Rhum agricoles

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
WindBreizheur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 594
Inscription : 03 avr. 2018, 14:03

Re: Rhum agricoles

Message non lu par WindBreizheur »

Je n'ai pas trouvé. C'est relativement sec et épicé un bon agricole, et très "végétal et canne", j'aime beaucoup. Je repense un peu mes points de repères "whisky" dans le rhum.
Si je veux me faire décalquer je pars sur un Jamaïcain

Avatar de l’utilisateur
Dark Star
Distillateur
Distillateur
Messages : 443
Inscription : 05 août 2019, 21:25

Re: Rhum agricoles

Message non lu par Dark Star »

Surtout que les agricoles ont toujour ce côté très vif, lié à la canne qui fait que même à 40 degrés c'est rarement mou.

Avatar de l’utilisateur
Dark Star
Distillateur
Distillateur
Messages : 443
Inscription : 05 août 2019, 21:25

Re: Rhum agricoles

Message non lu par Dark Star »

Après le trois rivières, il est bon pour le prix mais c,est pas une tuerie en soi.
J'ai trouvé topissime par contre le La Favorite 2011 mais c'est deux fois le prix !

Avatar de l’utilisateur
WindBreizheur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 594
Inscription : 03 avr. 2018, 14:03

Re: Rhum agricoles

Message non lu par WindBreizheur »

Ah yes le Triple Millésime Trois Rivière je le trouve génial à 50€, pour moi c'est un absolu rapport qualité prix. A 2 fois plus je dirais que c'est une douille haha.

wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2754
Inscription : 18 janv. 2016, 18:41

Re: Rhum agricoles

Message non lu par wisekycourse »

beaucoup de rhums agricoles ne nécessitent pas d'arriver à 50€ pour être remarquables ,c'est bon pour le porte monnaie!
j'ai pris et goûté aussitôt le "mhoba rum" finish en fût de whisky sud américain (là ça m'a fait peur ,mais bon qui ne tente rien n'a rien!) e
eh be, ça passe bien!

Avatar de l’utilisateur
WindBreizheur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 594
Inscription : 03 avr. 2018, 14:03

Re: Rhum agricoles

Message non lu par WindBreizheur »

J'ai tendance à m'éclater en ce moment sur le Plantation Xaymayca et sur le Mount Gay Black Barrel... 2 quilles de rhums d'influences anglaises à environ 38€ chez les cavistes français. A ce prix je me régale

louls
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 326
Inscription : 29 mai 2017, 21:14

Re: Rhum agricoles

Message non lu par louls »

Dark Star a écrit :
09 juil. 2020, 20:50
Surtout que les agricoles ont toujour ce côté très vif, lié à la canne qui fait que même à 40 degrés c'est rarement mou.
Les Clement à 40%, je trouve ça pas top.
Que ça soit pour les rhums ou les whiskies je préfère assurer avec des degrés plus haut.
Avec les cognacs ça me dérange moins.
:obscene-drinkingcheers: :pp?

Avatar de l’utilisateur
Dark Star
Distillateur
Distillateur
Messages : 443
Inscription : 05 août 2019, 21:25

Re: Rhum agricoles

Message non lu par Dark Star »

louls a écrit :
12 juil. 2020, 15:20
Dark Star a écrit :
09 juil. 2020, 20:50
Surtout que les agricoles ont toujour ce côté très vif, lié à la canne qui fait que même à 40 degrés c'est rarement mou.
Les Clement à 40%, je trouve ça pas top.
Que ça soit pour les rhums ou les whiskies je préfère assurer avec des degrés plus haut.
Avec les cognacs ça me dérange moins.
Ma "règle" souffre de beaucoup d'exceptions :lol:

Ricko
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 270
Inscription : 27 mai 2015, 14:19

Re: Rhum agricoles

Message non lu par Ricko »

Avec l'expérience, on se rend quand même compte que 40 % c'est quasiment toujours trop juste quelque soit les spiritueux. Le cognac je trouvais toujours ça mou du genou, jusqu'à ce que je découvre les Vallein Tercinier et autres Grosperrin qui font des choses magnifiques à des degrés d'alcool qui révèlent les arômes , donne de la texture, de la longueur en bouche etc...Il ne faut pas oublier non plus que l'alcool est un exhausteur de goût.

Avatar de l’utilisateur
Dark Star
Distillateur
Distillateur
Messages : 443
Inscription : 05 août 2019, 21:25

Re: Rhum agricoles

Message non lu par Dark Star »

Oui Ricko, tu as sans doute raison. Je trouve juste que les agricoles avec leurs côté "piquant" / parfois poivré souffrent moins du taux réduit. Ce qui ne veut pas dire que c'es pas meilleur avec un taux plus élevé.
D'ailleur le 3 rivières fait 42 ou 43 je crois. Et le Favorite dont je parlais un peu plus de 49.
Bon... je me rend à l'évidence...changements de paradigme...ma "règle" deviens l'exception :lol:

canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18018
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Rhum agricoles

Message non lu par canis lupus »

Ricko a écrit :
14 juil. 2020, 08:59
Avec l'expérience, on se rend quand même compte que 40 % c'est quasiment toujours trop juste quelque soit les spiritueux. Le cognac je trouvais toujours ça mou du genou, jusqu'à ce que je découvre les Vallein Tercinier et autres Grosperrin qui font des choses magnifiques à des degrés d'alcool qui révèlent les arômes , donne de la texture, de la longueur en bouche etc...Il ne faut pas oublier non plus que l'alcool est un exhausteur de goût.
Je ne pense pas que ce soit le degré d'alcool de 40% qui soit en cause. C'est la quantité d'eau ajoutée pour arriver à ce degré d'alcool qui compte.
Entre un alcool blanc juste sorti de l'alambic à 80% aussitôt dilué, et un alcool qui au fil des décennies est naturellement descendu en fut (ou en dame-jeanne) à 41%, le résultat est forcément différent.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Ricko
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 270
Inscription : 27 mai 2015, 14:19

Re: Rhum agricoles

Message non lu par Ricko »

En effet Canis ta remarque est tout à fait juste. Entre un spiritueux proche des 40 % "à cause" ou "grâce" à son vieillissement et de la part des anges, et un spiritueux sorti de l'alambic réduit à 40 % pour des raisons de coût, le résultat sera bien différent, nous sommes d'accord ;-)

Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4219
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: Rhum agricoles

Message non lu par jnpons »

Ricko a écrit :
14 juil. 2020, 17:31
En effet Canis ta remarque est tout à fait juste. Entre un spiritueux proche des 40 % "à cause" ou "grâce" à son vieillissement et de la part des anges, et un spiritueux sorti de l'alambic réduit à 40 % pour des raisons de coût, le résultat sera bien différent, nous sommes d'accord ;-)
+1
" À l’Alcool ! La cause et la solution à tous nos problèmes. " H.Simpson
https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94

louls
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 326
Inscription : 29 mai 2017, 21:14

Re: Rhum agricoles

Message non lu par louls »

canis lupus a écrit :
14 juil. 2020, 12:14
Ricko a écrit :
14 juil. 2020, 08:59
Avec l'expérience, on se rend quand même compte que 40 % c'est quasiment toujours trop juste quelque soit les spiritueux. Le cognac je trouvais toujours ça mou du genou, jusqu'à ce que je découvre les Vallein Tercinier et autres Grosperrin qui font des choses magnifiques à des degrés d'alcool qui révèlent les arômes , donne de la texture, de la longueur en bouche etc...Il ne faut pas oublier non plus que l'alcool est un exhausteur de goût.
Je ne pense pas que ce soit le degré d'alcool de 40% qui soit en cause. C'est la quantité d'eau ajoutée pour arriver à ce degré d'alcool qui compte.
Entre un alcool blanc juste sorti de l'alambic à 80% aussitôt dilué, et un alcool qui au fil des décennies est naturellement descendu en fut (ou en dame-jeanne) à 41%, le résultat est forcément différent.
Oui évidemment, après, des très vieux rhums dont le degré d’alcool est desecendu naturellement à 40% ça ne court pas les rues et c’est sûrement pas donné. On parle plutôt des blancs, des V.O Et des V.S.O.P dilués.
:obscene-drinkingcheers: :pp?

Ricko
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 270
Inscription : 27 mai 2015, 14:19

Re: Rhum agricoles

Message non lu par Ricko »

Bon les gars, après la lecture de ce topic, j'ai pu acquérir quelques samples de rhums agricoles et voilà mes impressions.

Le Trois Rivieres Triple Millésime : Le nez est assez discret (pour ne pas dire moins..), on sent bien sûr un peu de sucre roux, de canne frâiche, de vanille, mais on ne peut pas dire que ça soit vraiment marquant. En bouche, mouais... c'est rond, chaud, cohérent avec le nez, un peu aqueux (serait-ce la réduction ?), heureusement un petit kick de canne fraîche vient réveiller tout ça en final parce que sinon... Une déception .

La Favorite 2011: le nez est végétal, une sorte de Port Mourant en plus astringent et moins sur les herbes aromatiques. La bouche est plus agréable, assez pleine et structurée, presque fraîche par rapport au degrés d'alcool (près de 50 %), mais pour moi ça manque un peu de gourmandise. Et en effet gros final sur l'orange et le menthol qui rappelle les bons Bielle ! Le final est clairement le point fort du produit car le nez est très déroutant, et la bouche ne me donne pas forcément envie d'y revenir.

L'esprit Voyageur 3 ans La Mauny de Chantal Comte : Le nez est assez plaisant et gourmand, un côté patissier, fruits rouges et toasts. En bouche c'est agréable au début on retrouve les arômes du nez, puis je retrouve ce coté lourd et sirupeux qui ne m'avait pas convaincu sur la Tour de L'or 2006 La Mauny. Cette lourdeur donne vraiment un côté écoeurant pour moi, qui fait que j'ai du mal à finir le dram.
Cette caractéristique est-elle typique de la distillerie ou seulement des sélections de Chantal Comte sur la Mauny ?

Neisson 105 : Rousp me l'avait fait goûté il y a quelques temps, je l'avais trouvé fort agréable. On y retourne.
Le nez est très sympathique, c'est à la fois frais, toasté, sur le tabac et la canne à sucre. En bouche, il y a du monde. De la structure, des watts, de la gourmandise, un petit côté rhum blanc, avec du tabac et des agrumes. C'est à la fois moelleux et tendu, un bel équilibre pour un produit si jeune. L'alcool est parfaitement intégré. Le final est long, un peu sec sur le café et encore les agrumes. Et dire que ça n'a pas 2 ans ! Pour moi c'est bien supérieur à ce que j'ai goûté auparavant.

Neisson 107 : voyons le petit frère. Le nez semble assez proche du 105 au 1er abord, mais il ressort néanmoins un côté plus frais et sur la canne que son frère. En bouche c'est aussi ça, le 105 en un peu plus vif et frais malgré le degré d'alcool inférieur. Mais c'est encore super bon, le côté tabac disparait pour laisser plus de place au fruité. Et encore un long final, plus sur les fruits tropicaux que le frangin. Un vrai rhum plaisir qu'on peut boire sans se prendre la tête, ou analyser si on le souhaite, il supporte très bien les 2 approches.

En conclusion, je suis vraiment impressionné du niveau des Neisson, et assez déçu du reste ! Je commençais à désespérer de prendre du plaisir à cette session avant de les goûter. Le 105 m'a plus impressionné que la 1ère fois. Il est passé de très sympa à vraiment bon. Les batchs ont-ils encore progressé en qualité, ou est-ce le contraste avec ce que j'avais goûté avant ? Et le 107 malgré un profil un peu différent, est totalement au niveau.
Dans la foulée, j'ai décidé de faire l'acquisition des 2 bouteilles, autour des 50-55 Euros chacune. En agricole à ce prix ça me semble imbattable.

Répondre

Revenir à « A propos des bouteilles de rhum »