Conseils pour un prochain achat de rhum

Modérateur : Modérateurs

SimonOHA
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 233
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Conseils pour un prochain achat de rhum

Message non lu par SimonOHA »

Jean-Michel a écrit :
08 avr. 2020, 22:51
A prix raisonnable et en parfait "malternative" (cop. Serge Valentin), je ne peux que fortement recommander n'importe lequel des La Mauny estampillé 'La Tour de l'Or" sélectionné par Chantal Comte.
Ok, je note comme référence pour un rhum agricole, merci !
Jean-Michel a écrit :
08 avr. 2020, 22:56
WindBreizheur a écrit :
07 avr. 2020, 02:29
Samaroli c'est plutôt légendaire pour le Whisky ;) Je ne connais pas vraiment ce qu'ils font en rhum
Y'a quand même eu ce légendaire Hampden: https://www.excellencerhum.com/fr/jamai ... e-fut.html
Je l'avais acheté parce que je trouvais l'étiquette phénoménalement belle. C'était cher (~200.00€, de mémoire, alors qu'Hampden n'avait pas encore trop pris l'ascenseur), et puis c'est devenu... comment dire... stratosphérique. Mais le contenu est lui aussi stratosphérique.
Je viens de regarder, la dernière bouteille vendue aux enchères sur SWA date de début 2017, rien depuis, et à l'époque déjà elle était partie pour 550€... Une fortune en effet.

Avatar de l’utilisateur
WindBreizheur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 594
Inscription : 03 avr. 2018, 14:03

Re: Conseils pour un prochain achat de rhum

Message non lu par WindBreizheur »

Jean-Michel a écrit :
08 avr. 2020, 22:56
WindBreizheur a écrit :
07 avr. 2020, 02:29
Samaroli c'est plutôt légendaire pour le Whisky ;) Je ne connais pas vraiment ce qu'ils font en rhum
Y'a quand même eu ce légendaire Hampden: https://www.excellencerhum.com/fr/jamai ... e-fut.html
Je l'avais acheté parce que je trouvais l'étiquette phénoménalement belle. C'était cher (~200.00€, de mémoire, alors qu'Hampden n'avait pas encore trop pris l'ascenseur), et puis c'est devenu... comment dire... stratosphérique. Mais le contenu est lui aussi stratosphérique.

OOOOOOOH MIAM ! ça a l'air génial :shock:

Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3984
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Conseils pour un prochain achat de rhum

Message non lu par elskling »

en rhum, je recommande les Foursquare officiels, il y en a plein d'excellents, et à prix très correct (tous à moins de 100 euros).

Avatar de l’utilisateur
WindBreizheur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 594
Inscription : 03 avr. 2018, 14:03

Re: Conseils pour un prochain achat de rhum

Message non lu par WindBreizheur »

Pas faux ! Assez fan de Foursquare aussi

Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2760
Inscription : 19 janv. 2007, 11:52

Re: Conseils pour un prochain achat de rhum

Message non lu par cosinus »

En rhum abordable, je conseillerai:
- Neisson cuvée 3ième millénaire s'il est encore trouvable ou alors un XO. Pour moi Neisson c'est quand même le top des rhums agricoles. Dommage que les prix s'envolent rapidement
- Depaz VSOP, très classique mais très bien fait
- New Grove 7 ans dans le genre super fruité
- la quasi totalité des rhums de chez Esprit

SimonOHA
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 233
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Conseils pour un prochain achat de rhum

Message non lu par SimonOHA »

Après tous les conseils que vous m'avez donné, la moindre des choses étaient évidemment de vous faire un retour.

Voici donc mes deux derniers achats :

Image


J'ai donc pris sur vos bons conseils cet Hampden 46% pour enfin me mesurer aux fameux "rum" anglais.

Au nez déjà, une odeur de colle/cire très forte, puis derrière une sorte de sirop de citron sucré enfin un sirop de sucre citronné pour être plus précis.

Particularité : je trouve qu'il embaume un peu la pièce les 10 min qui suivent le versement dans le verre. Je n'ai pas l'impression que c'est que je l'ai encore dans le nez. Ce n'est pas dérangeant et ça s'estompe ensuite assez vite mais je trouve ça original, je n'avais jamais connu ça pour du whisky par exemple.

En bouche, très très spécial à décrire. Mon premier ressenti est une sorte de crescendo acide qui se répend sur ma langue, qui l'englobe et ne fait que monter jusqu'à devenir "piquant", épicé donc. Le goût est comme cuivré, un peu rance/passé mais pas désagréable. Je trouve qu'il a beaucoup de punch, il fait 46% mais j'ai l'impression d'en ressentir 50-55.

En finale, une explosion de canne à sucre ! Je suis d'ailleurs très étonné, je ne m'y attendais pas. Je ne ressens pas quelque chose de très "frais" et "vert" comme sur les rhums agricoles que j'ai déjà goûté mais en tout cas, j'y trouve une similitude comparé aux rhums espagnols.
J'ai véritablement l'impression de ressentir comme de l'extrait condensé de jus de cannes à sucre tirant un peu sur la cire à bois qui est très agréable. C'est fort, très légèrement rance.

Après quelques petites gorgées, la sensation d'acidité décrite auparavant en bouche disparait et ce sont les épices qui prennent la place. Je ressens désormais un goût de vieille banane un peu passée.
La finale reste toujours sur la canne à sucre, plus enterrée et terreuse. Et un peu de chocolat noir.

Il faudra que je retente avec un glaçon histoire d'ajouter de l'eau et de le boire frais.


Profil très différent de ce que j'avais l'habitude de boire mais beaucoup plus complexe que le rhum espagnol à mon sens. Plus proche d'un whisky en fait. Pas du tout pour passer le même moment, la dégustation est beaucoup plus intellectuelle selon moi, pas le genre de rhum que j'aurais envie de boire "comme ça" pour me servir un petit verre sans prise de tête.

Je comprends tout à fait le côté clivant et je suis curieux de ce que peuvent donner des rhums anglais plus vieux et plus forts en alcools et en esters.

Merci encore pour vos conseils, c'est une belle découverte pour moi dont j'ai hâte de pousser l'exploration !

Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1970
Inscription : 15 nov. 2014, 13:09

Re: Conseils pour un prochain achat de rhum

Message non lu par aphex »

Content que ça te plaise :)
Image
samples et bouteilles disponibles
Localisation : Paris

wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2754
Inscription : 18 janv. 2016, 18:41

Re: Conseils pour un prochain achat de rhum

Message non lu par wisekycourse »

SimonOHA a écrit :
20 mai 2020, 20:16
Après tous les conseils que vous m'avez donné, la moindre des choses étaient évidemment de vous faire un retour.

Voici donc mes deux derniers achats :

Image


J'ai donc pris sur vos bons conseils cet Hampden 46% pour enfin me mesurer aux fameux "rum" anglais.

Au nez déjà, une odeur de colle/cire très forte, puis derrière une sorte de sirop de citron sucré enfin un sirop de sucre citronné pour être plus précis.

Particularité : je trouve qu'il embaume un peu la pièce les 10 min qui suivent le versement dans le verre. Je n'ai pas l'impression que c'est que je l'ai encore dans le nez. Ce n'est pas dérangeant et ça s'estompe ensuite assez vite mais je trouve ça original, je n'avais jamais connu ça pour du whisky par exemple.

En bouche, très très spécial à décrire. Mon premier ressenti est une sorte de crescendo acide qui se répend sur ma langue, qui l'englobe et ne fait que monter jusqu'à devenir "piquant", épicé donc. Le goût est comme cuivré, un peu rance/passé mais pas désagréable. Je trouve qu'il a beaucoup de punch, il fait 46% mais j'ai l'impression d'en ressentir 50-55.

En finale, une explosion de canne à sucre ! Je suis d'ailleurs très étonné, je ne m'y attendais pas. Je ne ressens pas quelque chose de très "frais" et "vert" comme sur les rhums agricoles que j'ai déjà goûté mais en tout cas, j'y trouve une similitude comparé aux rhums espagnols.
J'ai véritablement l'impression de ressentir comme de l'extrait condensé de jus de cannes à sucre tirant un peu sur la cire à bois qui est très agréable. C'est fort, très légèrement rance.

Après quelques petites gorgées, la sensation d'acidité décrite auparavant en bouche disparait et ce sont les épices qui prennent la place. Je ressens désormais un goût de vieille banane un peu passée.
La finale reste toujours sur la canne à sucre, plus enterrée et terreuse. Et un peu de chocolat noir.

Il faudra que je retente avec un glaçon histoire d'ajouter de l'eau et de le boire frais.


Profil très différent de ce que j'avais l'habitude de boire mais beaucoup plus complexe que le rhum espagnol à mon sens. Plus proche d'un whisky en fait. Pas du tout pour passer le même moment, la dégustation est beaucoup plus intellectuelle selon moi, pas le genre de rhum que j'aurais envie de boire "comme ça" pour me servir un petit verre sans prise de tête.

Je comprends tout à fait le côté clivant et je suis curieux de ce que peuvent donner des rhums anglais plus vieux et plus forts en alcools et en esters.

Merci encore pour vos conseils, c'est une belle découverte pour moi dont j'ai hâte de pousser l'exploration !
essaye le 60° qui lui paraît moins alcoolisé en bouche!!

Répondre

Revenir à « A propos des bouteilles de rhum »