Distillerie Waterford

Venez ici débattre des autres whiskies

Modérateur : Modérateurs

SimonOHA
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 273
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Distillerie Waterford

Message non lu par SimonOHA »

Bonjour à tous,

Je vois "beaucoup" de gens être très attentifs à toute l'actualité concernant la jeune distillerie Waterford et je viens de voir les premières bouteilles sortir à... 80€, ce que je trouve quand même très cher pour à peine plus qu'un New Make.

Du coup, je me dis que j'ai forcément loupé quelque chose là, quelqu'un peut-il m'éclairer ? C'est le futur Chichibu irlandais ou quoi ? :think:
Avatar de l’utilisateur
Von Barton
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3198
Inscription : 09 juin 2018, 17:54

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par Von Barton »

C’est une jeune distillerie, donc sans trésorerie j’imagine ... ça explique à mon avis le prix des embouteillages
"Tout homme a le droit de dire ce qu'il croit être la vérité, et tout autre a le droit de l'assommer pour cette bonne raison."
Dr. Samuel Johnson


http://www.whiskybase.com/profile/von-barton/collection
SimonOHA
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 273
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par SimonOHA »

Von Barton a écrit : 11 juin 2020, 10:25 C’est une jeune distillerie, donc sans trésorerie j’imagine ... ça explique à mon avis le prix des embouteillages
hummmmmmmm j'avais pas pensé à ça ! :clap:
SimonOHA
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 273
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par SimonOHA »

"L’orge, à l’origine des arômes complexes des Single Malts, est influencée par le sol sur lequel elle pousse. Par la terre qui nourrit ses racines, par le microclimat grâce auquel elle se développe, par son terroir. Cette vérité, longtemps sous-estimée, est au cœur du projet Waterford"

C'est drôle, c'est le point de vue totalement inverse de Michel Couvreur qui pensait lui que 90% du taff se jouait avec le fût et le vieillissement non ?
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2008
Inscription : 15 nov. 2014, 13:09

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par aphex »

Waterford met effectivement l'accent sur le terroir (et la transparence), qui pour une bonne partie de l'industrie n'existe pas car ça ne les arrange pas trop.

Mark Reynier continue ce qu'il avait lancé chez Bruichladdich.

Spoiler : Oui le terroir existe dans le whisky aussi. Suffit de voir les local barley chez Springbank, Bruichladdich, ...

Ça ne veut bien sûr pas dire que c'est bon ou que ça plaira à tout le monde, ça peut être vu comme un argument marketing aussi mais je valide l'approche.

Et je reste curieux de voir le résultat chez Waterford.
Image
samples et bouteilles disponibles
Localisation : Paris
SimonOHA
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 273
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par SimonOHA »

aphex a écrit : 11 juin 2020, 10:57 Waterford met effectivement l'accent sur le terroir (et la transparence), qui pour une bonne partie de l'industrie n'existe pas car ça ne les arrange pas trop.
Mais sans tomber dans un extreme ou l'autre, on ne peut pas se dire que le fût influe plus sur le produit finit que le "terroir" de la céréale ?
aphex a écrit : 11 juin 2020, 10:57 Mark Reynier continue ce qu'il avait lancé chez Bruichladdich.
Ok c'est ce qui explique la hype alors. Futur Chichibu irlandais j'avais raison hahaha :lol:
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2008
Inscription : 15 nov. 2014, 13:09

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par aphex »

Pas forcément. Tout va dépendre du fût que tu utilises et de ce qu'il a contenu.
Neuf, fresh, seasoned, 1st refill, 2nd refill, ...
Tu vas avoir un distillat qui va briller, qui va travailler en tandem avec le fût ou bien être écrasé.

De toute façon la production avec des céréales locales et identifiées n'est qu'une infime partie de la production donc tu peux être sûr que ceux qui travaillent sur ce type de céréales vont chercher à les mettre en avant. Ne serait-ce que parce que le coût de revient n'est pas le même.
Image
samples et bouteilles disponibles
Localisation : Paris
SimonOHA
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 273
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par SimonOHA »

aphex a écrit : 11 juin 2020, 13:21 Pas forcément. Tout va dépendre du fût que tu utilises et de ce qu'il a contenu.
Neuf, fresh, seasoned, 1st refill, 2nd refill, ...
Tu vas avoir un distillat qui va briller, qui va travailler en tandem avec le fût ou bien être écrasé.

De toute façon la production avec des céréales locales et identifiées n'est qu'une infime partie de la production donc tu peux être sûr que ceux qui travaillent sur ce type de céréales vont chercher à les mettre en avant. Ne serait-ce que parce que le coût de revient n'est pas le même.
Je suis totalement d'accord sur la philosophie hein, je me questionnais juste sur a quel point le marché semble s'émouvoir d'un produit qui n'a pas encore fait ses preuves. Mais donc c'est sûrement due au mec derrière tout ça.
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2895
Inscription : 18 janv. 2016, 18:41

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par wisekycourse »

SimonOHA a écrit : 11 juin 2020, 10:42 "L’orge, à l’origine des arômes complexes des Single Malts, est influencée par le sol sur lequel elle pousse. Par la terre qui nourrit ses racines, par le microclimat grâce auquel elle se développe, par son terroir. Cette vérité, longtemps sous-estimée, est au cœur du projet Waterford"

C'est drôle, c'est le point de vue totalement inverse de Michel Couvreur qui pensait lui que 90% du taff se jouait avec le fût et le vieillissement non ?
pas tout à fait d'accord!!!!
M. COUVREUR voulait un distillat de bonne qualité avant tout, de l'eau de là-bas et a essayé justement certains de ses whiskies (à l'époque) avec l'orge de Bare Barley ont fait sa notoriété!
après ,c'est le rendement dramatiquement réduit qui fait que peu se lancent dedans, mais l'orge ressort fortement dans les senteurs!!!
bref, faut pas tout lui mettre sur le dos!!!
Et M. COUVREUR pensait que le fût y faisait beaucoup lorsqu'il s'agit de fûts suintants de Xérès!!!! :shock:
SimonOHA
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 273
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par SimonOHA »

wisekycourse a écrit : 11 juin 2020, 19:47
SimonOHA a écrit : 11 juin 2020, 10:42 "L’orge, à l’origine des arômes complexes des Single Malts, est influencée par le sol sur lequel elle pousse. Par la terre qui nourrit ses racines, par le microclimat grâce auquel elle se développe, par son terroir. Cette vérité, longtemps sous-estimée, est au cœur du projet Waterford"

C'est drôle, c'est le point de vue totalement inverse de Michel Couvreur qui pensait lui que 90% du taff se jouait avec le fût et le vieillissement non ?
pas tout à fait d'accord!!!!
M. COUVREUR voulait un distillat de bonne qualité avant tout, de l'eau de là-bas et a essayé justement certains de ses whiskies (à l'époque) avec l'orge de Bare Barley ont fait sa notoriété!
après ,c'est le rendement dramatiquement réduit qui fait que peu se lancent dedans, mais l'orge ressort fortement dans les senteurs!!!
bref, faut pas tout lui mettre sur le dos!!!
Et M. COUVREUR pensait que le fût y faisait beaucoup lorsqu'il s'agit de fûts suintants de Xérès!!!! :shock:
Je ne savais pas, intéressant.

Après sur le site de Michel Couvreur, les premières lignes sont : "Michel Couvreur a une vision révolutionnaire et très personnelle du whisky : plus que le terroir ou le travail du distillateur, le spiritueux de céréales devient WHISKY par son élevage en fûts de bois."

Ça me semble très tranché sur l'importance du fût devant le reste. Mais ça me parait évident qu'il recherchait également un distillat de bonne qualité.
patagonia
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 503
Inscription : 23 mars 2013, 03:38

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par patagonia »

Je retiens vision très personnelle 😄.
C'est surtout très bien vendu par son agent/représentant aux cavistes. Pas certain que ça se revende très bien ensuite aux particuliers, et si oui, qu'ils y retournent après. Ça a des qualités Couvreur, mais côté positionnement prix. Allez, soyons indulgent, vu le marché, on va juste dire qu'ils ont été précurseurs 😁
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2008
Inscription : 15 nov. 2014, 13:09

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par aphex »

Normal. Il ne distille pas donc sa "valeur" ajoutée c'est le choix des fûts dans lequels il effectue la maturation.
Image
samples et bouteilles disponibles
Localisation : Paris
SimonOHA
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 273
Inscription : 07 févr. 2020, 11:55

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par SimonOHA »

patagonia a écrit : 12 juin 2020, 11:04 Je retiens vision très personnelle 😄.
C'est surtout très bien vendu par son agent/représentant aux cavistes. Pas certain que ça se revende très bien ensuite aux particuliers, et si oui, qu'ils y retournent après. Ça a des qualités Couvreur, mais côté positionnement prix. Allez, soyons indulgent, vu le marché, on va juste dire qu'ils ont été précurseurs 😁
:roll destruction matinale :lol:
J'en ai gouté qu'un chez mon père, qu'on lui a offert, le Intravaganza. C'était sympa sans plus. Clairement ça se buvait bien et c'était pas mauvais. Mais à 70€ je me prends autre chose je pense.
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2895
Inscription : 18 janv. 2016, 18:41

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par wisekycourse »

SimonOHA a écrit : 12 juin 2020, 11:40
patagonia a écrit : 12 juin 2020, 11:04 Je retiens vision très personnelle 😄.
C'est surtout très bien vendu par son agent/représentant aux cavistes. Pas certain que ça se revende très bien ensuite aux particuliers, et si oui, qu'ils y retournent après. Ça a des qualités Couvreur, mais côté positionnement prix. Allez, soyons indulgent, vu le marché, on va juste dire qu'ils ont été précurseurs 😁
:roll destruction matinale :lol:
J'en ai gouté qu'un chez mon père, qu'on lui a offert, le Intravaganza. C'était sympa sans plus. Clairement ça se buvait bien et c'était pas mauvais. Mais à 70€ je me prends autre chose je pense.
chacun ses goûts!!
le intra c'est 3ans en moyenne et entrée de gamme pour appréhender le candid par exemple!
bref, c'est cher ,
c'est surfait , mais c'est bien foutu sur les séries limitées ,et ça cache la distille d'origine ,ça j'aime bien!!
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2895
Inscription : 18 janv. 2016, 18:41

Re: Distillerie Waterford

Message non lu par wisekycourse »

bref, revenons à nos moutons Waterfordiens!!!
Répondre

Revenir à « Et si le whisky n'était pas uniquement écossais... »