3669
Inscription : 09 juin 2018, 17:54

Re: SMWS france

Message non lu par Von Barton »

Je vous remercie pour vos réponses !
Ça confirme un peu ce que je pensais...
Étant de toute façon dans l’incapacite de scruter mon écran au moment des sorties... et même si, il faut aussi de l’argent sur le compte au moment de sortie des bouteilles... ( c’est aussi pour ça que j’ai tendance à privilégier en général le réseau caviste, tu y vas avec tes bout de paperasse de couleurs vives, et lui te donne l’une ou l’autre bouteilles contre ! Et puis les cavistes sont souvent encore approvisionnés alors que le net a été ratiboisé depuis longtemps déjà... enfin, ça c’est du ton caviste n’a pas de Webshop bien sûr. )

Mais c’est vrai que le principe du « j’ai accès à des embouteillages exclusifs » est attrayant à la base, mais si c’est pour payer 70€ d’abonnement et ne pas pouvoir avoir les sorties qui t’intéressent...
"Tout homme a le droit de dire ce qu'il croit être la vérité, et tout autre a le droit de l'assommer pour cette bonne raison."
Dr. Samuel Johnson


http://www.whiskybase.com/profile/von-barton/collection
jazza
Distillateur
Distillateur
Messages : 389
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: SMWS france

Message non lu par jazza »

Cool, d'avoir levé un peu le voile sur ce fameux SMWS !

J'en profite pour vous demander si vous connaissez "Scotch Single Malt Circle" et si c'est le pendant de SMWS à l'allemande ? Je ne cause pas un mot de la langue, donc dur de savoir. En tout cas ils sont l'air d'embouteiller de bien belles choses.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12147
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: SMWS france

Message non lu par Jean-Michel »

Sur les étiquettes SSMC, y'a écrit ce qu'il y'a dans la bouteille, et je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'être membre d'un "club" pour acheter : j'avais acheté ce qui reste un de mes Tomatin 1976 préféré (peut-être le plus fin, à défaut d'être le plus spectaculaire) via Luc Timmermans, qui les distribuait à un moment donné.
Concomitamment, ils proposaient un Fettercairn 1975 gorgé de fruits absolument adorable et abordable, mais je n'avais pas osé acheter les 2 le même soir.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
LaFronde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 638
Inscription : 01 févr. 2014, 17:24

Re: SMWS france

Message non lu par LaFronde »

Pour info le système de vente des.bouteilles a évolué puisque un quota de bouteilles est maintenant réservé aux personnes participants aux soirées. Ce qui fait que vous pouvez acheter celle(s) qui vous a(ont) plu. Toutefois, je ne sais pas si les tueries seront dans ce quota

Envoyé de mon SM-G920F en utilisant Tapatalk


Répondre

Revenir à « Le monde du whisky »